Tag Bruno Le Roux

22 Mar

Commentaires fermés sur L’invité de Mardi Politique sur France 24 et RFI

L’invité de Mardi Politique sur France 24 et RFI

par

Jean-Christophe Cambadélis a répondu aux questions de Roselyne Febvre et Véronique Rigolet dans Mardi Politique sur France 24 avec RFI.

 

 

Retrouvez ci-dessous ses principales déclarations ainsi que la vidéo de l’interview:


Jean-Christophe Cambadélis, Premier secrétaire… par rfi

 

Décès d’Henri Emmanuelli

C’était un personnage de conviction, très chaleureux et respectueux. Il y avait une forme d’élégance chez lui, même dans les désaccords.

 

Démission de Bruno Le Roux

Je respecte sa décision. Il était difficile de se maintenir dans une situation ou d’autres ne démissionnent pas.

Je ne veux pas qu’au nom d’une transparence nécessaire, le parlementaire soit réduit dans ses capacités de contrôle vis à vis de l’exécutif.

Moi je n’embauche ni mes enfants, ni des membres de ma famille.

 

Le quinquennat a été compliqué et difficile pour des raisons économiques et sociales pas pour des changements de Ministères.

Le grand débat

J’ai été un peu surpris que personne n’ait mis l’affaire François Fillon ou Marine Le Pen a l’ordre du jour. Les journalistes auraient pu le faire. Mais pour une fois que l’on pouvait parler des programmes, personne n’a voulu entrer dans un tunnel de 20mn sur les affaires.

Campagne présidentielle

Il n’y a plus de projet, plus de programme seul compte le barrage au Front national. Nous stérilisons la campagne présidentielle. On ne peut pas dire aux Français que l’unique  bataille c’est de faire barrage au FN.

Que ce soit François Fillon, Emmanuel Macron ou Benoît Hamon il ne sera pas élu pour ce qu’il Dit mais parce qu’il faut faire barrage à Marine Le Pen.

Il n’y a pas d’hémorragie socialiste vers Emmanuel Macron, mais des inquiets face à la montée du Front National. Mais il faut être très prudents: que ce soit Benoît Hamon, François Fillon, Emmanuel Macron et même Jean-Luc Mélenchon  je voterai toujours un candidat démocrate face au Front national.

Nous sommes dans une élection présidentielle rocambolesque. Il faut se battre jusqu’au bout, tout est encore possible.

 

21 Mar

Commentaires fermés sur L’invité d’Elizabeth Martichoux sur RTL

L’invité d’Elizabeth Martichoux sur RTL

par

Jean-Christophe Cambadélis était ce matin l’invité politique d’Elizabeth Martichoux sur RTL.

 

Retrouvez ci-dessous la vidéo de l’interview ainsi que ses principales déclarations:

 


« Le Grand Débat » : Jean-Christophe Cambadélis… par rtl-fr

Affaire Bruno Le Roux

« Je n’étais pas au courant. J’ai dit lors de l’affaire Pénélope que le problème n’était pas d’embaucher des proches mais de savoir s’ils travaillaient. Toute peine mérite salaire. S’il y a du travail, le député le rémunère, s’il n’y a pas de travail, c’est un emploi fictif.

Bruno Le Roux fait très bien son travail. Ne faisons pas démissionner des gens sur l’air du soupçon. Le sujet c’est « Est-ce que les assistants des parlementaires effectuent le travail pour lequel ils ont été embauchés? »

Le Grand Débat

« J’ai été frappé par la faiblesse de Marine Le Pen, une impréparation totale, une non maîtrise des sujets.

Benoît Hamon a été solide. C’est le seul qui a éclairé l’avenir. Qui a parlé de la France de demain et du quotidien des Français ». #RTLMatin

Jean-Luc Mélenchon a été comme d’habitude un bateleur mais a t-il été convaincant? Je ne le pense pas

Emmanuel Macron a surjoué une position centrale. S’il était Président il serait d’accord avec tout le monde et réciproquement.

Faire la synthèse entre M. Hue et M. Madelin ne va pas être simple pour M. Macron. (…) Le macronisme : les ralliements sont de gauche, les électeurs sont de droite. »

Bureau national extraordinaire du Parti socialiste

« Bernard Cazeneuve a stigmatisé tous ceux qui manquaient à leur parole.

Bernard Cazeneuve n’a pas cité Emmanuel Macron dans son propos et a demandé à la majorité de rester groupé. »

31 Mai

Commentaires fermés sur Liste des 89 interdits en Russie: Le parti socialiste défend la liberté d’expression

Liste des 89 interdits en Russie: Le parti socialiste défend la liberté d’expression

par

logops160

La publication par la Russie d’une liste de personnalités politiques et militaires européennes qui seraient interdites de territoire pour avoir critiqué la politique russe n’est pas de nature à aider à un partenariat russo européen.

Le président du groupe socialiste à l’assemblée nationale, Bruno Le Roux figure sur cette liste noire qui n’honore pas la diplomatie russe. Monsieur Poutine ne peut laisser des banquiers financer l’extrême droite en France et tenter d’intimider des démocrates.

Le parti socialiste, solidaire de Bruno Le Roux, est désireux qu’un grand pays comme la Russie soit un partenaire respecté qui nous respecte. C’est pourquoi nous demandons à messieurs Poutine et Lavrov de revenir sur cette décision qui ternit l’image de leur pays en Europe.