Tag eric besson

14 Sep

Commentaires fermés sur La crise de régime

La crise de régime

par

Après la vraie fausse circulaire sur les Roms signée par le Ministre de l’Intérieur mais ignorée par Eric Besson alors que Nicolas Sarkozy l’indiquait dans son discours de Grenoble, voici les écoutes pour connaître les sources des journalistes sur l’affaire Woerth-Bettencourt. Démontrant au passager que Mme Alliot-Marie menait un jeu pour le moins complexe. Un scandale où les services secrets sont utilisés – hors la loi – à des fins personnelles. Mais là où la situation de Nicolas Sarkozy diffère de celle de François Mitterrand ou de Jacques Chirac, confrontés au discrédit populaire, c’est que le Premier ministre apparaît comme un recours dans la droite. La crise sociale au travers des retraites. La crise budgétaire où la France est sans marge de manoeuvre pour la relance. La crise morale où l’exécutif est pris la main dans le sac des turpitudes. La crise politique où l’Elysée est isolée. Cela ressemble donc à une crise de régime…

17 Jan

2 Comments

Inauguration du Boulevard de la Honte

par

Samedi 16 janvier, j’ai participé à la mobilisation organisée par SOS-Racisme dans le cadre de la journée des expulsions pour dénoncer l’annonce du Ministre de l’Identité nationale: 29 000 étrangers en situation irrégulière ont été expulsés en 2009.

En mémoire aux milliers de personnes traquées chaque jour, séparées de leurs familles, renvoyées dans leur pays d’origine, avec le MRAP, le Gisti et des responsables associatifs et politiques, nous avons participé à l’inauguration du Boulevard de la Honte, suivi d’un Freezing contre les expulsions et un lâcher de ballons, Place de la Rotonde à Stalingrad dans le 19ème.

Voir l’article du nouvelobs.fr

29 Déc

Commentaires fermés sur Tribune de Marylise Lebranchu sur lemonde.fr

Tribune de Marylise Lebranchu sur lemonde.fr

par

Marylise Lebranchu, ancienne Ministre de la Justice et Députée du Finistère, a publié une tribune sur lemonde.fr, je vous propose de la lire:

Plainte en diffamation ou intimidation ? par Marylise Lebranchu

Le rapport au droit du ministre Besson a tous les atours de la rationalité. En tant que ministre, il affirme appliquer la loi, qu’il qualifie aussitôt de « républicaine », avec ce que l’on peut deviner d’obéissance zélée et respectueuse. En tant que ministre, il porte plainte contre un opposant politique qui comparait son parcours à celui de l’opportuniste Pierre Laval, devenu chef du gouvernement de Vichy, et « entend, à l’avenir, poursuivre systématiquement en justice tout propos similaire ».

Elargissons tout de suite le propos. Ce double rapport à la loi et à la justice n’est pas, depuis 2007, l’apanage du seul M. Besson au sein de l’exécutif français. Il n’est, en cette matière comme dans d’autres, qu’un pâle reflet de M. Sarkozy. On ne rappellera pas ici les plaintes du président lui-même contre Le Nouvel Observateur, contre un fabricant de tee-shirts d’Albertville, contre Ryanair, contre l’ancien directeur des renseignements généraux (RG) et, bien sûr, dans l’affaire Clearstream.

A constater l’activisme juridique du président de la République, tant en termes de production législative que d’implication procédurière, on y découvre un rapport « décomplexé », selon l’un de ses mots, c’est-à-dire instrumental. La loi comme la plainte ne semblent représenter, aux yeux de l’ancien ministre de l’intérieur, qu’un outil pour mener à bien son action, quelle qu’elle soit. L’Assemblée nationale et le Sénat sont progressivement tournés en simples chambres d’enregistrement pour les lois choisies et écrites par le gouvernement. Les propositions de loi socialistes ne sont même pas débattues. Et lorsqu’un parlementaire de droite se laisse convaincre et vote avec l’opposition, le gouvernement demande un nouveau vote ! Lire la suite…

22 Déc

13 Comments

Plus de 100 députés sont signataires de l’appel: Eh bien, poursuivez-nous Monsieur Besson !

par

Le ministre de l’immigration et de l’identité nationale a décidé de porter plainte contre Jean-Christophe Cambadélis au prétexte que le député socialiste de Paris a déclaré « que le ressort de l’itinéraire de Besson était le même que Laval » et contre Monsieur Mordillat parce que ce dernier évoquait au sujet de son action les heures noires de la République.

Nous, député(e)s de la République française, déclarons :

> Caractériser l’itinéraire de Monsieur Besson n’est pas un délit.

> Stigmatiser l’étranger et l’immigré dans le débat national dénature la République.

> Renvoyer les Afghans dans un pays en guerre est une faute grave au regard de notre histoire.

Alors, si vous l’osez, poursuivez-nous, Monsieur le Ministre.

Plus de 100 députés sont signataires: Lire la suite…

17 Déc

13 Comments

Réaction après la plainte de Besson

par

J’ai réagi auprès  de TF1 News après l’annonce du dépôt d’une plainte d’Eric Besson, Ministre de l’Immigration, de l’Intégration et de l’Identité nationale contre moi. Je vous propose de retrouver l’article ci-dessous:

Le ministre Eric Besson a indiqué avoir décidé de « déposer plainte à l’encontre de Jean-Christophe Cambadélis et de Gérard Mordillat en raison des propos publics qu’ils ont tenus récemment, assimilant son action et celle des agents de son ministère aux heures sombres du régime de Vichy et à l’entreprise criminelle d’extermination des Juifs pendant la Seconde Guerre mondiale ». La réaction du député PS de Paris ne s’est pas faite attendre : « je me réjouis de pouvoir faire la démonstration publique que le ressort de l’évolution de Besson est le même que celui qui anima Laval », a-t-il affirmé à TF1 News. Début décembre, Jean-Christophe Cambadélis avait comparé dans Libération les deux hommes. « Pour moi, c’est Pierre Laval. A gauche, il n’a jamais été reconnu. Mais comme il s’estime plus intelligent que les autres, il finit par démontrer qu’il peut l’être à gauche comme à droite. Sans aucun état d’âme. », avait-il alors expliqué au quotidien.

17 Nov

Commentaires fermés sur Parrainages républicains

Parrainages républicains

par

arrdt_19.gifCe soir est organisé par Roger Madec, Sénateur-Maire du 19ème arrondissement, et les élus d’arrondissement, la 17ème cérémonie de parrainages républicains à la Mairie du 19ème pour les enfants scolarisés dans nos écoles.

Ce sont plus de 30 enfants qui, accompagnés de leur parrains et marraines, vont reçevoir un certificat de parrainage leur garantissant aide et protection dans leur volonté de vivre et d’étudier en France.

Ces initiatives, organisées avec le Réseau Education Sans Frontière (RESF) sont un élément marquant et engagé de la part d’une municipalité à l’égard de ses administrés, face à la politique mise en place par Nicolas Sarkozy, et son Ministre de l’immigration et de l’identité nationale, Monsieur Eric Besson.

Chaque semaine, lors de mes permanences, ce sont autant de situations difficiles que je rencontre, de familles qui, malgré leur ancienneté de vie en France, leurs multiples démarches, leurs preuves d’intégration par l’école, leur formation, leur travail sont encore et toujours dans l’attente de régularisation de leur situation administrative. Il est de mon rôle d’élu de la République de les soutenir et de les accompagner dans leurs démarches chaque fois qu’il est nécessaire.

25 Oct

Commentaires fermés sur Monsieur Besson prend les français pour des gogos !

Monsieur Besson prend les français pour des gogos !

par

Empêtré dans une gestion calamiteuse de l’immigration, confronté aux déficits publics, bousculé par les sondages, les licenciements, la vie chère, Monsieur Besson se propose de faire un colloque sur l’identité nationale. La ficelle est grosse ! Se refaire la cerise sur l’immigration et la sécurité avant les élections régionales !

Franchement Monsieur Besson et le gouvernement prennent les Français pour des gogos que l’on mèneraient contre la burqa comme des moutons pour leur faire oublier le reste…