Tag échec

30 Nov

3 Comments

L’UMP avoue l’échec de Nicolas Sarkozy sur l’immigration et les jeunes délinquants

par

La convention de l’UMP débouchant sur la proposition d’une loi sur les jeunes délinquants est l’aveu d’un échec. Nicolas Sarkozy, malgré ses promesses, n’a pas réussit a juguler ce fléau des sociétés urbaines. La convention de l’UMP ne peut se féliciter du travail effectué. Elle doit donc faire oublier ce fâcheux bilan en proposant une nouvelle loi. Il en est de même pour l’immigration: en s’attaquant à l’immigration légale, Claude Guéant souligne son impuissance à faire aboutir le credo de Nicolas Sarkozy sur la réduction drastique de l’immigration. Certes, le ministre de l’intérieur prépare les esprits sur la fin du regroupement familial. Évidemment il s’agit d’aller au devant du Front National. Mais le ministre de l’Interieur fait surtout un constat d’échec de sa politique. Partout la droite « s’extrême droitise » parce que Nicolas Sarkozy a échoué et ne sait que faire !

30 Juin

3 Comments

L’audition de R. Domenech et J-P Escalettes à l’Assemblée Nationale est grotesque !

par

L’UMP ne sait plus où donner de la tête pour ouvrir des contre feux. L’audition de Domenech et d’Escalettes dans une sorte de « tribunal populaire » pour juger d’un échec sportif est grotesque.

Quand on est incapable de faire face à la crise économique, lorsqu’on laisse une facture de Nicolas Sarkozy de 100 milliard d’euros, on ne donne pas de leçon de civisme footballistique…

19 Déc

Commentaires fermés sur Copenhague accord décevant voir inquiétant

Copenhague accord décevant voir inquiétant

par

Nicolas Sarkozy, après avoir fait mine de sauver la planète, nous a déclaré: C’est mieux que rien, on est tous d’accord pour limiter de 2 degrés le réchauffement climatique ! Quel  exploit alors que c’était la convergence de tous les experts préparant la conférence. Mais précisément l’objet de celle-ci était de nous dire comment. Et là nous ne sommes pas plus avancé. Eut été plus juste de nous dire que la conférence était décevante et le chemin pour y remédier. Mais c’était avouer que Nicolas Sarkozy n’avait pas pesé sur les événements. Évidemment cela était inconcevable pour « super sarko ». Au delà des tartarinades de notre tartarin, de notre président, la conférence est décevante voire inquiétante pour l’avenir de la planète.