Tag belgique

15 Oct

Commentaires fermés sur Triste Anvers !

Triste Anvers !

par

Dans la capitale des Flandres les séparatistes gagnent les municipales en battant les socialistes présent depuis 8o ans. Ce résultat n’est pas une simple alternance comme il en existe partout sur le continent européen. Mais résume tout à la fois le dilemme belge mais aussi les mouvements en cours en Europe. Une intégration solidaire via ce qui fait la puissance des nations: l’économie, l’écologie, l’éducation. Ou une désintégration nationale à cause d’un effondrement européen. Car derrière l’offensive anti-européen et sa désintégration il y a le séparatisme régional comme chez les catalans en Italie du nord, en Ecosse, en Hongrie, Roumanie, etc… C’est ce que ne comprennent pas les souverainistes. Le souverainisme pave le chemin du séparatisme. Et ce dernier se nourrit de l’austérité des conservateurs allemands, de l’incapacité de définir un dessein commun à l’Europe. Ce triste résultat exprime un désir d’identité sans limite qui ne trouve pas dans l’Europe le moyen de se rassasier. Mais derrière cette hystérie identitaire, il y a la haine délétère. Ne l’oublions jamais.

09 Nov

3 Comments

Et maintenant Silvio Berlusconi !

par

Après Gordon Brown, Yves Leterme en Belgique, Seguei Stanichev en Bulgarie, Lokke Rasmussen au Danemark, Ferenc Gyurscany en Hongrie, Brian Cowen en Irlande, Jan Peter Balkenende au Pays-Bas, José Socrates au Portugal, Robert Fico en Slovaquie, Georges Papandreou en Grèce ou Luis Zapatero contraint à ne pas se représenter, c’est au tour de Silvio Berlusconi d’être emporté par la vague de la crise et des dettes en Europe !

Là où les gouvernements avaient résisté aux manifestations, pétitions, grèves et autres mobilisations, les marchés ont tourné le pouce manifestant la fin de partie pour les gouvernants. Le parlement ou l’électeur finissant le travail. Nous sommes non seulement dans l’instabilité économique dû aux dettes souveraines et à la fébrilité des marchés. Mais l’instabilité ministérielle est venue se rajouter aux crises. Loin de moi de défendre ce satrape de Silvio Berlusconi mais constatons que même Angela Merkel et Nicolas Sarkozy dans les élections intermédiaires subissent des revers après les critiques de la Bourse. On comprend pourquoi dans ces conditions Nicolas Sarkozy s’accroche à son triple A.

14 Sep

Commentaires fermés sur [Parti Socialiste] Rencontre avec les partis socialistes belges

[Parti Socialiste] Rencontre avec les partis socialistes belges

par

Ce lundi 13 septembre 2010, une délégation conduite par Jean-Christophe Cambadélis, secrétaire national à l’Europe et à l’International et François Loncle, député et membre de la Commission des Affaires étrangères de l’Assemblée nationale ont rencontré à Bruxelles les deux partis socialistes belges, SP.a et PS, pour mesurer sur place les enjeux et les risques de la crise institutionnelle qui touche la Belgique depuis plusieurs mois.

Le SP.a était représenté par Bruno Tobback, Président du groupe sp.a à la Chambre des députés, Saïd El Khadraoui, député européen et secrétaire à l’International ainsi que Jan Cornillie, directeur des études du SP.a. Lire la suite…

14 Juin

Commentaires fermés sur [Parti Socialiste] Belgique

[Parti Socialiste] Belgique

par

Le Parti socialiste français a pris connaissance des premiers résultats et estimations des élections législatives fédérales belges de ce dimanche 13 juin 2010.

Grâce une action dynamique, des propositions fortes pour l’avenir et une capacité de renouvellement, le PS obtient de très bons résultats en Wallonie, confirmant sa place de première force politique de la région.

En Flandre, le SPa après des années difficiles confirme sa progression et la remontée autour des socialistes flamands d’un pôle progressiste. Le recul du parti populiste extrémiste du Vlaams Belang est une bonne nouvelle pour la démocratie et l’avenir de la Belgique.

Le Parti socialiste français salue la victoire de ses camarades wallons et les bons scores des socialistes bruxellois et flamands. Il félicite Elio di Rupo et affirme sa confiance dans les socialistes belges pour contribuer à trouver une issue respectueuse de tous les citoyens et composantes du Royaume de Belgique.