Tag cap

07 Nov

1 Comment

AFP: Cambadélis (PS): Hollande a « fixé un cap pour le pays » jusqu’à 2017

par

PARIS, 6 novembre 2014 (AFP) – Jean-Christophe Cambadélis, premier secrétaire du Parti socialiste, a estimé que François Hollande, lors de son intervention jeudi sur TF1 et RTL, avait « fixé un cap pour le pays jusqu’à la fin du quinquennat ».

« Il a fixé un cap, répondu concrètement, il l’a fait sans prétention, sans estimer qu’il réglait tous les problèmes, et montré qu’il marchait pas à pas vers une nouvelle France », a déclaré le premier secrétaire à la presse, depuis le siège du PS.

« Moderniser la France tout en gardant les principes de la République sociale », faire des trois domaines énergétique, du numérique et de la santé « une excellence française ». « Voilà qui permet, au delà des réponses concrètes (…), de fixer un cap pour le pays jusqu’à la fin du quinquennat », a-t-il ajouté.

Le chef de l’Etat « a indiqué qu’il avait peut-être commis des erreurs en annonçant l’inversion de la courbe du chômage. C’est assez rare que des hommes politiques reconnaissent leurs erreurs, et encore plus rare que les Présidents de la République se trompent », selon le député de Paris.

Sur la forme, « le coeur y était, la connaissance des problèmes des Français aussi ».

« Les Français ont découvert un François Hollande (…) capable même de dire ce qui se passe dans un certain nombre de régions (…) et puis démontrant qu’il a une vision sur ce que doit être la France dans les années à venir », a ajouté M. Cambadélis.

« Il a fait une comparaison audacieuse avec l’Allemagne, dans une vingtaine ou une trentaine d’année la France sera en tête, et les efforts que nous faisons aujourd’hui ne seront pas vains et serviront à notre pays et à nos pays », a-t-il ajouté.

M. Hollande « a été très honnête, il a indiqué que pour lui sa principale préoccupation n’était pas sa réélection mais la lutte contre le chômage,(…) il s’est élevé au niveau de sa fonction ».

20 Août

Commentaires fermés sur Le Président fixe le bon tempo

Le Président fixe le bon tempo

par

logops160

Le ton de l’interview présidentielle tout autant que le fond nous semble le bon. Réaffirmant le cap tout en modulant le rythme, le Président propose aux Français de persévérer et de se rassembler.

La nouvelle phase commence : relance européenne face au risque de déflation et investissement en France : logement, éducation (apprentissage, formation en alternance), impôts, collectivités, entreprises. Ainsi que modernisation des institutions et des professions réglementées.