Le Parti socialiste salue la mémoire de Marie Jacq

par · 23 juin 2014

logops160

Nous avons été tristes d’apprendre le décès à 94 ans de Marie Jacq qui fut députée de Morlaix de 1978 à 1993. Elle avait marqué le socialisme breton et elle avait été la première femme vice-présidente de l’Assemblée nationale.

Très proche de Michel Rocard, Marie Jacq avait aussi été maire d’Henvic, sa ville natale. Elle qui fut une héritière politique de Tanguy-Prigent, un des parlementaires socialistes qui avaient refusé les pleins pouvoirs à Pétain et qui fut une des figures de la SFIO dans la Résistance, a joué un rôle déterminant dans les premiers pas en politique de Marylise Lebranchu.

Le Parti socialiste adresse ses condoléances aux parents, amis et camarades de Marie et il se souviendra toujours de la ténacité de cette femme de conviction qui ne cessa jamais d’être une grande militante de gauche qui est un exemple pour notre pays et notre jeunesse.