Tag art contemporain

12 Oct

1 Comment

Le 104, notre fierté

par

104.jpgSamedi 11 octobre, à partir de 11h00, le 104 était inauguré.

Samedi 11 octobre, le 104 ouvrait ses portes aux habitants de nos quartiers et aux riverains.

Samedi 11 octobre, avec le 104, une belle idée est devenue réalité.

Du n°104 de la rue d’Aubervilliers au n°5 de la rue Curial, le 19ème arrondissement donne à voir l’art contemporain sous toutes ses formes. Depuis samedi, notre arrondissement enrichit le patrimoine artistique parisien, français, européen et donc mondial.

Alors, oui, il faut le reconnaître, il y a de quoi être fier.

Fiers de ces 39 000 m2 dédiés à la culture accueillant tout à tour, œuvres et artistes en quasi-résidence. Fiers de cette approche plurielle de la culture qui veut pouvoir solliciter tous nos sens, allant du design à la photo en passant par la musique, l’architecture, la sculpture, le théâtre, l’art paysager…

Fiers surtout que le 104 mette en valeur notre arrondissement, nos quartiers comme un nouveau point de gravité de la culture. Et fiers, enfin, que cela soit et devienne une réussite.

10 Oct

Commentaires fermés sur Bienvenue au 104 !

Bienvenue au 104 !

par

Un lieu culturel unique ouvre demain dans le 19ème

Je vous y invite !

14.jpg

Un genre nouveau ouvre ses portes demain au public de 14h 30 à 2 heures ; Les anciennes pompes funèbres municipales réincarnées en « lieu de résidence et de création artistique » dans un quartier populaire à cheval sur la 19ème et la 20ème circonscription de Paris. Ce lieux unique artistique implanté dans un désert culturel est une deuxième naissance pour le 19ème arrondissement.

Avec le centre d’art contemporain du Plateau (rue des Alouettes) et avant la réalisation du grand auditorium de la Cité de la Musique… La culture se lève à l’Est…

Une immense galerie couverte reliant la rue d’Aubervilliers et la rue Curial, deux salles de spectacle de 200 et 400 places et sa capacité totale de 5 000 personnes, ce « squat de luxe » va recevoir 750 000 visiteurs par an. Une « petite ville » à part entière où rien n’a été oublié : un restaurant « à la cuisine cosmopolite, à l’image du quartier », un café branché et même… un magasin de sport verront le jour entre février et juillet 2009.

Le 104 se donne pour mission d’être un lieu « ouvert à tous », selon Frédéric Fisbach, codirecteur avec Robert Cantarella et metteur en scène de formation. Cet espace en libre accès de 40 000 mètres carrés abrite dix-huit ateliers occupés par deux cents artistes en roulement. Sans oublié le « Cinq » équipement de proximité dédié au quartier.

Venez vite ! Investissez ce lieu !

Amicalement,
Jean-Christophe Cambadélis