Vous êtes dans: Podcasts

22 Nov

Commentaires fermés sur L’invité de Frédéric Haziza sur Radio J

L’invité de Frédéric Haziza sur Radio J

par

JCC RAdio J 22112015

Jean-Christophe Cambadélis a répondu aux questions de Frédéric Haziza dans le forum de Radio J.

 

Retrouvez ci-dessous l’émission en podcast ainsi que ses principales déclarations:

 

« La guerre est totale. C’est une guerre terroriste qui se déroule dans le monde entier avec des acteurs du monde entier.

Nous sommes concentrés contre ceux qui sont à l’origine de ces exactions : Daesh

Il ne s’agit pas d’une guerre de civilisation mais de détruire Daesh. Aucun soutien, un isolement mondial, une destruction totale.

Tout le monde doit maintenant tout faire pour détruire Daesh, c’était l’objet de la réunion du conseil de sécurité de l’ONU.

L’intervention terrestre est inéluctable mais les soldats du monde occidental n’en seront pas l’épine dorsale. C’est à ceux qui veulent libérer leur pays d’engager le fer avec ceux qui veulent détruire leur religion et asservir leur pays.

Il faut lutter contre les ghettos. A Molenbeek il y a une concentration de misère sociale. Une poche s’est constituée il faut plus de mixité sociale pour contrer cela.

Le rétablissement des frontières n’interdirait pas aux terroristes de venir frapper notre territoire. Schengen n’est pas en cause mais doit être réformé: à côté de la libre circulation il faut un volet puissant de sécurisation de nos populations. A l’extérieur il faut plus de contrôles y compris pour les ressortissants européens.

Marine Le Pen et Nicolas Sarkozy ont une appréciation qui ne me paraît pas la plus efficace face à notre objet commun : la destruction de Daesh. Je ne suis pas de ceux qui, attentats passés, disent : «  la faute est aux renseignements ». Nous savons tous qu’ils ont déjà permis d’en déjouer plusieurs.

Il faut plus de coordination au niveau de l’Europe et cela a été obtenu par Bernard Cazeneuve il y a 48h.
La loi de 1905 offre une liberté de culte mais pas une possibilité de mobilisation contre l’Etat républicain.

Il y a un effort de guerre à faire, il doit être maitrisé financièrement. Il s’agit de prendre en compte la situation dans laquelle nous sommes. Une situation particulière dans un moment donné mais qui ne perdurera pas.

Les propos de Christian Estrosi, dans un autre contexte,  sur la 5e colonne était globalisant.
Il ne parlait pas de réseau dormant. Il induisait que les musulmans étaient la 5e colonne.

Nous, notre position est de rassembler. L’objectif de Daesh est de diviser.

Le rassemblement des zadistes à Paris du 28 novembre n’aura pas lieu. Il faut respecter la loi. Il n’y a pas d’autorisation de manifester.
Libre à Nicolas Sarkozy de vouloir polémiquer dans la période, nous ne sommes pas sur ce terrain là. Des mesures ont été prises et votées depuis janvier dernier, ces mesures s’appliquent, d’autres sont en discussion. Personne ne peut croire qu’en mettant un bracelet aux personnes fichées S il n’y aurait pas eu d’attentat au Bataclan. Il faut prendre toutes les mesures de sécurité pour les Français et agir au sein de la coalition pour détruire Daesh

Francois Hollande n’a pas changé, il s’est révélé.

Manuel Valls a indiqué les risques pour montrer aux Français que nous prenons toutes les précautions. Il faut nommer les risques et y faire face.

Daesh est une secte se réclamant de l’islam qui s’est emparée d’un territoire qui fait la moitié de la France et qui veut étendre le terrorisme dans toutes capitales européennes.

Le combat n’est pas contre ceux qui protègent la liberté contre les terroristes en la réduisant un moment mais contre ceux qui veulent détruire la liberté en la réduisant tout le temps.

L’ennemi n’est pas l’Etat qui protège mais Daesh qui veut détruire.

Garde nationale : il y a une réserve nationale qui n’est pas suffisamment utilisée il faut travailler vite sur ce sujet.

Les Français font bloc et ils ont envie et exigent le rassemblement

Le temps n’est pas à la polémique mais au rassemblement.  J’ai préféré la séance des questions au gouvernement de mercredi à la séance de mardi.

Le PS réunira ses têtes de liste mardi à 16h15, j’ai demandé au Premier ministre de participer à cette réunion. Nous déciderons de ce que nous ferons. (…) Nous attendrons l’hommage à la nation pour reprendre la campagne qui sera totalement différente. J’ai écrit aux adhérents pour dire que la campagne sera sur le vivre ensemble et qu’il faudra faire bloc derrière le Président et le Gouvernement. Il faut respecter les temps et le temps est aujourd’hui au recueillement et à l’action.
Marine Le Pen n’est pas sur le thème de la sécurité mais de la chasse aux étrangers. Regardez les déclarations de Nicolas Bays ou de M. Philippot le soir même des événements. Le Front national fait le pari que la violence de l’évènement produira dans notre pays un processus xénophobe. Cette position est irresponsable et vise à diviser la France. Les Français voient que le FN n’est pas apte à diriger la France.

Ne réduisons pas à une position électorale le combat que nous sommes en train de mener. La situation avant les événements évoluait, la droite patouillait, je ne sais pas comment les Français jugeront cette nouvelle séquence.

Il faut voter pour montrer que la démocratie est supérieure à la terreur. Aux urnes citoyens ! « 

22 Nov

Commentaires fermés sur L’invité de « 30 minutes pour convaincre » sur Judaïque FM

L’invité de « 30 minutes pour convaincre » sur Judaïque FM

par

Judaique fm logo

Jean-Christophe Cambadélis était ce dimanche 22 novembre 2015 l’invité de l’émission politique « 30 minutes pour convaincre », animée par Vladimir Spiro et Gérard Akoun sur Judaïque FM.

Retrouvez ci-dessous ses principales déclarations:

 

Nous sommes en guerre et nous avons subi un acte de guerre. Il faut y répondre.

C’était le sens de l’intervention du Président de la République devant le Congrès

Nous ne voulons pas polémiquer. Le débat doit rester libre. Nous regrettons que tel ou tel mette autre centre leurs obsessions

Les partis ne doivent pas donner dans les chamailleries alors que la France est dans la peine et dans le combat.

Nous appelons chacun à se rassembler et à surmonter des querelles subalternes.

Il faut isoler Daesh et si on veut l’isoler, il faut que le Qatar et l’Arabie Saoudite soient avec nous plutôt que contre nous

Ils connaissent la position de la France et sa détermination et ils doivent prendre position.

Il faut continuer à vivre, ne pas tomber dans la psychose mais prendre un certain nombre de précautions

Protéger les Français est l’objectif du Président.

Les Français musulmans ont fait bloc et tout ce qui viendrait à séparer ces 5 millions de Français affaiblirait la France.

Il faut prendre le moment pour ce qu’il est: l’unité de tous les Français, le rassemblement de la France: nous sommes tous Français.

A gauche les valeurs décident de tout http://bit.ly/1EFdG5u est un livre militant.

J’ai voulu donner quelques clés d’entrée avec des souvenirs personnels pour mettre en relief ce que je souhaitais développer

Le Parti socialiste avant l’élection de 2012 a beaucoup travaillé mais ce travail est tributaire de schémas forgés dans les années 1960.

Je veux en tant que Premier secrétaire une modernisation du PS. C’est pour cela que je veux que la social-écologie soit un thème central.

Je tente de théoriser dans mon livre une autre voie que la social-démocratie:
Comment faire vivre un modèle social dans la compétition mondiale ? Et comment poser la question écologique? C’est ce que j’appelle la social écologie

Aujourd’hui il faut réfléchir notre action en terme de réseau: il ne faut plus être vertical mais horizontal.

Il faut faire en sorte que le PS soit en capacité d’animer divers réseaux en gardant sa structuration

Nous allons lancer les adhérents directs: c’est-à-dire les militant qui rejoignent le PS sur une orientation.

Ce n’est par parce que l’on appartient à un parti que l’on ne peut pas être militant sur une cause

Les experts ont tendance à stériliser la vie politique via des statistiques. On le voit aujourd’hui: on est sommé de répondre sur une politique fiction

Le débat se réduit entre les experts des sondages et de la vie politique et les Français sont en dehors de tout cela.

Il faut être dans le combat politique et pas dans la politique fiction.

12 Oct

Commentaires fermés sur L’invité de Patrick Cohen sur France Inter

L’invité de Patrick Cohen sur France Inter

par

JCC France Inter 12102015

Jean-Christophe Cambadélis était ce matin l’invité de Patrick Cohen sur France Inter.

Retrouvez ci-dessous ses principales déclarations ainsi que la vidéo de l’interview:


Référendum du PS, union de la gauche, front… par franceinter

 

Référendum unité

De ce référendum, j’attends un électrochoc. Nous devons clairement indiquer que nous sommes unis dans les régions. La mobilisation est là. Nous aurons les 200 000 votants.

Le contre-référendum montre que l’initiative gêne. Ce deuxième référendum ne va pas prospérer. Il vise à introduire dans les élections régionales un désaccord national.

Il faut se battre dans toutes les régions

Élections régionales

Nicolas Sarkozy serait plus crédible s’il n’employait pas le même vocable que le FN.

La sanction de Mme Morano par Nicolas Sarkozy n’est que de la poudre aux yeux. Il a hésité, devant le tollé, il a opté pour une mesure indolore en la retirant des régionales. Il aurait fallu la suspendre de ses fonctions puisqu’elle continuera à parler au nom du parti républicain  » aurait pu au moins suspendre Mme Morano du parti républicain.

Le Front national m’inquiète d’avantage pour élections régionales que pour les élections présidentielles.

On voit très bien que la droite veut défaire ce que nous avons fait. Elle nous considère comme trop solidaire!

Si nous perdons la région Nord – Pas-de-Calais – Picardie, il n’y aura qu’un seul coupable: la division.

Ce n’est pas Martine Aubry qui fait la division mais nos partenaires. Pierre de Saintignon peut facilement faire le trait d’union

Réponses sur les questions des auditeurs :

Élections municipales de 2014 à Grenoble : « À chaque fois que l’unité est en jeu, le Parti socialiste doit faire un effort »
« Confrontés aux difficulté du pays au début du quinquennat nous avons du prendre des mesures majeures: réformes de société et s’attaquer au chômage »

Référendum unité : « Le référendum est ouvert à tout le monde. Il suffit de s’engager en signant pour dire que l’on partage les valeurs de gauche »

Déclarations d’Emmanuel Macron : « Monsieur Macron n’est pas adhérent du Parti socialiste. Il y a une dichotomie entre ce que dit Monsieur Macron et ce que fait le gouvernement. Si Emmanuel Macron trouve que la politique que conduit le gouvernement est mauvaise, il doit partir. Ce qui m’intéresse c’est ce que disent le Président de la République et le Premier ministre »

Politique de gauche : Une politique de gauche s’ancre dans la réalité, dans la transformation de la société et dans la réalisation de la lutte contre le chômage.

La culture socialiste c’est une culture de combat contre la droite et l’extrême droite »

Air France : « Toute violence est condamnable »

Anniversaire de l’ENA et communiqué des Jeunes socialistes : «  Il y a un côté potache. Les jeunes socialistes sont totalement indépendants du Parti socialiste Ils disent ce qu’ils veulent et parfois on le regrette »

19 Sep

Commentaires fermés sur Conférence de presse de Jean-Christophe Cambadélis – Conseil national du 19 septembre 2015

Conférence de presse de Jean-Christophe Cambadélis – Conseil national du 19 septembre 2015

par

JCC conf presse CNPS 19092015

Jean-Christophe Cambadélis a tenu une conférence de presse à l’issue du Conseil national du Parti socialiste du 19 septembre 2015.

Retrouvez la vidéo ci-dessous:

 

24 Août

Commentaires fermés sur L’invité d’Olivier Mazerolle sur RTL

L’invité d’Olivier Mazerolle sur RTL

par

RTL 24082015

Jean-Christophe Cambadélis était ce aujourd’hui l’invité de la matinale de RTL.

Il a répondu aux questions d’Olivier Mazerolle.

Retrouvez la vidéo de l’interview ci-dessous:

23 Juil

Commentaires fermés sur L’invité de Christophe Bordet sur Sud Radio

L’invité de Christophe Bordet sur Sud Radio

par

Jean-Christophe Cambadélis était ce matin l’invité de Christophe Bordet dans la matinale de Sud Radio.

Retrouvez ci-dessous l’interview:

31 Mai

Commentaires fermés sur L’invité de « Tous Politiques » sur France Inter avec Le Parisien et France 3

L’invité de « Tous Politiques » sur France Inter avec Le Parisien et France 3

par

JCC tous politiques 31052015

Jean-Christophe Cambadélis était ce dimanche 31 mai l’invité de Marc Fauvelle dans l’émission « Tous politiques » sur France Inter en partenariat avec France 3 et Le Parisien/Aujourd’hui en France.

Pour réécouter l’émission, vous pouvez cliquer ici ou bien ci-dessous:


Jean-Christophe Cambadélis : "L'égoïsme… par franceinter

17 Mai

Commentaires fermés sur L’invité de Frédéric Haziza dans le Forum de Radio J

L’invité de Frédéric Haziza dans le Forum de Radio J

par

Capture d’écran 2015-05-17 à 16.44.25

Jean-Christophe Cambadélis était ce dimanche l’invité du Forum de Radio J .

Vous pouvez réécouter l’émission en cliquant sur le lien ci-dessous:

14 Avr

Commentaires fermés sur L’invité du « Téléphone sonne » sur France Inter

L’invité du « Téléphone sonne » sur France Inter

par

France inter telephone sonne

 

Jean-Christophe Cambadélis était l’invité d’Hélène Jouan dans l’émission Le Téléphone sonne sur France Inter.

 

Retrouvez ci-dessous le podcast de l’émission:

11 Avr

Commentaires fermés sur Discours de Jean-Christophe Cambadélis devant le Conseil National du Parti socialiste – samedi 11 avril 2015

Discours de Jean-Christophe Cambadélis devant le Conseil National du Parti socialiste – samedi 11 avril 2015

par

JCC CN 11042015 3

 

Retrouvez ci-dessous l’intervention de Jean-Christophe Cambadélis, premier signataire de la Motion A -Le Renouveau Socialiste-  devant le Conseil national du Parti socialiste :


Conseil national du 11 avril 2015… par PartiSocialiste

Crédits photos Mathieu Delmestre