Entretien Opinion internationale : « Il faut un nouvel Epinay de la gauche »

 enfin camba op2

Pour revoir la vidéo cliquez ici

Dans un entretien accordé à Opinion Internationale il y a une semaine, Jean-Christophe Cambadélis, ancien premier secrétaire du parti socialiste, nous explique pourquoi il a décidé de revenir en politique. « La gauche se cherche » nous confie-t-il et l’homme politique ne compte pas rester muet dans ce moment de l’histoire où la gauche pense pouvoir se reconstruire.

Ecartant toute idée de gouvernement d’union nationale, « étrangère à notre culture politique », Jean-Christophe Cambadélis appelle à une révolution culturelle et, plus précisément, à un Epinay de gauche pour repenser la sortie de crise et la société du monde d’après. C’est le sens de sa Lettre à un ami de gauche.

Une contribution au débat à gauche que de nombreux leaders de celle-ci (exceptée la France Insoumise qui s’évertue à faire bande à part) tentent aussi d’animer en lançant, à l’initiative de l’ancien député socialiste Christian Paul et du journaliste économique Guillaume Duval, la tribune « Au cœur de la crise, construisons l’avenir » signée notamment par le communiste Ian Brossat, Raphaël Glucksmann du mouvement Place publique, l’écologiste Yannick Jadot, le patron du Parti socialiste Olivier Faure ou l’ancien chef des frondeurs Christian Paul. 

Une chose est sûre : la gauche veut revenir. Les Français l’accepteront-ils ?