Tag armée

19 Juil

Commentaires fermés sur Réaction du Parti socialiste à la démission du chef d’état-major des armées

Réaction du Parti socialiste à la démission du chef d’état-major des armées

par

 
Le Parti socialiste prend acte de la démission du chef d’état-major des armées.
Si le recadrage du Général de Villiers par le président de la République a tourné à l’humiliation et à la polémique, c’est bien parce qu’il a été fait publiquement. Cela constitue une faute personnelle dans l’exercice du pouvoir.
Toutefois, l’armée ne saurait, en quelques circonstances que ce soit, décider en lieu et place du chef de l’Etat, qui demeure constitutionnellement chef des armées.  Les choix budgétaires, comme l’intégralité des décisions politiques de la nation, restent la prérogative exclusive du pouvoir civil.
Mais, au-delà des questions de personnes, cette séquence n’apaise en rien les inquiétudes des socialistes quant aux moyens consacrés par la nation en appui à nos soldats. Nul n’ignore que les 850 millions d’euros de réduction budgétaire décidés par le gouvernement ajourneront un renouvellement des équipements pourtant nécessaire, car les lacunes en la matière sont criantes. La trajectoire budgétaire et capacitaire, décidée lors du quinquennat précédent devait y remédier. Elle est aujourd’hui remise en cause.
Dans un contexte international instable, où les menaces intérieures et extérieures engagent nos troupes au-delà de leurs contrats opérationnels, le Parti socialiste déplore ces choix et appelle gouvernement et parlementaires à prendre des décisions à la hauteur de la situation.

28 Sep

Commentaires fermés sur L’invité du Forum de Radio J

L’invité du Forum de Radio J

par

logoradioj

 

Jean-Christophe Cambadélis était dimanche 28 septembre l’invité de Frédéric Haziza dans le Forum de Radio J.

 

Vous pouvez réécouter l’émission ci-dessous:

22 Mai

Commentaires fermés sur Afghanistan – On s’en va !

Afghanistan – On s’en va !

par

L’engagement de François Hollande devant les Français est réalisé. Mais ce qui fut signifié lors de la conférence de presse est pour le moins signifiant. La France effectuera un audit de sa place dans l’OTAN. Ce dernier sera placé sous l’égide du pilier européen de l’OTAN. Le Président estimait hier soir avoir eu des indications encourageantes en ce sens. Au passage il indiquait avoir obtenu sur le bouclier anti-missiles des garanties sur le coût, le contrôle et la périmètre – capable de rassurer les russes – de cette opération en cour. La voix de la France a été entendu. Les faits devront être suivis d’effet. Voilà qui est de bonne augure pour le respect de la singularité française (en matière de politique étrangère et de défense).

20 Avr

1 Comment

Présence militaire française en Afghanistan

par

La situation politique, militaire et sécuritaire ne cesse de se dégrader en Afghanistan. Un soldat français a été tué aujourd’hui et neuf autres soldats ont été blessés. Cela porte le nombre de nos soldats morts en Afghanistan à une cinquantaine à ce jour. Huit soldats de l’OTAN ont été tués ce Week-end dans des attentats commis parfois par des membres des forces armées afghanes. Le ministre français de la défense, Gérard Longuet, en déplacement à Kaboul était visé, lundi 18 avril, par un attentat commis par deux officiers de l’armée afghane, au sein du ministère de la Défense.

Sur le plan politique, rien ne démontre la volonté et la capacité du gouvernement de Kaboul à lutter efficacement contre la corruption et assurer la sécurité de la population. Il est d’ailleurs engagé dans des négociations avec les talibans contre lesquels les forces de l’OTAN sont en guerre depuis plus de dix ans.

Dans ces conditions, le Parti socialiste estime que la France doit réviser sa politique en Afghanistan. La présence militaire de la France n’est plus justifiée dans ce pays.

26 Fév

Commentaires fermés sur Tripoli: Bain de sang dans un monde Opaque

Tripoli: Bain de sang dans un monde Opaque

par

Mais qui sont les insurgés libyens ? Qui les dirigent ? Sont-ils coordonnés ? Kadhafi était sur-armé et pourtant pas de bataille de chars. On a tiré aux canons, mais pas de combats de rue. Pas d’armée cordonnée, par contre un recrutement massif de mercenaires. Le ministre de l’Intérieur a d’emblée démissionné, le ministre de la Défense est invisible. Le régime s’accroche à son réduit mais semble réduit au dictateur délirant et à ses enfants. Qu’allons nous découvrir ? Kadhafi a t-il concentré ses troupes à Tripoli ? Et c’est le bain de sang. Ou Tripoli n’est défendu que par le verbe fou du leader libyen appuyé par des fils pour le moins limites et des soldats perdus ? Les rares images des manifestants montrent des hommes peu armés, pourtant les villes tombent. Le régime s’effondre sur lui-même dans un fracas de mots, de morts et d’énigmes.

catégorie Ecrits

Tag , , ,

10 Fév

Commentaires fermés sur La défense élastique de Hosni Moubarak

La défense élastique de Hosni Moubarak

par

Hosni Moubarak joue entre l’armée et le peuple. Il transfert ses pouvoirs mais ne démissionne pas. S’il fallait une démonstration de l’affrontement au sommet, elle est là ! Ce compromis ne satisfera personne. Mieux, ceci peut être un facteur de radicalisation. Maintenant plus la confrontation dure, plus les régimes du Maghreb et du Machrek sont menacés. La révolution égyptienne va écrire une nouvelle page, pendant que le feu couve dans la région !

04 Fév

2 Comments

Egypte: Manifestation réussie mais non aboutie !

par

Les partisans de Hosni Moubarak ont tenté, hier, de faire refluer la mobilisation par la terreur. La « manifestation pour le départ » a été un succès mais n’a pas atteint son objectif. Dans cet « entre deux » l’armée s’affirme comme le garant de la paix civile. Protégeant le rassemblement mais bloquant toute marche dans la ville qui aurait pu tout faire basculer. Mais maintenant où allons nous alors qu’aucun camp ne cède ? A chaque moment la situation peut basculer dans un sens ou dans un autre. Mais la transition – comme on dit maintenant – est engagée. Hosni Moubarak va partir. La question politique va se concentrée sur la révision de la constitution. C’est la deuxième clé après le départ du président égyptien. Aurons nous un changement de la constitution puis départ ou l’inverse ? C’est l’enjeu des heures, des jours à venir. Le Vice-Président Souleymane cherche à impliquer l’opposition et les frères musulmans dans l’évolution de la constitution. Ces derniers voulaient l’inverse. On en est là !

03 Fév

2 Comments

Bas les pattes devant le peuple égyptien

par

Après l’immense manifestation, dans le calme, réclamant la démission de Hosni Moubarak, manifestation qui a élargit le coeur de la mobilisation au delà du noyau dur de la jeunesse urbaine, Hosni Moubarak a décidé de faire refluer le mouvement, de briser sa dynamique par la violence, sans impliquer l’armée: morts, violence, terreur, bataille rangée… une guerre civile sur la place Tahrir. Alors que la vague populaire conduit le Président Ali Abdallah Saleh du Yémen à ne pas se représenter avant la journée de colère de demain, que le gouvernement jordanien est tombé, que l’on annonce une marche sur Alger le 12 février, même la Syrie etc. On comprend que cette vague de fond inquiète mais pour autant, il faut tordre le cou à cette fausse idée. Il n’y a pas de contradiction entre nos valeurs et nos intérêts stratégiques. Notre intérêt stratégique ce sont nos valeurs au pouvoir en Egypte !

Hosni Moubarak par sa contre offensive précipite l’armée dans l’arène. Maintenant en première ligne, elle doit choisir son camp ! En attendant il faut se mobiliser et dire partout: bas le pattes devant le peuple égyptien, Moubarak doit partir !

31 Jan

2 Comments

Beur FM reçoit Jean-Christophe Cambadélis

par

Dans 48h nous serons fixés. L’affrontement ou l’effondrement en Egypte. L’armée tient les clés de l’évolution ou de la révolution. Ce n’est pas un bloc homogène. La suite c’est la rue. Les jeunes urbains « internetisés » et peut enclin à se satisfaire du replâtrage […] Le nouveau Vice-Président Omar Souleimane détient la réalité du pouvoir. Où ira-t-il pour le maintenir ?[…] Madame Alliot-Marie ne pouvait pas critiquer Moubarak qui venait de la recevoir, histoire de faire oublier l’impair tunisien […] J’appelle toujours à la responsabilité des socialistes. Trop de candidats aux primaires tuent les primaires […] Le brouillage du brouhaha, de la médiatisation des pré-primaires est un obstacle aux messages socialistes […] Rendons hommage à Martine Aubry qui a réussit à remettre le PS au travail.