Vous êtes dans: Expressions

11 jan

Commentaires fermés sur Mali: mobilisation internationale unanime

Mali: mobilisation internationale unanime

par

francoishollande

La dernière offensive des groupes armés islamistes, suivie de la demande d’aide militaire adressée à la France par le président par intérim malien Dioncounda Traoré, a accéléré la mobilisation internationale pour restaurer le respect de l’intégrité territoriale et de la souveraineté nationale du Mali. Le Conseil de Sécurité de l’ONU s’est prononcé hier unanimement en faveur d’un « déploiement rapide » de la force internationale sous conduite africaine prévue à cet effet.

Je salue l’engagement déterminé de la France à répondre à l’urgence dans le cadre de la résolution des Nations Unies. Par la voix de son président François Hollande, la France vient se placer à la hauteur de ses responsabilités envers la sécurité globale défiée par le terrorisme.

 

 

 

 

09 jan

3 Comments

Retrait de l’amendement PMA: une sage décision

par

hemicycle102012

Le groupe socialiste a décidé de retirer l’amendement sur la PMA dans le cadre du texte sur le mariage pour tous. La décision est sage. Elle permet à la gauche d’être unie au moment où la hiérarchie catholique, soutenue par l’UMP et le Front National, se mobilise pour faire échec à ces nouveaux droits. Une décision sage que j’avais souhaitée voir prendre. Maintenant tous ensemble pour le mariage pour tous !

02 jan

1 Comment

Ziad Takieddine doit donner les preuves de ses accusations à la justice ou se taire

par

ZiadTakieddine

Évidemment après la mise en cause des comptes de campagne 2012 de Nicolas Sarkozy, la révélation du caractère illicite du financement du compte de 2007 est plutôt fâcheux. Elle installerait l’image d’une Nicolas Sarkozy tricheur. Plus grave, elle éclairerait d’une regard nouveau les relations au pouvoir Sarkozyste avec la Libye. Pour autant peut-on sur la foi d’une seule déclaration qui ressemble à une mise en garde, croire leur auteur ?

Soyons simples dans ces affaires compliquées. M. Ziad Takieddine a des preuves d’un financement illicite par la Libye de la campagne de 2007 de Nicolas Sarkozy, pourquoi ne pas l’avoir dit plus tôt ? En tous cas s’il a des preuves qu’il les donne immédiatement à la justice !

31 déc

2 Comments

Sortie de crise: 2013, l’année de tous les dangers où les socialistes seront seuls

par

2013

Chômage en hausse, pouvoir d’achat en berne, fermetures d’entreprises, austérité budgétaire, rien ne nous sera épargné en cette année 2013. Les socialistes seront seuls pour affronter ce moment dur de la crise. Ils seront tous unis pour critiquer le pouvoir. Pourtant la crise de l’euro est derrière nous, l’assainissement des finances publiques est en route, la régulation des banques en marche, la mise en place des boosters de croissance sont là (banque d’investissement, soutien à la recherche, à l’inovation etc.). Mais la crise traverse toute l’Europe dûe à l’inertie et à l’incurie des conservateurs de droite européens qui refusent les mesures de croissance vécues par eux comme des mesures laxistes. Il n’est pas impossible que dans cette phase qui frise la récession avec son mur social, dans ce moment où il n’y a pas d’alternative crédible au pouvoir en place, la droite est en miettes, l’extrême gauche en panne et l’extrême droite cantonnée au populisme, il n’est donc pas impossible que le mouvement social s’en mêle. D’autant que le Medef campe sur des positions d’un autre temps. Au bout il y a certes la sortie avec une nouvelle France. Mais en attendant nul ne le conteste, les temps sont durs. Tensions en Europe donc, mais aussi guerre au Nord du Mali, voire en Centre Afrique sans oublier les nuages qui s’amoncellent au Moyen Orient où l’Iran sera le nouveau centre de tensions après la Syrie. 2013, année de tous les dangers où les socialistes devront être solidaires, les yeux ouverts…

catégorie Actualité, Ecrits, Expressions

Tag ,

29 déc

3 Comments

Le conseil constitutionnel de droite réagit comme la droite

par

Conseil-Constitutionnel-logCertes la séparation des pouvoirs doit être respectée. Mais il n’est pas interdit de considérer qu’un conseil constitué de Giscard, Chirac ou Sarkozy, ainsi que d’autres membres choisis par eux ne peut décider autrement que sur les présupposés idéologiques de la droite. L’impôt pour les « super-riches » est une mesure de solidarité par temps de crise. En France, comme dans une autre mesure aux Etats-Unis, elle se heurte au conservatisme de l’aristocratie financière et des institutions qu’elle contrôle. L’égalité devant l’impôt est que l’on paye en fonction de ce qu’on gagne et la justice c’est qu’en période de crise les plus riches payent un peu plus. Censurée par le conseil cette mesure ne le serait pas par le peuple. Quant au Conseil Constitutionnel il devrait être réformé pour exercer dans la neutralité. Car un Conseil Constitutionnel de droite réagit comme la droite.