Tag Arménie

22 Avr

Commentaires fermés sur Commémoration du génocide des Arméniens

Commémoration du génocide des Arméniens

par

armenie

À l’occasion du 98eme anniversaire du génocide des Arméniens, le Parti socialiste se joint aux Français d’origine arménienne et à tous les Arméniens pour commémorer ce triste anniversaire du 24 avril 1915, date du déclenchement des massacres qui ont abouti à l’extermination par le régime de l’époque de 1,5 millions de personnes, toutes sujets de l’empire ottoman.

Il rappelle la position qui, toujours, a été la sienne. Même si le gouvernement actuel turc n’a aucune responsabilité dans le déclenchement du génocide arménien, sa reconnaissance par la Turquie contribue non seulement à un travail de mémoire nécessaire à l’amitié entre les peuples mais aide aussi à la paix et à la stabilité entre l’Arménie et la Turquie.

Harlem Désir, Premier secrétaire du Parti socialiste
Jean-Christophe Cambadélis, Secrétaire national à l’International et à l’Europe

24 Déc

2 Comments

Déclaration au journal de france 2: « Affaire turque: sarkozy ridiculise la france »

par

Non seulement le président de la république couvre un dépôt de loi sur le génocide des arméniens. Alors qu’il sait que le temps manquera pour la promulguer. Mais il ouvre une crise avec la Turquie qui n’en demandait pas tant pour refaire son unité nationale nécessaire, après l’arrestation d’opposants. Mais son ministre Alain Juppé trouve l’initiative inopportune, ce qui fait désordre. Aux uns il dit « déposez votre texte » pour chasser les voix des arméniens. Aux autres, « c’est pas grave ce texte n’ira pas à son terme ». Résultat, les uns croient que la loi est passée. Les autres que cela ne passera pas. Et au bout la France est ridicule !

19 Mar

Commentaires fermés sur Turquie – Sans papiers arméniens

Turquie – Sans papiers arméniens

par

Le Premier ministre turc, Recep Tayyip Erdogan, menace d’expulser près de 100000 travailleurs sans papiers arméniens en représailles à un vote du Parlement suédois reconnaissant le génocide arménien de 1915.

Cette menace, si elle est exécutée, constituerait une grave violation des droits de l’homme et serait contraire aux valeurs humanistes de l’Union européenne à laquelle la Turquie a l’ambition d’adhérer. Elle serait également une provocation au moment où la Turquie et l’Arménie sont engagées à normaliser leurs relations.

Le Parti socialiste, à l’origine d’une loi en France reconnaissant le génocide arménien, condamne fermement la déclaration du Premier ministre turc. Si la Turquie démocratique n’est pas responsable des crimes commis sous l’empire Ottoman, la reconnaissance du génocide est une exigence morale.

02 Sep

Commentaires fermés sur Accord entre l’Arménie et la Turquie

Accord entre l’Arménie et la Turquie

par

PRPS.jpgLe Parti socialiste accueille avec satisfaction la conclusion d’un accord entre l’Arménie et la Turquie en vue d’un rétablissement de leurs relations diplomatiques. Il constitue une avancée importante vers la normalisation des relations entre les deux pays. Il contribuera à la stabilité et à la paix dans la région, notamment pour la recherche d’une solution politique au conflit du Nagorny Karabakh.

L’établissement des relations diplomatiques entre les deux pays devrait se traduire à terme par l’ouverture des frontières entre l’Arménie et la Turquie. Le Parti socialiste souhaite que la normalisation entre les deux pays contribue à rapprocher leur position sur la reconnaissance du génocide arménien.

27 Avr

Commentaires fermés sur Arménie-Turquie

Arménie-Turquie

par

PRPS.pngLe Parti socialiste salue l’annonce d’un accord entre la Turquie et l’Arménie sur « une feuille de route » en vue d’une normalisation des relations entre les deux pays, qui aura des conséquences importantes pour la paix, la stabilité et le développement régional. Le Parti socialiste se félicite d’autant plus de cette initiative bilatérale qu’il a toujours opté en faveur du dialogue entre Arméniens et Turcs en vue de régler leur contentieux autour d’une table de négociation.

Cependant, le Parti socialiste reste prudent et en attendant de connaître le contenu de la « feuille de route », il rappelle, au nom de l’histoire et à la veille de la commémoration du génocide des Arméniens du 24 avril 1915, son engagement en faveur de la lutte contre le négationnisme du génocide de 1915 et tient à assurer les Français d’origine arménienne de son plus total soutien dans la République comme dans l’Union européenne. L’histoire a déjà parlé ; et toute initiative qui remettrait en question cette vérité nous semble irrecevable et dangereuse.

Le Parti socialiste appelle l’ensemble de ses partis frères au sein de l’Internationale socialiste à suivre de près l’évolution du dialogue arméno-turc en encourageant l’esprit constructif tout en respectant la vérité historique. Le Parti socialiste s’engage également auprès des Turcs et des Arméniens à faire son possible pour faciliter leurs échanges et promouvoir l’idée de coopération. Il en va de la sécurité dans cette région et de la paix en Europe.