Que reste-t-il de Jaurès aujourd’hui ?

par · 31 juillet 2014

logo 20 minutes

A l’occasion du centenaire de la mort de Jean Jaurès, le journal gratuit 20 minutes a interrogé plusieurs personnalités politiques autour de l’héritage de Jaurès aujourd’hui.

Vous pouvez retrouver ci-dessous la réponse de Jean-Christophe Cambadélis:

De Jaurès? Il reste des cendres. Elles reposent à leur juste place, au Panthéon, veillées par toute la patrie reconnaissante. La flamme de Jaurès, elle, brûle en chaque socialiste et éclaire parfois les politiques de droite en manque d’idées. « Ils ont tué Jaurès ! » cria-t-on le 31 juillet 1914. Mais, Jaurès, homme de lettres et homme de lutte, est toujours vivant. C’est d’ailleurs à cela que l’on reconnaît les grands hommes : ils se survivent à eux-mêmes. Jaurès, c’est la République jusqu’au bout, c’est-à-dire sociale. Jaurès, c’est cette voix qui résonne encore pour défendre ceux qui vivent de peu. En 2014 et bien au-delà. Jaurès, c’est le socialisme réformiste en action, qui ne se réfugie pas derrière des postures verbales jusqu’auboutistes mais cherche à améliorer sans cesse les positions, pas à pas, par compromis. Alors, de Jaurès, que reste-t-il ? L’essentiel. La pensée Jaurès, ce combat permanent pour la justice et la guerre faite à la guerre. Qu’y-a-t-il de plus actuel ?