Tag Jean Jaurès

20 Oct

2 Comments

Intervention au colloque « Barack Obama » de la fondation Jean Jaures

par

L’espoir s’est-il évanouis depuis l’élection de Barack Obama ? L’espoir d’un changement radical, peut-être ! Barack Obama a agi dans un univers contraint par la crise, les crises économique, financière, climatique, géopolitique mais aussi politique avec la droitisation du Parti Républicain au Congrès, l’émergence puis l’installation du Tea party et la critique des libéraux sur la tiers mondialisation de l’Amérique. La vie politique est aussi plus difficile à cause de la puissance du monde financier et entièrement dominée par les 3G « god, guys et gun ». Tout cela pèse sur le bilan de Barack Obama. Il n’en reste pas moins qu’il a évité une grande récession. Il a encadré la spéculation bancaire. Il a inventé le début d’un état social avec l’assurance maladie et exercé dans le domaine international un leadership apaisant. Un bilan globalement positif alors que l’élection de Mitt Romney annonce un retour aux années bush père.

06 Oct

Commentaires fermés sur Ouverture de l’hôpital Jean Jaurès

Ouverture de l’hôpital Jean Jaurès

par

Géré par l’association SOS, l’hôpital Jean Jaurès ouvre officiellement ses portes le mercredi 7 octobre 2010.

Nouvel équipement de 14600 m2 composé de 150 lits, destiné à accueillir des patients en rééducation ou pour des soins palliatifs, l’hôpital Jean Jaurès est le premier du genre dans tout le Nord Est parisien.

Doté d’une salle de sport pour les patients nécessitant une rééducation, il offrira aussi un service de garde médicale pour accueillir en médecine générale les riverains le soir et le week-end et dés le mois de janvier, une crèche de 61 berceaux.

03 Sep

Commentaires fermés sur Il y a cent cinquante ans, Jean Jaurès…

Il y a cent cinquante ans, Jean Jaurès…

par

jean_jaures_03Les piétons du 19e arrondissement qui se baladent entre Stalingrad et la porte de Pantin ou les « vélibistes » de la Villette y penseront-ils quand ils fouleront du pied l’avenue Jean-Jaurès ? Nous fêtons le 150e anniversaire de sa naissance…

Il était né le 3 septembre 1859 à Castres. Il fut la grande voix de la gauche et le martyr de la paix. Il a marqué de son empreinte et de sa voix le socialisme français et européen qui fut capable de trouver les chemins de l’unité.

Dans notre époque où il faut être irrévérencieux, douter de tout, adorer ce qu’on a brûlé et brûler ce qu’on a adoré, Jaurès résiste aux procès posthumes et aux apostasies critiques. Il domine la plaine et alors que dans notre démocratie médiatique le zapping terrasse le débat et que les icônes sont parfois détournées par les publicitaires, Jaurès, dont il existe peu d’archives visuelles et pas d’archives sonores, fait encore recette. Au point même que la droite a tenté de s’en emparer. Mais comme il aurait dit : « quand les hommes ne peuvent changer les choses, ils changent les mots ».

Or les socialistes ont pour ambition de déranger le monde. Et pour cela, il faut avoir un rapport intime à la vérité. « Le courage c’est de rechercher la vérité et de la dire, c’est de ne pas subir la loi du mensonge triomphant qui passe et de ne pas faire écho, de notre âme, de notre bouche et de nos mains aux applaudissements imbéciles et aux huées fanatiques. » Voilà ce qu’écrivait le député de Carmaux. Une maxime d’une étrange actualité… Lire la suite…