Tag attaque

14 Fév

Commentaires fermés sur Attaques contre la liberté d’expression au Danemark: l’Europe doit renforcer sa coopération dans la lutte contre le terrorisme et l’intolérance

Attaques contre la liberté d’expression au Danemark: l’Europe doit renforcer sa coopération dans la lutte contre le terrorisme et l’intolérance

par

logops160

Le Parti socialiste condamne très fermement l’attaque armée terroriste qui visait l’artiste suédois Lars Vilks, auteur des caricatures de Mahomet en 2007. Celui-ci participait à une conférence sur le thème « L’art, le blasphème et la liberté d’expression », à laquelle l’Ambassadeur de France était présent à Copenhague. Les tirs ont débuté lorsque celui-ci a pris la parole.

L’attaque, qui n’a pas encore été revendiquée, a fait plusieurs blessés graves parmi les forces de police, et un civil est décédé. Elle est une grave atteinte à la liberté d’expression, et fait tragiquement écho aux attaques terroristes de janvier dernier à Paris.

Le Parti socialiste réaffirme très fermement que la liberté d’expression et de la presse est un droit fondamental dans nos démocraties. La coopération européenne en matière de lutte contre le terrorisme doit aller plus loin, l’Europe a subi plusieurs attaques graves sur son sol ces dernières années: nous serons intraitables face à ces menaces. Nous exprimons toute notre solidarité aux victimes de cette attaque et au Danemark, victime une nouvelle fois de l’intolérance et du fanatisme religieux.

28 Fév

Commentaires fermés sur Tunisie: attaques contre l’UGTT

Tunisie: attaques contre l’UGTT

par

Depuis plusieurs jours à travers le pays, les locaux de l’Union générale tunisienne du travail (UGTT) sont la cible de mises à sac et de tentatives de destruction de la part de milices extrémistes. Ces attaques font suite à la grève générale des agents municipaux, organisée par l’UGTT au nom de la lutte légitime pour la défense des droits des travailleurs tunisiens.

Le Parti socialiste exprime son inquiétude face à la dérive antidémocratique dont est la cible l’UGTT. Il appelle le gouvernement à réagir fermement au nom du respect des droits fondamentaux que sont les libertés d’expression et syndicale.