MERCI !

par · 19 mai 2014

JCC MLP débat 19052014 ter

 

Je ne peux tous vous remercier tellement vous êtes nombreux.  Vous avez visiblement aimé ce débat.

Marine Le Pen ne sachant comment se sortir du nationalisme d’extrême droite. Sans voix sur l’immigration ou aphone sur la sortie de l’Europe. Voire sans arguments quant à la masse critique européenne pour peser dans la mondialisation face aux défis de la finance folle, de l’écologie, de l’immigration ou du terrorisme.

Un point a unanimement attiré votre attention : celui du retrait de la France de la ligue des champions au prétexte qu’on perdrait des matchs. Et la capitulation voir le renoncement vis-à-vis de l’Allemagne. Sans oublier l’essentiel combat entre le PPE qui est sortant et le PSE qui veut réorienter l’Europe. Les nationalistes n’ayant pas les moyens de leur démagogie.

Si ce débat a pu démontrer que les socialistes doivent relever la tête, que le Front National n’est fort que de l’abstention, Qu’il peut, qu’il doit être combattu quels que soient ses scores, eh bien nous avons marqué un point.

Merci donc pour votre enthousiasme. Votre engouement fait plaisir à voir. Vous étiez donc nombreux à regarder. Vous devez être nombreux à militer. Chaque heure compte. Amitiés.

 

Les commentaires7 Commentaires

  1. puigmal dit :

    au delà de mettre Le pen en difficultés il nous faut convaincre les électrices et électeurs que l’on ne construit l’Europe contre les autres et encore moins seul isolé mais bel et bien de l’intérieur afin de la réorienter avec Martin Schultz – comme président élu par nous une première et nos députés européens comme Eric Andrieu SUD OUEST – qui veut donner à l’Europe une orientation sociale , 2 exemples faire plus pour les jeunes comme accentuer ERASMUS et en général un smic allemand qu’il a réussi à imposer à Merkel Angela ……

  2. Merci Jean-Christophe, c’est comme ça qu’on t’apprécie.

  3. bleuetoiles dit :

    quand le PS , retrouve un 1er secrétaire flamboyant , on se sent mieux !

  4. GS dit :

    Ah oui, lorsqu’elle remet en cause les études de l’INSEE, ce serait bien de lui demander sur quelles données elle se base, histoire de mettre en évidence son tout d’esprit pauvrement spéculatif.

  5. GS dit :

    Moi, c’est la critique du raisonnement clos, que je trouve la plus porteuse : montrer que Le Pen procède en construisant implicitement la croyance fausse que l’intérêt de la France est en conflit avec celui des autres – et même, si possible, que cet intérêt n’est pas une fin en soi.

  6. romain blachier dit :

    tu as été très bien

  7. piron dit :

    Bravo super il faut continuer a mettre LE Pen en difficultés ! Nous pouvons encore gagner quelques petits points très précieux. Bon courage, nous sommes derrière vous!