Le street party se nourrit de la rumeur

par · 2 février 2014

manif pour tous 02022014L’hypapante, la présentation du christ au temple 40 jours après Noël, est donc la date choisie par le courant catholique anti-mariage pour tous pour manifester contre un fantasme. La GPA et la PMA.

Inutile de dire que ni l’un ni l’autre, n’est présent dans le texte qui sera présenté au Parlement. Mais comme il y a quelques jours la théorie du genre mobilisait d’autres familles, la rumeur « boostée » par internet surfe sur la crédulité des gens. Pourquoi ?

Tout simplement parce-que le préjugé anti-socialiste légitime les hantises. Ces familles profondément inquiètes voire choquées par la modernité de la société se mobilisent. C’est un mouvement, au sens étymologique du terme, réactionnaire. Préjugés, peur, réaction, une partie non négligeable de la droite catholique s’enferme dans la négation du monde.

Ce mouvement veut remettre en cause la liberté. Celle de vivre sous la forme de son choix. C’est une tentative d’ériger une forme de famille contre toutes les autres. Il faut défendre la liberté qui est notre bien le plus cher.

Comment combattre cette dérive ? Rassurer, dénoncer, mobiliser. Rassurer, nous n’irons pas plus loin que le mariage pour tous. Rassurer, la famille telle qu’ils la conçoivent n’est pas mise en cause. Elle continuera à vivre des siècles. D’autres formes de familles existent, existeront. Il y a eu le droit au divorce. Il y a eu le droit à l’avortement. Il y a eu le concubinage et le PACS. Cela n’a rien enlevé au mariage.

Il faut dénoncer. D’abord « on » instrumentalise les peurs et les rumeurs. Et ce « on » c’est l’extrême-droite, catholique ou pas. Il ne faudrait pas non plus que le mariage catholique devienne la norme au-delà duquel il n’y a pas de société.

Enfin mobiliser, contre des mesures qui ne sont pas dans un texte. Cela s’appelle de la manipulation. Il devient nécessaire que la gauche, les démocrates, les humanistes, les républicains, manifestent qu’il y a des limites à la réaction.

Nous ne voulons pas que le modèle français de fraternité laïque soit mis en cause par des peurs artificielles. Il est temps de manifester pour le défendre, il est temps de manifester pour la fraternité !

 

Les commentaires1 Commentaire

  1. Rousselot Jean Paul dit :

    Bonjour,
    Le temps est venu de faire la pose sur les débats sociétaux. Attention, à droite ils ont raison de dire qu’avant 2012 la France était plus apaisée.

    Tous les jours dans Le Figaro & tous les hebdomadaires de droite, ils manipulent les sondages, les chiffres de la délinquance, du chômage, etc & toute ces informations & ces rumeurs se mémorisent dans le cerveau des français.

    Depuis l’affaire Closer, le palais de l’Elysée est muet, idem à Matignon, quand au Gouvernement, députés & sénateurs, ce sont des contradictions.

    Ne parlons pas de la direction du PS qui n’est plus audible depuis 18 mois.
    Alors que vous devriez systématiquement reprendre tous les jours à la volée toutes ces fausses informations. Mais la direction du parti est muette, donc les français croient ces rumeurs.

    Une grande majorité des français pensent que le changement commencera en 2014 jusqu’à 2017.
    « Après 18 mois ils en ont marre du PS & ça c’est pas une rumeur « . C’est un constat.
    En 42 mois le PS peut-il inverser ce constat ?.