Tag bayou

13 Jan

2 Comments

Les cent jours et la bande des quatre

par

Tout d’abord s’il reste cent jours, il y en a trente de vacances (vacances d’hiver et vacances de printemps) avant d’atteindre l’Olympe du premier tour. Donc tout s’accélère et se décante. Marine Le Pen et François Bayrou peuvent empêcher François Hollande de s’envoler. Mais ils ne peuvent pas gagner. Tout le monde sait que si Marine Le Pen était au second tour, ce qui reste à prouver, les candidats de l’arc republicain feraient bloc. Massivement à gauche. Cette dernière l’a prouvée en 2002. Majoritairement à droite, même si il y aurait hésitation dans la droite populaire. Quant à François Bayrou, son programme mais surtout ses ralliements, viennent de droite. On se souviendra qu’il n’avait pas choisi entre Jacques Delors et Jacques Chirac ou entre Nicolas Sarkozy et Ségolène Royal. Et s’il affrontait François Hollande, ni le Front National ni la droite populaire ne le soutiendraient alors que la gauche et les écologistes feraient bloc pour François Hollande. Quant à l’hypothèse d’un second tour François Bayrou / Marine Le Pen, nous en sommes loin. Il y a 14 points de différence entre F. Bayrou et F. Hollande. Plus qu’entre F. Bayrou et JL Mélenchon. Alors en treize semaines, combler ce retard ce n’est pas le plus probable. Donc il y a quatre candidats qui affolent les sondages mais deux qui sont des candidats de second tour, même si Nicolas Sarkozy semble le plus fragile des deux. Donc à cent jours tout se joue au premier tour.

François Bayrou et Marine Le Pen sont des impasses électorales et des leurres sondagiers.