Tag fichier

09 Juil

1 Comment

Souriez, vous êtes fichés !

par

L’Assemblée nationale a examiné le 7 juillet dernier une proposition de loi du gouvernement déjà adoptée par le Sénat dont l’objet est de lutter contre les fraudes à l’identité en créant un fichier national de la population comprenant des données biométriques. Ficher de 65 millions de personnes dans l’objectif annoncé est de lutter contre l’usurpation d’identité, touchant quelques dizaines de milliers de Français.

C’est donc l’organisation d’un fichage biométrique de l’ensemble de la population française qui s’organise sous couvert de la lutte contre la délinquance et de prévention d’usurpation d’identité à coup de reconnaissance faciale dans la rue, dans les transports en commun, lors de manifestations …. .

De même, la proposition de loi prévoit la création d’une carte nationale d’identité biométrique comprenant les empreintes digitales avec la mise en place d’une fonctionnalité d’activation de la carte d’identité pour les transactions commerciales sur internet, et la mise en œuvre d’une signature électronique.

Reconnaissance et identification des personnes dont les futures utilisations seront possibles par le Ministère de l’Intérieur. De mieux en mieux …

Une telle proposition de loi ne peut se faire au détour d’une proposition de loi adoptée à la va-vite sans consultation préalable de la CNIL, sans avis du Conseil d’Etat.

De plus, la création d’un grand fichier national précisé via les empruntes digitales reliées directement à une identité revient purement et simplement à créer un fichier exhaustif de la population qui pourra être utilisé à d’autres fins que celui annoncé.

Mieux encore, la reconnaissance faciale des individus sous prétexte d’usurpation d’identité apparaîtrait comme le moyen de constituer un fichier général de la population.

Et ainsi, tous les citoyens se retrouveront dans la base du Ministère de l’Intérieur, criminels ou non.

Alors Souriez, vous êtes fichés !