Tag asensi; tremblay

23 Juin

Commentaires fermés sur Mon cher François Asensi,

Mon cher François Asensi,

par

J’apprends que mon billet sur les Bleus t’a mis en colère car j’évoquais ta ville. Tu as pu être blessé et je te demande de bien vouloir m’en excuser.

Je te sais extrêmement sensible à tout ce qui touche ta ville et ta circonscription. Deux mandats que tu administres avec la main de velours qu’on connaît. Pour tout te dire Tremblay est venue sous ma plume peut-être comme une vieille réminiscence lorsque je vivais à Sarcelles et qu’on n’aimait guère ceux de Tremblay. Plus sûrement parce que je venais de lire qu’après de nombreuses années de bons et loyaux services, tu avais quitté le PCF. D’où d’ailleurs ce style inimitable, charmant et imagé, vaguement anti-socialiste. D’ailleurs je mets sur le compte de cette rupture ton ire à mon égard. Lire la suite…