PS : cent jours de « Cambamania » (Le Monde)

par · 15 juillet 2014

titre le monde 15072014

 

Retrouvez ci-dessous le récit que nous livre Michel Noblecourt dans Le Monde des 100 jours de Jean-Christophe Cambadélis comme premier secrétaire du Parti socialiste – See more at: http://www.cambadelis.net/2014/07/15/ps-cent-jours-de-cambamania-le-monde/#sthash.E3E7dFQb.dpuf

Retrouvez ci-dessous un extrait du récit des 100 premiers jours de Jean-Christophe Cambadélis comme premier secrétaire du Parti socialiste que nous livre Michel Noblecourt dans  Le Monde.

Chronique France. François Hollande a inventé la formule : « Il y a une ‘Cambamania’ au Parti socialiste. » En observant cet état de grâce, le président de la République fait contre mauvaise fortune bon coeur. En octobre 2012, il avait barré la route de la direction du PS à Jean-Christophe Cambadélis, cet ancien lieutenant de Dominique Strauss-Kahn, qu’il jugeait trop manœuvrier, trop intriguant, bref pas sûr. Au lendemain de la débâcle des municipales, il s’est résigné à l’adouber comme premier secrétaire du PS. Cela fera cent jours, le 23 juillet, que « Camba », enfin promu, se bat pour réanimer l’astre mort qu’était devenu le parti du président. Et Manuel Valls n’est pas plus avare de compliments : « Jean-Christophe fait des choses considérables et déterminantes. »

Elu le 15 avril, avec 67,12 % des voix, par le conseil national du PS, M. Cambadélis avait fixé clairement l’enjeu : « C’est la glissade ou le renouveau, la dispersion ou le sursaut. » Avant la mise en garde adressée, le 14 juin, par M. Valls devant la même instance socialiste – « La gauche peut mourir » –, il avait lui-même dramatisé le défi : « Si nous échouons, c’est le PS et la gauche qui seront remis en cause. »

Pendant ses dix-huit mois de règne, Harlem Désir avait réussi à rendre le PS inaudible au point que s’il avait fermé ses locaux de la rue de Solférino pendant trois mois, nul ne s’en serait aperçu. M. Cambadélis fait de l’anti-Désir. On entend de nouveau le PS.

La suite à lire en cliquant ici.

 

Les commentaires3 Commentaires

  1. topaz dit :

    Cambamania ou pas, le PS a enfin un chef, qui je l’espère, sera officiellement et largement adoubé par les militants socialistes lors du prochain congrès. Avec Camba la maison est bien gardée !

  2. chartier dit :

    le travail est un sujet majeur pour le PS : cela commence à la ROCHELLE et à Préfailles avec les militants OU TU EST INVITE le 14/09 en loire atlantique (fete de la rose )

  3. Tallet JY dit :

    C’était juste une remarque.