Vous êtes dans: Expressions

23 avr

1 Comment

Le quadrille bipolaire !

par

Si Nicolas Sarkozy est nettement battu au premier tour, si le désir d’un changement et la colère sont majoritaires, si toute l’Europe souhaite la victoire de François Hollande pour déverrouiller le cour Européen Merkel/Sarkozy, l’autre enseignement du scrutin réside dans le fait que l’UMP et le PS dépassent chacun les 25%, mais qu’à droite comme à gauche, il y a deux forces avides de recomposition. Certes elles ne sont pas équivalentes du point de vue démocratique, certes les deux camps sont flanqués des écologistes ou du Modem mais l’accentuation bi-polaire s’accompagne d’un quadrille avec les deux « fronts ». Cela pèsera t-il sur le second tour ? Ce n’est pas certain tant la défaite de Nicolas Sarkozy au premier tour matrice le second, mais sur les cinq ans ce n’est pas impossible. Raison de plus d’amplifier le 22 avril qui restera dans l’Histoire la défaite d’un président sortant.

23 avr

Commentaires fermés

Le changement triomphe dans le 19 ème !

par

Avec une participation de près de 76,7 %, François Hollande triomphe dans le 19 ème arrondissement de Paris avec 41,3 % des voix contre Nicolas Sarkozy à 22,5 %, dans le 19ème, le changement est en marche. Rendez-vous le 6 mai 2012 !

Nombre d’inscrits : 96881

Nombre de votants :  77,69% 

Nombre de votes blancs et nuls : 1,33% 

Nombre de votes exprimés :  98,67 % 

François Hollande : 41,30% 

Nicolas Sarkozy : 22,47% 

Jean-Luc Mélenchon : 15,74 %

Marine Le Pen : 6,72% 

François Bayrou : 6,66% 

Eva Joly : 4,67% 

Nicolas Dupont-Aignan : 0,90% 

Philippe Poutou : 0,88% 

Nathalie Arthaud : 0,43% 

Jacques Cheminade : 0,22%

22 avr

2 Comments

François Hollande en tête ! Ce n’est pas la victoire mais ça y ressemble ! C’est une sanction nette pour Nicolas Sarkozy !

par

Le second tour sera donc serein mais pas certain. Il sera plus politique que arithmétique. François Hollande gagne le premier tour, c’est un avantage encourageant, déterminant mais pas concluant. Il faut donc rester mobilisé car le deuxième tour est particulier, la droite est majoritaire. Marine Le Pen confirme la tendance nationale populiste en Europe. Si les écologistes n’ont pas pu convaincre coincés qu’ils étaient entre vote utile et vote protestataire. Jean-Luc Mélenchon lui, installe le Front de gauche au delà des 10% marquant une exigence à gauche. François Bayrou retrouve le score classique de l’UDF et comptera moins qu’il ne l’espérait au deuxième tour… Ce deuxième tour se jouera entre l’espoir de changement et la résignation.

22 avr

Commentaires fermés

Réaction sur LCI

par

« François Hollande avec son triptyque lutte contre le chômage, lutte contre les déficits, renégociation du traité européen et sa volonté d’incarner un état impartial pourra rassembler l’ensemble des français. Il ne faut pas juger en arithmétique mais en terme politique, il y a une profonde aspiration au changement dans le pays. »

19 avr

Commentaires fermés

Honneur aux héros du ghetto de Varsovie

par

Le 19 avril 1943, pendant les fêtes de Pessah, une poignée de jeunes juifs, sionistes, socialistes ou sans aucune appartenance politique se sont soulevés contre les nazis en organisant ce que l’Histoire a retenu comme l’Insurrection du ghetto de Varsovie.

Quelques centaines de jeunes hommes et de femmes, sans expérience militaire, affamés, parfois malades ont, pour la première fois dans l’Histoire, fait échec aux nazis, les obligeant à reculer.

Leur mot d’ordre était simple : Avoir la liberté de choisir le moment de sa mort. Des hommes et des femmes de gauche comme Marek Edelman, qui nous a quitté en 2009, des sionistes comme Mordechai Anielewicz, sans oublier Janusz Korczak, le vieux professeur qui hâta sa déportation pour ne pas laisser les orphelins dont il s’occupait, aller seuls à la mort.

Un mois après la tuerie de Toulouse, il est juste de se souvenir que la barbarie reste toujours possible. C’est pourquoi, comme le disait le premier ministre norvégien après le massacre d’Utoya, il faut plus de démocratie.

Nous gardons en mémoire les images de Willy Brandt à genoux devant le mémorial à Varsovie, ces images ne sont pas celles seulement du pardon, mais aussi de la réconciliation des peuples; Voilà pourquoi l’Europe est si précieuse : pour que cela ne se reproduise plus jamais, il faut plus de démocratie.