Tag dépêche

26 Avr

1 Comment

L’invité de la matinale de Canal +

par

Jean-Christophe Cambadélis était mardi 26 avril l’invité de la matinale de Canal Plus. Vous trouverez ci-dessous la dépêche AFP reprenant les principales déclarations:

VOIR LA VIDEO DE L’EMISSION

PARIS, 26 avr 2011 (AFP) – Le secrétaire national du PS à l’international, Jean-Christophe Cambadélis, a estimé mardi que la France devait « accueillir » provisoirement les immigrés tunisiens se trouvant à la frontière avec l’Italie, et a accusé Nicolas Sarkozy de politique électoraliste.

« Pour faire face, il faut aider le Maghreb. Fermer nos frontières, ça ne règle rien », a déclaré sur Canal+ M. Cambadélis, interrogé sur la rencontre dans la journée à Rome entre le président Sarkozy et le chef du gouvernement italien Silvio Berlusconi.

Ce rendez-vous a pour but d’apaiser les tensions alors que Paris a suscité la colère de Rome mi-avril en suspendant la circulation ferroviaire depuis la ville italienne de Vintimille, estimant qu’un train avec à son bord des manifestants voulant accompagner des immigrés tunisiens posait un risque pour l’ordre public.

La France est, elle, irritée par l’Italie qui a décidé d’octroyer des permis de séjour de six mois aux plus de 20.000 Tunisiens arrivés sur ses côtes depuis janvier pour qu’ils rejoignent « amis et parents » ailleurs en Europe.

« On les accueille, oui. On met en place un dispositif qui permet temporairement d’accueillir ces gens », a jugé Jean-Christophe Cambadélis, un proche du directeur du Fonds monétaire international (FMI), Dominique Strauss-Kahn.

« Il n’y a pas d’appel d’air aujourd’hui. Il y a un flux plus important que d’habitude et l’Europe, ensemble, peut y faire face », a-t-il poursuivi.

Selon lui, « on y fait face de deux manières ». « Une manière de fond, c’est à dire qu’on aide ces pays », or, « aujourd’hui, on saupoudre, on se donne bonne conscience. Il faudrait une aide massive », a fait valoir le député de Paris.

Et sur « le court terme, dans l’urgence, c’est donner des titres provisoires. De toute façon on va le faire, tout le monde sait qu’on va le faire. L’Italie a déjà commencé à le faire. Il faut recevoir ces hommes et leur dire qu’ils ont vocation à retourner dans leur pays quand la situation sera stabilisée », a-t-il enchaîné.

« Mais aujourd’hui on ne veut pas que l’Europe réponde, on veut utiliser le problème à des fins électorales, que ce soit M. Berlusconi ou M. Sarkozy », a déploré le responsable socialiste.

29 Mar

2 Comments

JC Cambadélis était l’invité de la Matinale de Canal Plus

par

Jean-Christophe Cambadélis était l’invité de la matinale de Canal +. Vous pouvez voir ou revoir l’interview en cliquant ici. Vous pouvez aussi lire ci-dessous une dépêche de l’AFP à ce propos:

PARIS, 29 mars 2011 (AFP) – Le député strauss-kahnien Jean-Christophe Cambadélis s’est dit mardi « étonné » par l’appel de 48 députés PS en faveur d’une candidature de Martine Aubry à la primaire socialiste et a déconseillé à François Hollande de se déclarer.

« Martine Aubry mérite mieux que ça », a commenté sur Canal + le député de Paris, estimant que « quarante parlementaires c’était peu ». « Elle ne peut pas être candidate simplement dans la gauche du parti, elle est capable de rassembler beaucoup plus », a-t-il poursuivi.

« Tout ça me paraît un peu bizarre (…), je suis très étonné par cet appel (…), il y a une volonté de l’instrumentaliser », a ajouté M. Cambadélis qui plaide en faveur d’une candidature du directeur général du FMI, Dominique Strauss-Kahn.

Il a insisté sur le fait que Martine Aubry avait rappelé qu’elle « ne serait pas candidate contre Dominique Strauss-Kahn ».

« Les amis de Dominique Strauss-Kahn, nous sommes favorables à l’union et au rassemblement et nous appelons au rassemblement des socialistes et de l’ensemble de la gauche car dans la situation actuelle il vaut mieux que la gauche soit rassemblée », a-t-il dit encore.

Pour lui, « le problème du jour n’est pas de multiplier les appels, les projets ».

Interrogé sur la candidature de François Hollande attendue bientôt, M. Cambadélis a répondu: « Je dis à François Hollande: François, ce n’est pas le moment, au moment où on vient de gagner les élections cantonales, au moment où la droite se divise, au moment où on sort notre projet, qu’il faut déposer une candidature ».

« C’est pas le moment, on n’est pas obligés de se précipiter. Le moment, c’est celui des règles que nous nous sommes fixées », a-t-il dit en rappelant les dates de dépôt des candidatures à la primaire, du « 28 juin au 13 juillet ».

Comme on lui demandait si la perte par la gauche du Val-d’Oise, ancien fief du directeur général du FMI, lors des cantonales, était un mauvais signe pour son champion, le député a ironisé: « Dominique Strauss-Kahn, c’est l’homme de Washington quand on parle du pays profond et l’homme du Val-d’Oise quand on parle d’élection ».

04 Sep

1 Comment

Suite à l’interview sur Europe 1

par

communique_image.jpg> Cambadélis: en prenant la tête de Désirs d’avenir, Royal se prépare pour 2012

Paris, 4 sept 2009 (AFP) – Jean-Christophe Cambadélis, secrétaire national du PS à l’international, a estimé vendredi qu’en prenant la présidence de son association Désirs d’avenir Ségolène Royal montre qu’elle « se prépare » à l’élection présidentielle de 2012.

« Evidemment, Ségolène Royal est candidate aux primaires du Parti socialiste, c’est dans sa logique, elle prépare les régionales, elle prépare la présidentielle », a déclaré M. Cambadélis sur Europe 1.

« Elle vient de prendre la présidence de Désirs d’avenir et, quand on prend la présidence d’un courant du Parti socialiste, cela veut dire que l’on se prépare », a ajouté le député de Paris.

L’ex-candidate à la présidentielle a annoncé jeudi qu’elle prenait elle-même la direction de son association Désirs d’avenir, présidée jusqu’à présent par un de ses proches, l’avocat Jean-Pierre Mignard, avec l’objectif de la transformer en ONG internationale.

communique_image.jpg

> Cambadélis : Sarkozy victime de la grenade de la taxe carbone

Si Nicolas Sarkozy a lancé la taxe carbone comme une grenade à fragmentation pour diviser ses opposants, alors « il en a pris quelques éclats », a jugé Jean-Christophe Cambadélis sur Europe 1 vendredi. « Parce que pour l’instant, c’est son gouvernement qui est mis à mal » par le débat sur la contribution climat-énergie, a ajouté le député de Paris, faisant référence au sondage publié jeudi par Europe 1 qui révèle que 66% des Français – et 60% des sympathisants de droite – y sont opposés.

Interrogé sur cette taxe qui divise la classe politique, le député socialiste s’est dit favorable à ce qu’elle s’élève à « 30 euros la tonne », et qu’elle se « substitue à d’autres impôts ». Jean-Christophe Cambadélis s’est par ailleurs montré optimiste sur les chances de cette taxe d’être acceptée par l’opinion publique : « Si c’est juste, écologique, et sociale, les Français seront pour. Ce n’est pas le cas pour l’instant. »

Amené à évoquer une éventuelle alliance du PS avec le MoDem lors des élections régionales de 2010, Jean-Christophe Cambadélis a demandé à François Bayrou d’être « clair » : « Il faut choisir, soit la droite, soit la gauche, il n’y a pas de troisième voie. S’il veut, comme il le dit, battre Sarkozy, il faut qu’il choisisse les listes de gauche. »

Enfin, au sujet des primaires au PS, Jean-Christophe Cambadélis a affirmé que Ségolène Royal y serait « évidemment » candidate. Il a estimé qu’en prenant la présidence de son association Désirs d’avenir elle montre qu’elle « se prépare » à l’élection présidentielle de 2012. En revanche, Dominique Strauss-Kahn n’a pas la tentation de Paris, a assuré celui qui est un proche du directeur du FMI : « Dominique Strauss-Kahn est à Washington, il s’occupe de reconstituer l’économie mondiale. Je crains que ça ne soit pas tout à fait son sujet premier. »

04 Sep

1 Comment

Suite à l'interview sur Europe 1

par

communique_image.jpg> Cambadélis: en prenant la tête de Désirs d’avenir, Royal se prépare pour 2012

Paris, 4 sept 2009 (AFP) – Jean-Christophe Cambadélis, secrétaire national du PS à l’international, a estimé vendredi qu’en prenant la présidence de son association Désirs d’avenir Ségolène Royal montre qu’elle « se prépare » à l’élection présidentielle de 2012.

« Evidemment, Ségolène Royal est candidate aux primaires du Parti socialiste, c’est dans sa logique, elle prépare les régionales, elle prépare la présidentielle », a déclaré M. Cambadélis sur Europe 1.

« Elle vient de prendre la présidence de Désirs d’avenir et, quand on prend la présidence d’un courant du Parti socialiste, cela veut dire que l’on se prépare », a ajouté le député de Paris.

L’ex-candidate à la présidentielle a annoncé jeudi qu’elle prenait elle-même la direction de son association Désirs d’avenir, présidée jusqu’à présent par un de ses proches, l’avocat Jean-Pierre Mignard, avec l’objectif de la transformer en ONG internationale.

communique_image.jpg

> Cambadélis : Sarkozy victime de la grenade de la taxe carbone

Si Nicolas Sarkozy a lancé la taxe carbone comme une grenade à fragmentation pour diviser ses opposants, alors « il en a pris quelques éclats », a jugé Jean-Christophe Cambadélis sur Europe 1 vendredi. « Parce que pour l’instant, c’est son gouvernement qui est mis à mal » par le débat sur la contribution climat-énergie, a ajouté le député de Paris, faisant référence au sondage publié jeudi par Europe 1 qui révèle que 66% des Français – et 60% des sympathisants de droite – y sont opposés.

Interrogé sur cette taxe qui divise la classe politique, le député socialiste s’est dit favorable à ce qu’elle s’élève à « 30 euros la tonne », et qu’elle se « substitue à d’autres impôts ». Jean-Christophe Cambadélis s’est par ailleurs montré optimiste sur les chances de cette taxe d’être acceptée par l’opinion publique : « Si c’est juste, écologique, et sociale, les Français seront pour. Ce n’est pas le cas pour l’instant. »

Amené à évoquer une éventuelle alliance du PS avec le MoDem lors des élections régionales de 2010, Jean-Christophe Cambadélis a demandé à François Bayrou d’être « clair » : « Il faut choisir, soit la droite, soit la gauche, il n’y a pas de troisième voie. S’il veut, comme il le dit, battre Sarkozy, il faut qu’il choisisse les listes de gauche. »

Enfin, au sujet des primaires au PS, Jean-Christophe Cambadélis a affirmé que Ségolène Royal y serait « évidemment » candidate. Il a estimé qu’en prenant la présidence de son association Désirs d’avenir elle montre qu’elle « se prépare » à l’élection présidentielle de 2012. En revanche, Dominique Strauss-Kahn n’a pas la tentation de Paris, a assuré celui qui est un proche du directeur du FMI : « Dominique Strauss-Kahn est à Washington, il s’occupe de reconstituer l’économie mondiale. Je crains que ça ne soit pas tout à fait son sujet premier. »

22 Mai

4 Comments

Les dernières dépêches

par

communique_image.jpgJ’étais l’invité de RMC et de BFM TV ce matin. L’AFP a repris mes réactions à propos des élections européennes, de la proposition de Xavier Darcos de former une « force mobile d’agents » et sur l’interpellation de deux enfants de 6 et 10 ans.

Paris, 22 mai 2009 (AFP) – Les élections européennes sont « très difficiles » pour le Parti socialiste car « il y a une offre anti-sarkozienne formidable », a expliqué vendredi son porte-parole de campagne Jean-Christophe Cambadélis estimant qu’à part l’UMP, « tout le monde » est contre le gouvernement.

Interrogé sur le niveau du PS dans les sondages, M. Cambadélis a fait valoir au micro de RMC que « c’est le score habituel du Parti socialiste, qui fait entre 20 et 23% dans quasiment toutes les élections européennes ».

La campagne pour le scrutin du 7 juin est « très difficile », a-t-il expliqué, parce qu’il y a « une offre anti-sarkozienne formidable ». « On a un gouvernement qui est dans les cordes et tout le monde est contre ce qu’il fait ». « A partir de là, c’est très difficile pour le Parti socialiste de pouvoir canaliser tout le mécontentement ».

« A part l’UMP, personne ne défend le gouvernement. Ca veut dire que le gouvernement aujourd’hui n’est soutenu que par 27% des Français », a-t-il estimé.

——– Lire la suite…

28 Avr

Commentaires fermés sur Européennes: Ne pas faire la risette au MoDem

Européennes: Ne pas faire la risette au MoDem

par

communique_image.jpgJ’étais ce matin l’invité de la matinale d’Itélé. Vous trouverez ci-dessous une dépêche reprenant l’essentiel:

Paris, 28 avr 2009 (AFP) – Jean-Christophe Cambadélis, directeur de la campagne du PS pour les élections européennes, a averti mardi que « l’enjeu » du scrutin de juin n’était pas « de faire faire la risette au MoDem » mais de bâtir « une majorité de gauche au Parlement européen ».

« François Bayrou est très à gauche quand il s’agit de la situation politique française mais au niveau de l’Europe il vote avec les libéraux », a affirmé M. Cambadélis sur i-Télé, en réaction à un sondage Viavoice publié lundi dans Libération, selon lequel 65% des sympathisants socialistes souhaitent une alliance avec le MoDem.

« Aujourd’hui, l’enjeu c’est une majorité de gauche au Parlement européen c’est pas de faire la risette au MoDem », a-t-il dit estimant que « si les socialistes sont en dynamique, s’ils sont une alternative politique, les uns et les autres seront obligés de se déterminer par rapport à l’offre socialiste ». Lire la suite…