Tag clearstream

29 Jan

3 Comments

Villepin/Sarkozy: une haine réciproque sans temps mort qui ne fait pas honneur à la politique Française.

par

Il était déjà baroque qu’un Président de la République en titre traine un ancien Premier ministre devant les tribunaux alors que le ministre de la justice avait été partie prenante de cette affaire. Partie prenante de l’affaire puisque ministre de la défense au moment des faits.

Il était surréaliste que le Président de la République, partie civile inattaquable, manifeste publiquement sa volonté de voir son adversaire condamné. Ce dernier obtenant le droit à une conférence de presse devant le tribunal pour en appeler au peuple contre la justice aux ordres. Mais relaxé, de Villepin déclare avoir jeté la rancune à la rivière avant que le Parquet fasse appel alors que le pouvoir ne cache pas avoir la volonté de donner instruction sur certains dossiers. Et que Villepin ne se soit déchainé sur tous les plateaux de télé. Il n’y en a pas un pour racheter l’autre. Et dans ce déchaînement de violence; les deux protagonistes ne servent ni la France, ni la politique.

30 Oct

1 Comment

Le renvoi en correctionnelle de Jacques Chirac

par

L’oublié de l’affaire Clearstream et ancien Président de la République est donc renvoyé en correctionnelle. C’est humainement un peu dur, juridiquement imparable mais pour le moins circonscrit, et éthiquement pas immérité. Car en son temps, pour sympathique qu’il soit, il ne s’embarrassait pas trop d’état d’âme.

24 Sep

Commentaires fermés sur La raison de l’acharnement de Sarkozy dans l’affaire Clearstream

La raison de l’acharnement de Sarkozy dans l’affaire Clearstream

par

A l’évidence, le Président de la République veut régler un compte personnel avec Dominique de Villepin. Mais pas seulement, se retirer du procès aurait été la démonstration qu’il a instrumentalisé l’affaire. Voilà pourquoi il surjoue le comte de Montecristo.

Il ne faut pas en rester là. Le Président de la République a assurément Jacques Chirac dans le collimateur et la dénégation de son entourage à ce propos était un aveu.

Enfin et surtout, Nicolas Sarkozy sait que lorsqu’une majorité cesse d’avoir peur, elle cesse d’obéir. Et le Président de la République se manifeste ainsi auprès de ses petits camarades : il sera intraitable !

Je préfère encore la démocratie brouillonne au Parti Socialiste.

24 Sep

16 Comments

Sarkozy décide qui est coupable et qui rentre aux Nations Unies

par

Nicolas Sarkozy désigne non seulement consciemment ou inconsciemment qui est coupable dans l’affaire Clearstream, donnant au monde une image épouvantable de la France. Mais la délégation française s’est opposée, sur ordre, à l’entrée de Ségolène Royal aux Nations Unies, ce qui est une curieuse conception de la démocratie, pour le moins intolérable.

18 Sep

Commentaires fermés sur Villepin – Sarkozy: La manipulation d’Etat

Villepin – Sarkozy: La manipulation d’Etat

par

Au delà des faits, que le tribunal aura bien du mal à éclaircir, nous sommes face à une manipulation d’État.

En effet, un ministre des affaires étrangères « couve » une révélation douteuse sur le ministre de l’intérieur alors que la ministre de la défense en aurait eu connaissance.

Le problème est que l’un est devenu président de la république, l’autre, est un ancien premier ministre et la troisième fut successivement ministre de l’intérieur et aujourd’hui, Garde des Sceaux.

C’est dire si le procès est très hip !

Et alors, j’y rajoute mon grain de sel. Pensez vous une seule seconde que Jacques Chirac fut tenu dans l’ignorance de tels faits. L’un des inculpés reconnaît d’ailleurs avoir donné le nom de Bocsa (patronyme complet de Nicolas Sarkozy) à De Villepin.

Et personne n’en informe la ministre de l’intérieur ?

Et personne, même ses plus proches, n’en informe le président de la république ? Lire la suite…