Les commentaires2 Commentaires

  1. topaz dit :

    J’ai envie d’un coup de gueule ce soir. Comment peut-on, dans le contexte d’un exécutif à la peine (doux euphémisme) sortir de son chapeau, à point nommé, un bouquin délatoire qui, dans ses allégations d’une autre époque, fondées sur rien, viennent encore ajouter au malaise ambiant ? Mystère, vengeance, plagiat intentionné … Nul ne le sait, mais tout le monde s’en fout.
    Je voudrais dire à tous les militants socialistes qu’ils ont la chance d’avoir un Camba à la manoeuvre, qui s’exprime et qui s’investit, et qui la garde la maison, contre vents et marées dans la tempête. Malgré les frontières, malgré les limites imposées au parti majoritaire, c’est un destin ou un dessein pour ses idées, ou autre option, une carrière pour soi-même. Je crois que Camba a fait le premier choix dans son rôle de 1er secrétaire et espère que, quoiqu’il arrive dans l’intervalle, le prochain congrès socialiste l’aura compris ….

  2. fernandez dit :

    Merci M. CAMBADELIS de faire la lumière sur cette » ténébreuse affaire ».lol…faut-il que M. MAUDUIT soit très mal dans sa peau et la diffusion de son journal de « chiotte » sur la même ligne que Closer, Voici, avec la seule intention de faire du pognon par ses excès… Ajouter de la crotte aux crottes n’a jamais servi la REPUBLIQUE, sinon à faire revenir ses pires adversaires….