Communiqué de presse de Jean-Christophe Cambadélis à l’occasion du Newroz

par · 20 mars 2017

Cette année, le Newroz, le nouvel an des peuples du Moyen-Orient et d’une grande partie d’Asie centrale et occidentale, se fête le 20 mars. Comme tous les ans, je présente aux peuples de cette région et à nos compatriotes d’origine afghane, iranienne, kurde, d’Asie centrale et du Caucase, mes vœux pour une année de paix et de liberté.

Je partage votre joie et vote aspiration à plus de démocratie, de liberté et de paix à l’occasion du Newroz, dont je sais combien cette fête millénaire est enracinée dans votre culture et votre tradition. Elle marque le printemps, elle est un symbole de renaissance et d’espoir pour vous.

Je salue particulièrement les peuples kurdes syrien et irakien pour leur contribution déterminante dans la lutte contre l’organisation terroriste Daech. Le peuple iranien aspire toujours à la démocratie et poursuit pacifiquement sa lutte pour les libertés fondamentales. Je demande une nouvelle fois la libération des prisonniers politiques, notamment celle de Mme Moussavi et de M. Karoubi, des candidats à l’élection présidentielle injustement placés en résidence surveillée depuis 2011. Je salue également les Kurdes de Turquie, victimes de l’extension de la répression et d’un conflit armé qui dure depuis plus de 30 ans sur lequel le gouvernement de M. Erdogan ne montre aucune volonté pour parvenir à une solution politique.

Ma pensée va également vers le peuple afghan qui depuis presque 40 ans ne connaît que la guerre, le fanatisme et le terrorisme. Je tiens à exprimer toute mon inquiétude face à l’aggravation de la situation sécuritaire, l’émergence du groupe terroriste Daech et le nombre très élevé de victimes civiles.

Que le nouvel an pour vous soit une année de paix et du progrès des libertés.

Laisser un commentaire