Tag fédérations

09 Mar

Commentaires fermés sur Carnet de route – 6e étape du 5 au 7 mars 2015

Carnet de route – 6e étape du 5 au 7 mars 2015

par

Limoges 21
C’est en Haute-Vienne, dans l’Hérault et en Seine Maritime que Jean-Christophe Cambadélis a poursuivi les 5, 6 et 7 mars son tour des départements.

Le jeudi 5 mars, Jean-Christophe Cambadélis, le Premier Ministre Manuel Valls et Jean-Marie Le Guen, Ministre des relations avec le Parlement ont visité l’entreprise du dernier costumier de France : France Confection (fabriquant de la marque Smuggler), en zone industrielle de Magré à Limoges, en compagnie des parlementaires Catherine Beaubatie, Alain Rodet, Daniel Boisserie et Marie-Françoise Pérol-Dumont.

C’est sur la commune de Daniel Boisserie, Saint-Yrieix la Perche qu’ils ont ensuite passé un long moment à l’imprimerie Fabrègue. Cette journée en Haute-Vienne s’est poursuivie à la rencontre des 42 candidats socialistes aux élections départementales pour se conclure par un meeting à Boisseuil à 20h. Près de 1000 personnes avaient répondu présent à ce grand moment de mobilisation dans la campagne.

C’est à l’invitation d’Hussein Bourgi, Premier secrétaire Fédéral du Parti socialiste de l’Hérault que Jean-Christophe Cambadélis a répondu ce Vendredi 6 mars.

Dès 11h30, au cœur de Béziers se tenait une première conférence de presse, en présence d’André Vézinhet, Président du Conseil Général de l’Hérault, avec les candidats du département audois et d’Hussein Bourgi. S’en suivaient deux heures d’échange avec des candidats et des élus de l’Hérault.

En début d’après midi, Damien Alary, Président du conseil régional de Languedoc-Roussillon accueillait Jean-Christophe Cambadélis à Montpellier. Ensemble, ils sont allés à une rencontre autour de l’égalité et des valeurs de la République à l’École Régionale de la 2ème chance, établissement géré par la Ligue de l’enseignement. Damien Alary et Jean-Christophe Cambadélis ont dévoilé la devise républicaine sur la façade et parcouru l’exposition sur l’égalité femmes-hommes.
Accueillis par Michel Miaille, Professeur émérite, ils ont assisté à la restitution des travaux des élèves de l’établissement.

Jean-Christophe Cambadélis et Hussein Bourgi enchainaient avec André Vézinhet pour une seconde conférence de presse à la Fédération du PS Hérault en présence des candidats pour se rendre ensuite à la Maison des LGBT en plein centre de Montpellier à l’invitation de Vincent Autin, son Président, pour échanger avec le Conseil d’Administration et des bénévoles.
Puis il est allé au Domaine d’Ô, Domaine départemental d’art et de culture pour tenir meeting avec l’ensemble des candidats aux élections départementales, Damien Alary, André Vézinhet. La salle du domaine départemental d’art et de culture était elle aussi pleine à craquer.

La journée à aussi rythmée par des rencontres avec les parlementaires socialistes Anne-Yvonne Le Dain, Christian Assaf, Sébastien Denaja, Fanny Dombre-Coste, Henri Cabanel et Kléber Mesquida.
C’est très tôt que Jean-Christophe Cambadélis quittait samedi 7 mars Montpellier pour poursuivre son tour de rencontres avec les candidats socialistes aux élections départementales. Le cap était mis sur la Seine Maritime.

Au Havre tout d’abord, Jean-Christophe Cambadélis a retrouvé les candidats de trois cantons, au terminus du tramway – arrêt Pré Fleury.
Rendez-vous lui avait été donné par les candidats aux élections départementales,
Jérôme Dubost (PS – élu d’opposition à Montivilliers), Nacéra Vieublé (PS, élue municipale à Harfleur)
Wasil Echchenna (PS – animateur fédéral du MJS 76) et Isabelle Leveque (DVG)
Matthieu Brasse (PS – secrétaire de la section PS du Havre) et Florence Martin-Péréon (PS – Vice-Présidente du Département de Seine-Maritime). Il retrouvait aussi Estelle Grelier, députée, Présidente de la Communauté de communes de Fécamp, et Claude Roiron, secrétaire nationale du Parti Socialiste chargée des droits des femmes et de la parité.

En tramway sur la ligne B,
Les cantons Le Havre 4, Le Havre 2, Le Havre 1, Le Havre 3, Le Havre 5 étaient traversés et Jean-Christophe Cambadélis faisait campagne avec les candidats. Les usagers n’ont pas manqués de venir discuter avec lui tout au long du parcours.
Arrivée Boulevard Albert au Havre, pour ensuite longer le bord de mer jusqu’au boulodrome du Perrey pour un concours de pétanque organisé par les candidats du canton Le Havre 6 (Philippe Capelle et Laura Fiat, titulaires ; Olivier Rabaey et Danielle Pelletier, remplaçants) sur la Place de la Commune.

A 19h30, Jean-Christophe Cambadélis arrivait au banquet républicain du canton de Canteleu, à Maromme. Banquet républicain traditionnel depuis 5 ans sur la commune de Maromme, en présence de Guillaume Bachelay, député,
Christophe Bouillon, député-premier secrétaire fédéral
Nelly Tocqueville, sénatrice-maire de St-Pierre-de-Manneville
Nicolas Mayer-Rossignol, Président de la Région Haute-Normandie
Nicolas Rouly, Président du Département de Seine-Maritime
Frédéric Sanchez, Président de la Métropole Rouen Normandie
Et des candidats du canton :
David Lamiray, conseiller général-maire de Maromme (titulaire)
Brigitte Manzanares, adjointe au maire de St-Pierre-de-Manneville (titulaire)
Thierry Jouenne, maire de Sahurs (remplaçant)
Mélanie Boulanger, maire de Canteleu (remplaçante)

Prochaines étape, Nice et Cannes, le 13 mars

 

Limoges 1

Limoges 2

Limoges 3

Limoges 4

Limoges 5

 

 

 

 

Limoges 6

Limoges 7

Limoges 8

Limoges 9

Limoges 10

Limoges 11

Limoges 12

Limoges 13

Limoges 14

Limoges 15

Limoges 16

Limoges 17

Limoges 18

Limoges 19

Limoges 20

Limoges 21

M1

M2

M3

M4

M5

M6

M7

M8

M9

M10

M11

M12

M13

M14

M15

M16

M17

H1

H2

H3

H4

H5

H6

H7

H8

H9

H10

H11

H12

H13

H14

H15

H16

H17

H18

H19

H20

H21

H22

H23

PN080220105

01 Fév

Commentaires fermés sur Carnet de route – troisième étape du 29 au 30 janvier 2015

Carnet de route – troisième étape du 29 au 30 janvier 2015

par

Orléans 4

Jean-Christophe Cambadélis réalise actuellement un tour de France des fédérations socialistes. Jeudi 29 et vendredi 30 janvier il s’est déplacé dans la Vienne et le Loiret afin de soutenir les candidats aux départementales et défendre la gauche de proximité.

La journée du jeudi a débuté par une visite à Alain Claeys, député-maire de Poitiers, Benoit Tirant, premier secrétaire fédéral de la Vienne ainsi qu’aux élus socialistes de la ville. L’occasion pour le premier secrétaire de rappeler son « amitié pour Poitiers » et de rendre hommage aux socialistes de Poitiers et sa région pour le travail de modernisation urbaine et de capacité d’intégration sociale qui a été accompli : « Vous symbolisez un travail de proximité, une ville qui s’est écologisée et modernisée ».

S’en est suivie une visite à l’hôtel de région où Jean-Christophe Cambadélis a chaleureusement été accueilli par Jean-François Macaire, Président de la Région Poitou-Charentes, Jean-Daniel Blusseau, Président du groupe des élus de gauche au Conseil général de la Vienne, de conseillers régionaux et généraux, du premier secrétaire fédéral des Deux-Sèvres, Rodolphe Challet, et des candidats aux élections départementales. Le premier secrétaire a rappelé la nécessité pour les socialistes de se battre pour l’unité, de rassembler les forces de gauche et de désigner leurs adversaires : « Il faut montrer ce que la gauche peut faire. Notre main est tendue. Ensemble nous pourrons faire beaucoup ».

Après un déjeuner de presse en compagnie de Catherine Coutelle, députée de la 2e circonscription de la Vienne, Jean-François Macaire, Benoit Tirant, Jean-Daniel Blusseau et Mathias Aggoun secrétaire de section de Poitiers, Jean-Christophe Cambadélis s’est rendu au centre socioculturel Le Local où il a pu échanger avec une trentaine de jeunes en service civique sur le thème de la laïcité mais également sur la proposition de François Hollande de généraliser le service civique en permettant à tous les jeunes qui le souhaitent de le faire.

Pendant près d’une heure, le premier secrétaire toujours aux côtés de Benoît Tirant, Catherine Coutelle, Jean-François Macaire et Jean-Daniel Blusseau, s’est prêté au jeu des questions/réponses. L’occasion pour lui de rappeler que « la laïcité, élément central de notre République, c’est le droit de croire ou de ne pas croire » mais également de souligner l’engagement que ces jeunes ont pris : « Le service civique est une question essentielle. Ce que vous réalisez pour les autres est important ».

La suite de l’après-midi était consacrée à la visite du pôle mobilité de la Blaiserie où Jean-Christophe Cambadélis a retrouvé Sandrine Martin et Etienne Royer, candidats du canton. Le premier secrétaire a notamment pu se rendre compte d’une action sociale portée par le centre de la Blaiserie : Mobicité 86, dispositif de location de deux-roues facilitant la mobilité et l’insertion professionnelle. Profitant de cette visite, le directeur du centre a demandé au premier secrétaire d’intervenir sur les délais trop importants pour recevoir le permis.

Deux grands temps militants sont venus clore cette journée bien remplie.
Tout d’abord les vœux aux militants de la fédération de la Vienne à Fontaine le Comte où le premier secrétaire a appelé les militants présents dans la salle à « défendre leurs territoires ». Enfin, Jean-Christophe Cambadélis a assisté à Poitiers à la première réunion de section consacrée à la laïcité, toujours aux côtés de Benoît Tirant mais également d’Alain Claeys et de Mathias Aggoun. Le premier secrétaire a rappelé qu’il fallait profiter de ce débat sur la laïcité pour lutter contre la remise en cause du vivre ensemble : « Si les socialistes ne prennent pas la tête de ce combat en défendant le vivre ensemble, d’autres s’en empareront en feront un combat entre communautés ».

Jean-Christophe Cambadélis a débuté sa journée du vendredi dans le Loiret en allant soutenir les candidats du canton nord d’Orléans, Baptiste Chapuis et Estelle Touzin.
Aux côtés d’Olivier Frézot, premier secrétaire fédéral du Loiret, de Jean-Pierre Sueur, sénateur, de Baptiste Chapuis, de son équipe de campagne, Philippe Rabier et des jeunes socialistes du Loiret, Jean-Christophe Cambadélis est allé à la rencontre des commerçants et habitants de ce quartier populaire d’Orléans afin de mobiliser pour les élections à venir.

Après un déjeuner de presse aux côtés d’Olivier Frézot, de Jean-Pierre Sueur et de Valérie Corre, députée de la 6e circonscription du Loiret, et d’un entretien avec le premier fédéral à la fédération, Jean-Christophe Cambadélis s’est rendu au Frac-Centre (Fond région d’art contemporain) aux côtés des candidats du canton, Philippe Rabier et Sophie Lorenzi, mais également de Yann Chaillou, animateur fédéral du MJS du Loiret et Carole Canette, vice-présidente de la région Centre en charge de la culture.

Le premier secrétaire a pu parcourir ce bâtiment à l’architecture particulière et découvrir l’exposition sur les villes visionnaires en hommage à l’historien et critique Michel Ragon.

La suite de l’après-midi était consacrée à la visite du Centre d’études et de recherches sur les camps d’internement du Loiret (CERCIL) – musée mémorial des enfants du Vel d’Hiv. A la fois musée, mémorial et centre de documentation, le CERCIL a pour objectif d’expliquer le processus qui a rendu possible la Shoah.

Guidés par la passionnante Hélène Mouchard-Zay, fille de Jean Zay et présidente du CERCIL, Jean-Christophe Cambadélis notamment en compagnie d’Olivier Frézot et François Bonneau, Président de la région Centre, a parcouru les couloirs de ce musée – mémorial émouvant qui s’attache à retracer l’histoire des trois camps d’internement du Loiret – Beaune-la-Rolande, Pithiviers et Jargeau – où près de 18 000 juifs ont été internés et déportés pendant la seconde guerre mondiale. Parmi eux figuraient plus de 4 400 enfants dont la plupart ont été arrêtés avec leurs parents lors de la rafle du Vel d’Hiv en juillet 1942.

La journée s’est terminée par une réunion militante à Saint Jean de la Ruelle où le maire Christophe Chaillou sollicite un nouveau mandat de conseiller général.

Olivier Frézot, Jean-Pierre Sueur, Valérie Corre et Jean-Christophe Cambadélis ont pu intervenir et échanger avec les 250 militants présents dans la salle.
Le premier secrétaire a notamment insisté sur les dangers de la division : « Si la gauche se divise, ce seront ses adversaires ou ses ennemis qui s’imposeront ».

Prochaines étapes prévues le 11 et 12 février dans le Bas-Rhin et la Moselle

 

Crédits photos Mathieu Delmestre

 

Poitiers 1

Poitiers 2

Poitiers 3

Poitiers 4

Poitiers 5

Poitiers 6

Poitiers 7

Poitiers 8

Poitiers 9

Poitiers 10

Poitiers 11

Poitiers 12

Poitiers 13

Poitiers 14

Orléans 1

Orléans 2

Orléans 3

Orléans 4

Orléans 5

Orléans 6

Orléans 7

Orléans 8

Orléans 9

Orléans 10

Orléans 11

Orléans 12

Orléans 13

Orléans 14

Orléans 15

Orléans 16

19 Jan

Commentaires fermés sur Carnet de route – Premières étapes du 15 au 17 janvier 2015

Carnet de route – Premières étapes du 15 au 17 janvier 2015

par

Photo illustration

Jean-Christophe Cambadélis entame un tour de France depuis la mi-janvier. Il a démarré par le Rhône, l’Ardèche et la Drôme.

Jeudi 15 janvier, après un déjeuner de presse à Lyon entouré de David Kimelfeld, Maire du 4ème arrondissement de Lyon, premier fédéral PS du Rhône, d’Annie Guillemot, Maire de Bron, Sénatrice du Rhône, et d’Hélène Geoffroy, Maire de Vaulx-en-Velin, il a visité l’immeuble Woopa à Vaulx-en-Velin et rencontré les entrepreneurs de l’immeuble sur le thème de la transition énergétique et de l’économie sociale et solidaire. Durant l’après midi, il s’est notamment entretenu avec les socialistes de Vénissieux et ceux du « Nouveau Rhône ».

La fin de l’après midi a été consacrée à la rencontre d’un jeune entrepreneur, grossiste en téléphonie et multimédias, qui emploie plus de 20 salariés, et à celle d’un épicier du 3éme arrondissement de Lyon (depuis 1929), véritable personnalité du quartier. M. Bahadourian lui a fait apprécier sa « caverne d’Ali Baba ».

Le Premier secrétaire du PS en Rhône-Alpes et Jean-Christophe Cambadélis, ont présenté leurs voeux à la fédération et lancé les élections départementales. La journée s’est conclue, tard, par un dîner très convivial avec les candidats aux prochaines élections départementales, mais aussi David Kimelfeld, Pierre-Jean Zannettacci, Maire de l’Abresle, Florence Perrin, Conseillère régionale, Jean-Louis Touraine, député, Sylvie Guillaume, Vice-Présidente du Parlement Européen…

Jean-Christophe Cambadélis a repris la route et était ce 16 vendredi janvier en Ardèche. Après un déjeuner avec la presse en présence du Président du Conseil Général de l’Ardèche Hervé Saulignac, de Philippe Finiels, Premier secrétaire fédéral de l’Ardèche, de Barnabé Louche, secrétaire de section de Privas, 1er fédéral adjoint.
Ils ont d’abord visité le domaine de Cheylus, tenu par Gerben Tonkens, viticulteur de Saint-Julien-en-Saint-Alban et Falviac. Jean-Christophe Cambadélis a ensuite inauguré les locaux entièrement rénovés de la Fédération d’Ardèche qui débordaient de militants et sympathisants à Privas, et revu l’exposition «Jaurès, le parcours» de la Fondation Jean Jaurès, avant de présenter ses voeux aux militants ardéchois, en présence de Sabine Buis, députée de la 3ème circonscription de l’Ardèche, du Président du Conseil Général, notamment.

Samedi 17 janvier, le Premier secrétaire du Parti socialiste a inauguré les nouveaux locaux de la Fédération de la Drôme, à Valence, en présence entre autres de Didier Guillaume, Président du Groupe SRC au sénat, Béatrice Frécenon, Première Secrétaire fédérale du PS de la Drôme, Adjointe au Maire à Bourg-de-Péage, Jean-Yves Dupriez, secrétaire de la section de Valence et de très nombreux militants et élus de la Drôme. Avant de reprendre le TGV à Valence, Jean-Christophe Cambadélis a déjeuné avec les élus de la Drôme.

Prochaines étapes, dans le Pas-de-Calais et le Nord, les 22 et 23 janvier

Retours en photos sur ces 3 jours de déplacement dans le Rhône, l’Ardèche et la Drôme
(crédits photos Mathieu Delmestre)

Photo 1

 

photo 2

photo 4

Photo 3

 

photo 6

Photo 7

Photo 8

Photo 9

Photo 10

Photo 11

Photo 12

Photo 13

Photo 14

Photo 15

Photo 16 bis

Photo 17

Photo 16

04 Nov

3 Comments

91 responsables fédéraux répondent à l’appel à l’unité des socialistes

par

La quasi-totalité des premiers fédéraux, responsables départementaux du Parti socialiste, ont souhaité s’associer à mon appel à l’unité, prononcé lors d’une intervention solennelle au siège du Parti socialiste.

Dans ce texte, j’avais appelé à « balayer les querelles subalternes et les combats secondaires de personnes », pour faire triompher l’unité des socialistes.

Cet appel a été relayé par de nombreux responsables et militants du Parti socialiste. Outre les 91 premiers fédéraux, 250 parlementaires socialistes ont déjà aussi souhaité en être signataires.

17 Juin

Commentaires fermés sur Jean-Christophe Cambadélis reçoit le soutien des premiers secrétaires fédéraux du Parti socialiste

Jean-Christophe Cambadélis reçoit le soutien des premiers secrétaires fédéraux du Parti socialiste

par

Vous pouvez retrouver ci-dessous l’appel des 77 premiers secrétaires fédéraux du Parti socialiste adressé à Jean-Christophe Cambadélis:

APPEL DES PREMIERS SECRETAIRES FEDERAUX DU PARTI SOCIALISTE

Cher Jean-Christophe CAMBADELIS,

Nous t’avons entendu dans l’expression de la confiance et de l’exigence que tu fixes comme devoir au Parti vis à vis du gouvernement.
Au lendemain des élections municipales, la feuille de route que tu as tracée, en redonnant la parole aux militants, répond à une absolue nécessité. Nous faisons notre cette envie de reformuler notre socialisme, rénover notre organisation et rassembler la gauche.
Ces principes sont essentiels pour l’avenir de notre Parti, pour nos militants, nos adhérents et pour retrouver le lien avec les français.

Les étapes pour réussir dans cette démarche sont claires :
Discuter sur notre orientation politique lors d’une conférence militante annuelle, en lieu et place du parlement de notre Parti, le Conseil national. Elle pourrait être l’occasion d’un échange avec le Premier ministre, pour que le Parti soit utile au succès du gouvernement, dans une confiance exigeante.
Des Etats généraux, pour refonder la carte d’identité du Parti Socialiste. Nous devons nous montrer à l’écoute de ce que nous a dit le peuple de gauche, par une démarche de dialogue et de réflexion dans notre Parti, afin de reformuler concrètement notre socialisme.
Une réflexion sur les thématiques essentielles de :
L’égalité des territoires, notamment pour préparer les élections départementales et régionales de 2015 ;
l’entreprise, comme rouage pour notre économie et pour l’emploi.
la question de la culture, selon l’exception culturelle française, en termes de création, de transmission et de diffusion des savoirs.
La mise en place d’une Université Permanente sur la transition écologique.

Nous nous reconnaissons aussi dans une réflexion sur de nouveaux modes de gouvernance de notre Parti, par la Rénovation de notre organisation.
En ce sens, le nouveau Secrétariat national de 30 membres, adopté par le Conseil national du 15 avril est une première étape. Il répond à un besoin d’efficacité et de lisibilité de notre action. La décision que chaque membre du SN soit chargé du suivi d’une fédération montre une volonté de tourner la direction nationale vers la vie de nos fédérations. C’est une excellente chose.
Enfin, nous appelons de nos vœux le renouveau du Rassemblement de la gauche et des écologistes ! Il répond à l’intérêt général de la gauche et de nos concitoyens. Il est indispensable à la conduite du changement, dont nous souhaitons la réussite.
Tu l’auras compris nous sommes prêts à faire le pari de la relance de notre parti. Nous le faisons avec le même état d’esprit que celui que tu proposes vis à vis du gouvernement, une loyauté exigeante.

Ibrahim ABOUBACAR (976) ; Patrick ALLEMAND (06) ; Eric ANDRIEU (11) ; Arnaud BATTEFORT (02) ; Frédéric BEAUMONT (975) ; Frédéric BERET (972) ; Guy BERTHELOT (90) ; Gregory BLANC (49) ; Florence BLATRIX (01) ; Nicolas BODIN (25) ; Pascale BOISTARD (80) ; Jean-Christophe BONREPEAUX (09) ; Christophe BOUILLON (76) ; Hussein BOURGI (34) ; Christophe BOUVIER (38) ; Sylviane BULTEAU (85) ; Mathieu CAHN (67) ; Luc CARVOUNAS (94) ; Samuel CEBE (81) ; André CHAPAVEIRE (43) ; Jean-Jacques CHATEL (28) ; Raphaël CHAUVOIS (14) ; Jean-Marc CIABRINI (20A) ; Jean-David CIOT (13) ; Christophe COUNIL (72) ; Jacques CRESTA (66) ; Carlos DA SILVA (91) ; Emmanuelle DE GENTILI (20B) ; Philippe DUBOURG (15) ; Jérôme DURAIN (71) ; Laurent FABRE (46) ; Boris FAURE (999) ; Rémi FERAUD (75) ; Annie FLORES (08) ; Philippe FOURNIE (18) ; Béatrice FRECENON (26) ; Ludovic FREYGEFOND (33) ; Olivier FREZOT (45) ; Robert GARDETTE (73) ; Philippe GUGLIEMI (93) ; Marc-Antoine JAMET (76) ; Jean-Baptiste EDOUARD (973) ;; David KIMELFELD (69) ; Eddy LACROIX (39) ; Jean-Marie LALANDRE (88) ; Philippe LE CONSTANT (974) ; Jean-Pierre LE SCORNET (53) ; Béatrice LEJEUNE (60) ; Vincent LEMEAUX (22) ; Dominique LEYNAUD (48) ; Jean-Pierre LIOUVILLE (57) ; Jean-François LOVISOLO (84) ; Karim MAATOUG (19) ; Jean-François MACAIRE (86) ; Jean MALLOT (03) ; Bertrand MASSON (54) ; Guillaume MATHELIER (74) ; Max MATHIASIN (971) ; Michel NEUGNOT (21) ; Loïc NIEPCERON (70) ; Gilles PARGNEAUX (59) ; Mireille PEIRANO (83) ; Alain PIASER (65) ; Pierre POULIQUEN (56) ; Alexandre POURCHON (63) ; Valérie RABAULT (82) ; Dominique ROULLET (36) ; Fabrice ROUSSEL (44) ; Philippe SAINSARD (77) ; Philippe SARRE (92) ; Nicolas SORET (89) ; Rachid TEMAL (95) ; Stéphane TORTAJADA (30) ; Pascal USSEGLIO (41) ; Paola VALENTI (04) ; Georges VOIRNESSON (52) ; Denis WIESSER (68).