La machine à diviser, ça suffit!

par · 29 janvier 2015

logops160

Julien Bayou propose ni plus, ni moins, une scission dans le Parti socialiste pour organiser les primaires de la radicalité. Cette attitude est irresponsable.

D’abord parce qu’elle offre le spectacle lamentable de politiques obnubilés par l’élection présidentielle.

Ensuite, au moment où le pays est uni pour la sécurité et la République, c’est réintroduire le ferment de la division.

Enfin, c’est un accroc inadmissible dans l’union de la gauche dans un moment où l’enjeu n’est pas la division, mais l’union pour faire face au danger frontiste et au retour de la droite.

La gauche divisée, c’est la gauche éliminée.