Tag danemark

23 Mar

Commentaires fermés sur Le Parti socialiste salue la mémoire d’Anker Jørgensen, ancien Premier ministre social-démocrate du Danemark

Le Parti socialiste salue la mémoire d’Anker Jørgensen, ancien Premier ministre social-démocrate du Danemark

par

logo social écologie

Nous avons appris le décès de l’ancien président du Parti social-démocrate et Premier ministre du Danemark Anker Jørgensen à l’âge de 93 ans.

Nous adressons nos condoléances au peuple danois et aux sociaux-démocrates.

Anker Jørgensen avait été plusieurs fois Premier ministre du Danemark entre 1972 et 1982, leader du parti social-démocrate jusqu’en 1987 et membre du Parlement jusqu’en 1994. Il a conduit son pays à l’adhésion à la Communauté économique européenne, luttant contre un fort courant eurosceptique.

De ses origines pauvres, il n’avait rien oublié, lui l’orphelin est le dernier ouvrier à être devenu Premier ministre. Membre du parti social-démocrate depuis 1939, ouvrier sans diplôme, puis syndicaliste, il incarnait par son parcours un exemple pour les classes populaires. Jørgensen n’avait jamais quitté son petit appartement d’un quartier populaire de Copenhague.

Ancien résistant au nazisme, il se situait à l’aile gauche de son parti, militant ouvertement comme Olof Palme contre la guerre du Vietnam ou luttant, contre son syndicat, pour l’adhésion à la C.E.E. Comme Premier ministre, il renforça l’Etat providence au Danemark.

Le Parti socialiste gardera de lui l’exemple de l’humilité en politique malgré les moqueries et la fermeté dans les convictions de solidarité entre les peuples et entre les travailleurs.

15 Fév

Commentaires fermés sur L’invité de BFM Politique en partenariat avec RMC, BFM Business et Le Point

L’invité de BFM Politique en partenariat avec RMC, BFM Business et Le Point

par

JCC BFM 15022015

Jean-Christophe Cambadélis était ce dimanche 15 février l’invité d’Apolline de Malherbe sur BFM TV.

 

Retrouvez les vidéos de l’émission ci-dessous:

14 Fév

Commentaires fermés sur Attaques contre la liberté d’expression au Danemark: l’Europe doit renforcer sa coopération dans la lutte contre le terrorisme et l’intolérance

Attaques contre la liberté d’expression au Danemark: l’Europe doit renforcer sa coopération dans la lutte contre le terrorisme et l’intolérance

par

logops160

Le Parti socialiste condamne très fermement l’attaque armée terroriste qui visait l’artiste suédois Lars Vilks, auteur des caricatures de Mahomet en 2007. Celui-ci participait à une conférence sur le thème « L’art, le blasphème et la liberté d’expression », à laquelle l’Ambassadeur de France était présent à Copenhague. Les tirs ont débuté lorsque celui-ci a pris la parole.

L’attaque, qui n’a pas encore été revendiquée, a fait plusieurs blessés graves parmi les forces de police, et un civil est décédé. Elle est une grave atteinte à la liberté d’expression, et fait tragiquement écho aux attaques terroristes de janvier dernier à Paris.

Le Parti socialiste réaffirme très fermement que la liberté d’expression et de la presse est un droit fondamental dans nos démocraties. La coopération européenne en matière de lutte contre le terrorisme doit aller plus loin, l’Europe a subi plusieurs attaques graves sur son sol ces dernières années: nous serons intraitables face à ces menaces. Nous exprimons toute notre solidarité aux victimes de cette attaque et au Danemark, victime une nouvelle fois de l’intolérance et du fanatisme religieux.

16 Sep

Commentaires fermés sur Victoire des Sociaux-démocrates au Danemark

Victoire des Sociaux-démocrates au Danemark

par

C’est avec joie que nous apprenons la victoire de la coalition de gauche et écologiste menée par les Sociaux-démocrates danois aux élections législatives du jeudi 15 septembre.

Le Danemark retrouve un gouvernement social-démocrate, dix ans après celui de Poul Nyrup Rasmussen. L’Europe a besoin que la gauche sonne l’heure de la reconquête, les socialistes français y apporteront toute leur énergie en faisant tout pour remporter les élections de 2012.

Le Parti socialiste félicite chaleureusement ses amis sociaux-démocrates et, particulièrement, Helle Thorning-Schmidt, la présidente du parti qui a mené cette campagne victorieuse. Pour la première fois, une femme va diriger un gouvernement danois. La crédibilité du Parti social démocrate sur les questions au cœur du débat électoral – redressement des finances publiques, relance de la croissance, lutte contre l’égoïsme et de la xénophobie prônée par l’extrême droite du Parti du peuple – explique la victoire de nos amis danois.

Les socialistes et les sociaux démocrates au Danemark, comme partout en Europe, particulièrement en France sont attachés à relever les défis de la sortie de crise, à vaincre le chômage et la pauvreté, à faire reculer l’insécurité et à réconcilier les citoyens avec l’espoir.

Le recul des partis populistes montre que ce n’est pas en stigmatisant les étrangers que l’on sort nos concitoyens et nos électeurs des difficultés, mais en regardant les problèmes tels qu’ils sont. L’économie, l’emploi, l’éducation, sont les clés de la sortie de crise.