Tag 50 ans

10 Oct

1 Comment

Il y a 50 ans la « Môme Piaf » s’est éteinte

par

plaquepiafIl y a tout juste 50 ans que la « Môme Piaf », dont les chansons ont fait le tour du monde, s’est éteinte.

Aujourd’hui de nombreuses associations se sont mobilisées pour créer un évènement autour des quartiers de Belleville, Pyrénées et Jourdain afin de rendre hommage à cette enfant de Paname.

Car c’est sur les marches du 72 rue de Belleville que selon la légende, Edith Piaf, de son vrai nom Edith Giovanna Gassion, vit le jour. Une plaque apposée sur le fronton du bâtiment en témoigne : on peut y lire l’inscription « Sur les marches de cette maison naquit le 19 décembre 1915, Edith Piaf, dont la voix plus tard devait bouleverser le monde ».

Elle passera ensuite une partie de son enfance rue Rébeval, que j’ai également habitée pendant plus de 10 ans et où j’avais installé ma permanence de député avant que la gauche conquiert la mairie avec Roger Madec et François Dagnaud.

Edith Piaf quitta Paris mais y reviendra à l’âge de 17 ans pour connaître la carrière que l’on sait.

Le festival Piaf est l’occasion pour les associations et les commerçants de Belleville de mettre à l’honneur cette figure populaire du quartier à laquelle tous les habitants peuvent s’identifier.

De nombreux évènement sont ainsi programmés du 10 au 13 octobre : concerts, promenades, expositions, projections…

Pour ma part, Edith Piaf, dont j’avais repris la chanson « La foule » pour mon hymne de campagne en 1988, incarne encore et plus que jamais l’âme de Paris.

Pour en savoir plus sur  le festival, cliquez ici.