Tag 1er tour

20 Avr

Commentaires fermés sur [la.minute.politique] 22 avril: c’est vous qui faites le changement !

[la.minute.politique] 22 avril: c’est vous qui faites le changement !

par

Dans deux jours, c’est le premier tour de l’élection présidentielle, c’est à vous de glisser un bulletin dans l’urne et d’exprimer votre envie de changement avec François Hollande.

09 Avr

5 Comments

Quinze jours pour tuer le match !

par

Les sondages de deuxième tour sont rassurants. Trop ? Ils reflètent une opinion encore majoritairement antisarkozyste. Mais dans le même temps ils délégitiment le vote utile, et la faiblesse relative de Marine Le Pen confirme cette apparente quiétude. Le premier tour est déterminant. Nicolas Sarkozy a contenu Marine Le Pen, puis la fait reculer en lui volant le feu de l’anti-immigration. Il est en train de répéter l’exercice vis-à-vis de l’électorat centriste en laissant suggérer que le leader Modem pourrait être son premier ministre. D’ailleurs, François Bayrou en ronronne de plaisir. Mais une partie de son électorat, comme celui de Marine Le Pen, peuvent être séduit par le vote utile qui serait un double leurre. Pas besoin d’être Alain Duhamel pour comprendre l’utilisation psychologique que le sortant Sarkozy pourrait en tirer. Il faut donc être au plus haut au premier tour. Voilà bien longtemps que je défends l’idée de battre Sarkozy au premier tour. Il faut « tuer le match ». Car un second tour avec un Sarkozy virant en tête mettrait une pression inutile sur François Hollande. La victoire est à porter de la main. Il serait invraisemblable de la compliquer par une faute d’attention.

28 Mar

2 Comments

Le deuxième tour se gagne au premier

par

Nul n’ignore le rapport de force dans le pays, la droite est sociologiquement puissante et politiquement divisée. Nicolas Sarkozy ne peut être élu qu’en fédérant les droites. Lui qui les divise par son programme, les révulse par sa personne et les désespère par son bilan. Nicolas Sarkozy joue donc son va-tout au premier tour, syphonner les voix de Marine le Pen pour au second absorber François Bayrou. Dans ces conditions tout se joue au premier tour, plus haut sera François Hollande, plus sûr sera le second tour. C’est la logique implacable du scrutin uninominal à deux tours. L’efficacité commande donc d’agir dès le premier tour. Pour cela ne remettons pas au second ce que l’on peut faire au premier tour: battre Nicolas Sarkozy !