Vous êtes dans: Relations internationales

13 Juin

Commentaires fermés sur Le Parti socialiste demande la libération des Femen condamnées en Tunisie

Le Parti socialiste demande la libération des Femen condamnées en Tunisie

par

Femen_Logo

Un tribunal tunisien vient de condamner à de la prison ferme les militantes des FEMEN, dont deux Françaises.

Le Parti socialiste regrette la décision de la justice tunisienne qui ne tient pas compte de la volonté de ces femmes d’exprimer leur solidarité avec une militante tunisienne et n’avaient aucune intention de violer la loi du pays.

Le combat pour l’égalité entre femmes et hommes, que ce soit en France ou dans les autres pays, est un combat légitime. Le Parti socialiste apporte son soutien aux militantes féministes qui sont inquiétées du fait de leurs activités.

Il demande la libération des militantes et appelle à ce qu’elles puissent revenir dans leurs pays dans les meilleures conditions possibles.

12 Juin

Commentaires fermés sur Place Taksim: Ergodan choisit la crise

Place Taksim: Ergodan choisit la crise

par

Taksim_Square

Au douzième jour de la contestation turque, le Premier ministre Erdogan a choisi la confrontation violente et l’épreuve de force.

Il refuse d’écouter le peuple turc. En traitant les citoyens de « pillards », il fait le choix de l’épreuve de force.

L’arrestation de plusieurs dizaines de parlementaires et d’avocats est inadmissible pour un grand pays comme la Turquie qui revendique son statut de démocratie.

Choisir l’épreuve de force, c’est choisir l’impasse alors que ce qui s’exprime dans l’ensemble du pays c’est l’aspiration au dialogue et à une sortie de crise pacifique.

Le Parti socialiste demande la libération immédiate des députés et des avocats arrêtés, l’arrêt des violences et il appelle au dialogue pour que les aspirations démocratiques qui s’expriment dans la rue soient entendues.

05 Juin

Commentaires fermés sur Syrie: le Parti socialiste condamne l’usage de gaz chimique

Syrie: le Parti socialiste condamne l’usage de gaz chimique

par

Suite à l’analyse des échantillons ramenés récemment de Syrie, et par la voix de son ministre des affaires étrangères, Laurent Fabius, la France a exprimé sa certitude que le gaz sarin a été utilisé à plusieurs reprises en Syrie, par le régime assassin de Bachar Al-Assad. Sur la base des témoignages dont elle dispose, grâce notamment aux éléments transmis par la France, la Commission d’enquête de l’ONU sous mandat du Conseil des Droits de l’homme a également confirmé l’usage de ce gaz mortel.

Le Parti socialiste dénonce de nouveau vigoureusement cette grave violation des conventions internationales. Elle vient se rajouter à la liste de tous les crimes de guerre et contre l’humanité commis en Syrie. Le Parti socialiste exige que la Commission d’enquête de l’ONU puisse se rendre en Syrie au plus vite pour poursuivre ses investigations.

 

31 Mai

Commentaires fermés sur Turquie: le Parti socialiste déplore les violences contre les manifestants pacifiques

Turquie: le Parti socialiste déplore les violences contre les manifestants pacifiques

par

0306turquie

Aujourd’hui à Istanbul, une vingtaine de manifestants ont été blessés suite à l’intervention de la police anti-émeute turque. Comme des centaines d’autres, ils protestaient depuis des jours contre un projet d’urbanisation affectant le parc Gezi jouxtant la célèbre place Taksim, et qui prévoit le déracinement de nombreux arbres.

Le Parti socialiste déplore l’usage excessif de la force face à cette mobilisation citoyenne et pacifique.

 

25 Mai

Commentaires fermés sur Attentats au Niger

Attentats au Niger

par

niger

Le Parti socialiste condamne avec la plus grande fermeté les attentats commis au Niger contre les intérêts français et ceux de ce pays ami. Il exprime toute sa solidarité avec le Niger et son président Mahamadou Issoufou et présente ses condoléances aux familles des victimes.

Ces attentats terroristes, visant le site d’Areva et les militaires nigériens engagés dans le combat contre le terrorisme au Mali, révèlent le lourd échec de la stratégie menée par ces organisations. En effet, celles-ci semblent mettre toutes les forces qui leur restent dans des attaques visant la France et ses pays amis et alliés africains.

La volonté française et africaine de combattre le terrorisme sur ce continent et dans le monde n’en ressort que plus renforcée.

 

12 Mai

Commentaires fermés sur Pakistan: élections générales

Pakistan: élections générales

par

electionpakistan

Les électeurs pakistanais se sont rendus, samedi 11 mai, massivement aux bureaux de vote pour élire l’Assemblée Nationale fédérale et les assemblées régionales. C’est un scrutin historique pour ce grand pays musulman de 180 millions d’habitants. C’est pour la première fois dans l’histoire de ce pays qu’un gouvernement civil sorti des urnes succède à un autre gouvernement démocratiquement élu.

Les Taliban du Pakistan et d’autres organisations islamistes extrémistes n’ont pas réussi à perturber le scrutin, même si leurs actions terroristes contre les partis laïcs ont couté la vie à plus d’une centaine de personnes.

Le Parti socialiste se réjouit de ce progrès démocratique dans un pays clé pour la stabilité régionale. Il souhaite que le prochain gouvernement, très probablement formé par le parti conservateur la Ligue Musulmane, assume tout son rôle pour contribuer à trouver une solution négociée à la guerre en Afghanistan. Il rend hommage au gouvernement sortant dirigé par le Parti du Peuple du Pakistan, membre de l’ Internationale Socialiste, pour avoir tout fait pour que ces élections se passent dans les meilleures conditions possibles.

 

23 Avr

Commentaires fermés sur Le Parti socialiste condamne l’attentat qui a visé l’ambassade de France à Tripoli.

Le Parti socialiste condamne l’attentat qui a visé l’ambassade de France à Tripoli.

par

tripoli

Le Parti socialiste condamne l’attentat qui a visé l’ambassade de France à Tripoli. C’est une attaque contre un pays ami de la Libye nouvelle et contre la Libye elle-même qui est en train de se reconstruire.

Le Parti socialiste exprime sa solidarité aux deux gendarmes blessés et il est convaincu que les autorités sauront faire toute la lumière sur les auteurs et les motifs de cet attentat et que les criminels seront retrouvés et jugés.

La Libye a besoin de paix pour s’affirmer comme un État démocratique et la violence doit être combattue pour permettre cette transition.

Harlem Désir, Premier secrétaire du Parti socialiste
Jean-Christophe Cambadélis, Secrétaire national à l’europe et à l’international

 

22 Avr

Commentaires fermés sur Commémoration du génocide des Arméniens

Commémoration du génocide des Arméniens

par

armenie

À l’occasion du 98eme anniversaire du génocide des Arméniens, le Parti socialiste se joint aux Français d’origine arménienne et à tous les Arméniens pour commémorer ce triste anniversaire du 24 avril 1915, date du déclenchement des massacres qui ont abouti à l’extermination par le régime de l’époque de 1,5 millions de personnes, toutes sujets de l’empire ottoman.

Il rappelle la position qui, toujours, a été la sienne. Même si le gouvernement actuel turc n’a aucune responsabilité dans le déclenchement du génocide arménien, sa reconnaissance par la Turquie contribue non seulement à un travail de mémoire nécessaire à l’amitié entre les peuples mais aide aussi à la paix et à la stabilité entre l’Arménie et la Turquie.

Harlem Désir, Premier secrétaire du Parti socialiste
Jean-Christophe Cambadélis, Secrétaire national à l’International et à l’Europe

29 Mar

Commentaires fermés sur Centrafrique: le Parti socialiste observe avec vigilance les développements politiques dans ce pays

Centrafrique: le Parti socialiste observe avec vigilance les développements politiques dans ce pays

par

logops160

Ainsi qu’il l’a déjà exprimé, le Parti socialiste condamne la prise du pouvoir par la force par la Séléka le 23 mars dernier. Il déplore les meurtres et les pillages des premiers jours, et aussi les lourdes pertes en vies humaines parmi le contingent d’Afrique du Sud.

Le Parti socialiste regrette que le président déchu, François Bozizé, ait immédiatement agi à l’encontre des accords de sortie de crise signés le 11 janvier 2013 à Libreville.

Le Parti socialiste reste très vigilant à ce que le nouveau président, Michel Djotodia, garde comme objectif le respect strict de ces accords et à ce que des élections soient organisées dans les meilleurs délais possibles. En effet, il rappelle que les Accords de Libreville ont pour vocation essentielle de préparer une transition politique pacifique vers l’établissement d’un pouvoir légitime issu d’élections libres et transparentes, ne présentant pas comme candidats les acteurs de cette transition.

Le Parti socialiste observe qu’alors que les élections présidentielles devaient avoir lieu à échéance du mandat du président déchu, en 2016, son successeur ne bénéficie d’aucune raison légitime d’attendre jusqu’à ce délai.

Le Parti socialiste appelle l’ensemble des pays amis de la Centrafrique à agir dans ce sens. Il espère ainsi des Chefs d’État de la Communauté économique des États de l’Afrique centrale, qui se réunissent dans quelques jours à N’Djaména, qu’ils rappellent avec vigueur les principes des Accords de Libreville, et qu’une feuille de route précise permette leur pleine application en impliquant dans la transition en cours les cinq parties prenantes de ces accords.

28 Mar

Commentaires fermés sur SYRIE: rencontre avec l’Ambassadeur de la Syrie libre

SYRIE: rencontre avec l’Ambassadeur de la Syrie libre

par

cartesyrie

Au nom du Secrétariat international du Parti socialiste, et suite à la décision de la Ligue arabe de donner le siège de la Syrie à la Coalition nationale syrienne, j’ai reçu aujourd’hui l’Ambassadeur de la Syrie libre reconnu par la France, Monzer Makhous. Nous avons échangé sur la position et les dernières initiatives françaises pour la Syrie, ainsi que sur la situation humanitaire dramatique et les répercussions régionales du conflit.

J’ai réitéré ma grande solidarité avec le peuple syrien et mon soutien ferme avec l’opposition représentée par la Coalition nationale syrienne et l’Armée syrienne libre. J’ai encouragé la Coalition nationale syrienne à se rassembler, pour assurer la victoire sur le terrain et obtenir ainsi un soutien sans ambiguité de la part de la communauté internationale.

J’ai formulé le vœu que cette opposition consolidera prochainement son unité politique et sa cohésion dans son combat légitime et courageux pour la chute d’un régime honni qui n’a jamais tenté d’ouvrir la voie à une résolution du conflit.