Tag david cameron

04 Nov

2 Comments

A BAS LE DIRECTOIRE SARKOZY-MERKEL

par

La tendance à substituer l’intergouvernemental à la commission et la commission au Parlement vient de déboucher sur la prise de pouvoir du directoire franco-allemand court-circuitant la commission, le Parlement européen et maintenant même l’intergouvernemental. Comme dans le couple franco-allemand, le Président français n’interroge jamais le Parlement, nous sommes devant un système inédit de pouvoir personnel en Europe. L’incident entre David Cameron et Nicolas Sarkozy il y a quelques jours, le thème de la « convocation » de Papandreou à Cannes, la décision de suspendre le dernier versement pour la Grèce, etc… Tout démontre la dérive.

Cette prise de pouvoir en Europe a une ligne, c’est l’exigence allemande de l’austérité renforcée. Tout se passe comme si Nicolas Sarkozy, incapable d’être contrepoids ou partenaire de l’Allemagne vu nos déficits, était devenu le porte parole de l’axe pour faire oublier nos déficits et obtenant la mansuétude allemande et préservant ainsi notre triple A. Les raisons électorales sont évidentes: la présidentielle approche. Ce faisant Nicolas Sarkozy combine tout à la fois une fausse route et une mauvaise conduite. La question clé et politique en Europe est le directoire sur l’axe allemand. Il est temps de changer de méthode et de ligne économique.

16 Fév

Commentaires fermés sur Les ratés de la politique étrangère de Nicolas Sarkozy

Les ratés de la politique étrangère de Nicolas Sarkozy

par

L’année 2011, G20 oblige, devait consacrer Nicolas Sarkozy comme « un géant des affaires du monde ». Le moins que l’on puisse dire, c’est que c’est pour le moins raté.

D’abord il y a eu l’incroyable cécité dans la révolution tunisienne. Doublée du voyage de Michèle Alliot-Marie au frais d’un proche de Ben Ali. Puis ce fut la bronca européenne contre la proposition, sous pavillon Merkel, franco-allemande, d’austérité renforcée. Et voilà la révolution égyptienne où la diplomatie française fut à ce point complaisante pour Hosni Moubarak qu’elle en est suspect. Car enfin saluer par un communiqué le courage d’Hosni Moubarak avant celui du peuple, c’est un peu étonnant. Ne pas voir que la lame de fond submergeant le Maghreb et le Machrek est un rendez-vous de l’Histoire. La démocratie s’installant tant bien que mal au Maghreb est une chance pour la France. Car elle est le plus puissant pays de la méditerranée. Que ce mouvement est un coup porté à l’intégrisme musulman voire à Al Qaida. Qu’il modifie la perception d’une fraction de l’opinion européenne tentée par l’islamophobie.

Ne pas comprendre, cela n’est pas croyable. Mais en plus Nicolas Sarkozy, pour ne pas être en retard sur Angela Merkel et David Cameron lance le débat sur le multiculturalisme. Sorte de relookage du débat sur l’identité nationale. Quel contre sens proposé au génie français. Mais cela ne s’arrête pas là. Survient l’affaire Florence Cassez, où le Président candidat, dans son rôle, surjoue le courroux et provoque une crise diplomatique. Au moment même où Barack Obama s’adresse à la nation américaine pour saluer le courage du peuple iranien. Pendant ce temps l’Algérie retient son souffle, le Bahreïn est en ébullition. L’autorité palestinienne précipite des élections, et Mouammar Kadhafi est contesté.

Rien ne sera linéaire. Mais où est la parole de la France dans ce rendez-vous avec l’Histoire ? Nicolas Sarkozy courant d’un évènement à l’autre, rate l’essentiel…

08 Fév

4 Comments

David Cameron rejoint l’axe Merkel-Sarkozy sur l’Islam d’Europe

par

Le sud jeune s’ouvre sur le monde, pendant que le nord vieillissant se referme. Ici, à Dakar, l’Afrique jeune n’a peur de rien.

C’est l’Asie il y a 30 ans, taux de croissance qui décolle, jeunesse cultivée et polyglotte et même esprit de liberté qu’à Tunis ou au Caire, là où elle fut réprimée sur la place Tien an men à Pékin. Pendant ce temps l’Europe s’enfonce dans une lente dépression dû à son changement de statut, ne dominant plus. Le monde occidental est sur la défensive, crispé sur son identité, transformé en musée. Une véritable hystérie identitaire s’est emparée du vieux continent. Et ceci d’autant plus que la crise économique dure. Lula, que nous avons rencontré à Dakar hier, pointait cette rétractation du monde, de l’Europe aphone et atone. Angela Merkel: « C’est d’abord moi, puis encore moi et enfin moi ». L’absence de leadership européen, l’absence de vision sur le nouveau monde, au Maghreb par exemple, conduit des leaders « petits bras » à caresser « l’esprit petit blanc ». David Cameron ne constate pas l’échec du système d’intégration après Merkel. Il dénonce, devant cette dernière, l’Islam qui ne s’intègre pas. Comme Nicolas Sarkozy qui tenta d’imposer le débat sur l’identité nationale, le Premier ministre anglais veut rebondir après ses échecs, sur l’islamophobie, et trouver là une source de rétablissement électoral. Et ceci au moment où le Maghreb fait revivre à sa manière les valeurs universelles et laïques, et ouvre la voie ensemble à un euro-méditerranée.

Tout ceci est confondant de contre sens pour un calcul mesquin…

12 Mai

Commentaires fermés sur David Cameron – Nick Clegg: un pari incertain dans une Europe incertaine

David Cameron – Nick Clegg: un pari incertain dans une Europe incertaine

par

Le conservateur David Cameron a annoncé au 10, Downing Street les difficultés du pays: les déficits publics, économiques et politiques sans oublier l’immigration et l’Europe.

Aborder cela avec une coalition où le partenaire est plus éloigné sur ces sujets que les travaillistes, voilà qui n’est pas gagné… Mais le faire alors que le dit partenaire lorgne avant tout sur les prochaines élections est un pari incertain. C’est une confirmation : tous les pays d’Europe ont un exécutif faible, du point de vue des sondages ou électoral, contesté. Voilà qui ne va pas arranger les affaires d’une Europe en crise. Les droite dominent encore plus l’Europe entre austérité, pilotage à vue et marges de manoeuvre budgétaires réduites. Les temps incertains Européens ne vont certes pas rassurer les marchés mais ont surtout de quoi inquiéter les peuples.

03 Mai

Commentaires fermés sur Le buzz politique sur Europe 1

Le buzz politique sur Europe 1

par

Je fais le Buzz ce matin sur Europe 1 à propos de la victoire annoncée de David Cameron en Grande-Bretagne. Vous pouvez écouter l’émission ci-dessous:

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.