Mise en examen du candidat du parti Les Républicains

par · 14 mars 2017

La mise en examen pour détournement de fonds publics du principal candidat de la droite à moins de 40 jours de l’élection présidentielle est sans précédent.
Elle met la droite dans la plus grande difficulté alors que son électorat pensait que sa victoire était assurée. Au-delà des questions judiciaires qu’il ne me revient pas de traiter, le coût politique pour notre démocratie est majeur.
Personne ne mesure aujourd’hui les conséquences d’un tel état de choses pour la suite de la présidentielle et pour le second tour de l’élection dans le cas où Marine Le Pen serait qualifiée.
Monsieur Fillon, par son acharnement à être candidat dans des conditions dont il n’ignorait rien, porte une grande responsabilité devant l’histoire de notre pays.