« Les gilets jaunes seront encore pendant plusieurs mois de toutes les mobilisations »

Vidéo de l'émission "Le Débat" sur LCI : 

https://www.lci.fr/replay/le-debat-replay-du-mercredi-2-janvier-2019-2109061.html

Je ne peux être que favorable au référendum à questions multiples, l’ayant moi-même défendu avec des parlementaires en 2013 (...). Reste à savoir, quelles en seront les questions ? (...). Dans le même temps, je m’interroge : la lettre que le président compte envoyer aux Français sera-t-elle une lettre de cadrage sur les questions à poser au référendum ? Balisera-t-elle le débat ? (...).

Attention! nous entrons dans une nouvelle époque. C’est tout à fait nouveau. Les gilets jaunes seront encore pendant plusieurs mois de toutes les mobilisations et on peut s’attendre à une extension du mouvement aux fonctionnaires et aux jeunes (...). Emmanuel Macron, le 31 décembre, était dans l’ambivalence allant jusqu'à dire qu’il partageait les colères. Et, en même temps, il a indiqué qu’il ne changerait pas (...). Il ne fera rien avant les européennes.

Sur les chômeurs, les mesures décidées entre noël et le jour de l’an, démontrent Macron persiste et signe, tout en étant prudent.

Mélenchon sait ce qu’il fait. Il n’admire pas Eric Drouet ; c’est un calcul politique pour ramener ou tenter de ramener à lui une partie des gilets jaunes. Il ne lui a pas échappé que c’était Marine le Pen qui avait profité de ce mouvement. Il tente de reprendre pied de cette façon (...). derrière la dimension politique, il existe aussi une dimension idéologique (...) ; le populisme c’est l’idée que le peuple est un et qu’il doit s’unir, par delà les clivages, pour bousculer, pas seulement le débat convenu, mais aussi  et l’oligarchie financière politique et médiatique.