Ma réaction sur BFM TV aux déclarations du Président : « Le Président a été très digne dans la forme et très convaincant sur le fond »

par · 14 janvier 2014

Retrouvez ci-dessous la réaction de Jean-Christophe Cambadélis qui était ce soir l’invité de Ruth Elkrief sur le plateau de BFM TV suite à la conférence de presse de François Hollande :

« J’ai trouvé le Président très digne dans la forme et très convaincant sur le fond. François Hollande a pris des risques. Dans le ton et dans le fond il est en phase avec ce qui est nécessaire. Le Président accélère avec un pacte de responsabilités qui veut simplifier et alléger les charges, réformer fiscalement et imposer des contreparties en termes d’emploi et de dialogue social. (…) François Hollande fait des propositions et il balise la discussion. La modernisation est en marche. Vu le nombre de propositions, on voit bien que c’est une modernisation dans tous les domaines, même sur l’Europe. La France reprend l’initiative y compris sur les questions européennes. (…) Jusqu’à maintenant nous étions sous la contrainte des déficits laissés par la droite. (…) Il y a dans ce pays une ligne entre la responsabilité pour la France et l’irresponsabilité de certains à l’UMP. Ce soir l’UDI a répondu positivement, l’UMP non. C’est la nouvelle de la soirée (…) »

Les commentaires2 Commentaires

  1. topaz dit :

    F. Hollande a botté en touche sur « la » question, mais il a eu raison. Il ne pouvait décemment en dire davantage hier, alors que sa compagne est hospitalisée.
    Tout homme public a une vie privée, mais qui devient, de facto, publique. De jour comme de nuit, il est dans les habits de sa fonction. C’est pas nouveau sauf qu’aujourd’hui, la presse et les réseaux sociaux ont accéléré cette évidence. Si l’on soutient la thèse d’un rideau de fumée entre vie privée et vie publique, comment expliquer qu’au moindre écart cette « anecdote » pollue l’actualité et occulte l’essentiel ? André Bercoff l’a très bien exprimé.

  2. PETRELIS dit :

    Votre avis est important, de qualité. On espère, on reprend confiance, avec vous, avec le PS, et avec ce gouvernement.