Tag Blondel

17 Mar

Commentaires fermés sur Adieu Marc !

Adieu Marc !

par

Marc BlondelC’est avec émotion que j’ai appris ce matin le décès de Marc Blondel, l’ancien secrétaire général de la CGT-Force ouvrière.

Nous parlions souvent et j’appréciais sa forte personnalité.

L’homme aux bretelles et au cigare avait une gouaille qui composait un personnage qui reculait peu souvent. Même s’il fut adhérent du PS, il a toujours défendu la ligne traditionnelle de FO, d’indépendance syndicale, dans le sillage de son prédécesseur André Bergeron.

Ses quinze ans comme secrétaire général du troisième syndicat de France furent marqués par le grand mouvement contre Juppé en 1995 dont il fut un des principaux acteurs. Il avait transmis à Jean-Claude Mailly, un syndicat renforcé, écouté et respecté.

Depuis 10 ans, il menait un autre combat, au service de la libre pensée, mais il n’avait rien perdu de son attention au monde.

Engagé dans les organisations ouvrières au plan mondial, Marc a témoigné ainsi de la nécessité pour les salariés du monde d’être organisés, qu’il s’agisse de la Confédération européenne des syndicats ou de la Confédération syndicale internationale. En effet, il faut que les organisations qui défendent les intérêts du monde du travail sans relâche.

Pour lui il y avait les militants et les autres. Ceux qui militaient pour la sociale et la fraternité humaine étaient dignes d’intérêt quelque soient leurs positions. Il se méfiait du sectarisme des pensées toutes faites des certitudes des m’as tu vu, même si il défendait avec âpreté sa conception du moment au cours de longs repas qui commençaient toujours par une « mousse ».

Il manquera comme un défenseur de la laïcité et du mouvement syndical. Beaucoup plus bienveillant qu’il ne le laissait supposer et toujours curieux jusqu’au bout de la chose publique de la politique et des métamorphoses du socialisme, s’agaçant seulement que « le parti ( le PS) ne soit plus un parti « . Un militant s’est éteint.