Tag journaliste

22 Fév

Commentaires fermés sur SYRIE: nouvelles morts de journalistes

SYRIE: nouvelles morts de journalistes

par

Ce matin, au cours du bombardement mené par les forces du régime syrien dans le quartier de Baba Amr à Homs, deux journalistes de renom ont été mortellement touchés. Après la mort de Gilles Jacquier, le 11 janvier dans cette même ville de Homs, ces nouveaux décès témoignent de la violence aveugle exercée par le régime honni.

Notre compatriote, Rémi Ochlik, reconnu depuis 2004, était un jeune photographe talentueux et prometteur. Spécialisé dans la couverture des conflits armés, ses photographies sur les révoltes arabes lui ont valu le premier prix au festival Scoop Grand Lille et le quatrième du prestigieux World Press Photo.

Âgée de 55 ans, la journaliste de renom américaine, Marie Colvin, a également péri dans le pilonnage de Homs. Femme au courage exceptionnelle et récompensée à de multiples reprises, elle était une correspondante de guerre aguerrie, qui s’était spécialisée sur le monde arabe.

En cette nouvelle journée dramatique pour la Syrie, je tiens à rendre hommage à la bravoure de ces journalistes qui faisaient honneur à leur profession. Ils viennent nous rappeler combien le combat pour la vérité est périlleux. Mes pensées vont à leurs proches et à leurs collègues, à qui j’exprime ma peine profonde et ma solidarité. Nous partageons la même révolte face aux massacres qui se poursuivent impunément en Syrie.

06 Fév

Commentaires fermés sur Égypte : le PS dénonce la répression des journalistes et des défenseurs des droits de l’Homme

Égypte : le PS dénonce la répression des journalistes et des défenseurs des droits de l’Homme

par

Le Parti socialiste dénonce avec la plus grande fermeté les agressions, les arrestations arbitraires et les intimidations qui ont visé les journalistes et les militants des droits de l’Homme en Égypte. Il s’élève contre les entraves à la liberté de l’information qui ont été imposées par les autorités (réseaux de communication coupés, transmissions télévisées interrompues…).

La répression brutale menée par les autorités égyptiennes fait de nombreuses victimes parmi les manifestants et parmi tous ceux qui font vivre la liberté d’information et la liberté d’expression.

L’aspiration profonde du peuple égyptien à la démocratie et à la liberté ne pourra pas être réduite au silence par la violence. Le Parti socialiste, solidaire avec les forces démocratiques et progressistes en Égypte, n’accepte pas cette violation des libertés fondamentales, et appelle la France, l’Union européenne et les Nations unies à agir pour une transition du pouvoir rapide, pacifique et respectueuse des droits de l’Homme.

03 Jan

Commentaires fermés sur Censure de la presse: la Hongrie se lâche, Barroso se cache

Censure de la presse: la Hongrie se lâche, Barroso se cache

par

Alors que la Hongrie accède pour la première fois à la présidence de l’Union européenne, ce pays a décidé de promulguer, il y a une dizaine de jours, une loi qui restreint la liberté de la presse. Les médias publics et les sources des journalistes sont sous le coup d’une menace sans précédent depuis le retour de la démocratie, il y a vingt ans. Le pouvoir – une majorité de droite ultraconservatrice soutenue par l’extrême droite – veut-il tirer un nouveau rideau de fer entre les démocraties où la presse est libre et les démocrates où la presse est « sous contrôle » ?

Ce qui est encore plus grave, c’est le silence accablant de la Commission européenne dont la majorité des membres, il est vrai, est membre du même parti européen, le PPE, que celui qui est au pouvoir en Hongrie, à savoir la Fidesz. Est-ce la tentation d’en faire autant ailleurs dans l’Union ?

L’Europe trahit ses valeurs quand elle se tait face aux atteintes à la démocratie.

Le Parti socialiste appelle les parlementaires européens à faire pression sur le gouvernement hongrois pour le forcer à reculer. Les socialistes apportent leur soutien aux progressistes hongrois, notamment aux camarades du MSzP et à tous ceux qui luttent dans le monde pour une presse libre et indépendante.

30 Nov

2 Comments

Jean-Christophe Cambadélis invité de Mardi politique sur RFI

par

Au cours de cette émission, Jean-Christophe Cambadélis est interrogé, entre autres, sur la candidature de Ségolène Royal aux primaires socialistes, le nouveau gouvernement de François Fillon et la situation économique française par Florent Guignard, journaliste au Service en charge de la politique (RFI), Gaël Desgrées du Lou, rédacteur en chef, (20 Minutes), Michel Revol (Le Point), Stefan Simons (Der Spiegel).

(19:29)

14 Sep

Commentaires fermés sur La crise de régime

La crise de régime

par

Après la vraie fausse circulaire sur les Roms signée par le Ministre de l’Intérieur mais ignorée par Eric Besson alors que Nicolas Sarkozy l’indiquait dans son discours de Grenoble, voici les écoutes pour connaître les sources des journalistes sur l’affaire Woerth-Bettencourt. Démontrant au passager que Mme Alliot-Marie menait un jeu pour le moins complexe. Un scandale où les services secrets sont utilisés – hors la loi – à des fins personnelles. Mais là où la situation de Nicolas Sarkozy diffère de celle de François Mitterrand ou de Jacques Chirac, confrontés au discrédit populaire, c’est que le Premier ministre apparaît comme un recours dans la droite. La crise sociale au travers des retraites. La crise budgétaire où la France est sans marge de manoeuvre pour la relance. La crise morale où l’exécutif est pris la main dans le sac des turpitudes. La crise politique où l’Elysée est isolée. Cela ressemble donc à une crise de régime…

08 Juin

3 Comments

Le voile de Laurence Ferrari

par

Incroyable cette interview d’hier soir dans le journal télévisé de TF1 montrant Laurence Ferrari voilée interrogeant Ahmadinejad (vu sur le net).

Fabuleux ! On rédige une loi pour poursuivre les femmes intégralement voilées en France et une journaliste française, de premier plan s’il en est, qui n’a aucune obligation de se rendre à Téhéran pour interroger le président Iranien (c’était ô combien nécessaire n’est-ce pas cette interview forcément sans intérêt de contenu, dont on se demande à qui elle profite politiquement ?) et qui accepte, pour obtenir l’interview, de se voiler !!?

La France sur la tête: Des élites irresponsables qui acceptent de faire le jeu des islamistes (l’image d’une Française star de la télévision voilée: quel formidable outil de propagande pour eux), rien que pour faire fonctionner le spectacle…

11 Nov

1 Comment

Le normand ment

par

J’avais perdu la trace de Normand du Monde. J’étais inquiet. Tant de gentillesse pour le PS. C’est suffisamment rare pour être choyé. Et puis ces papiers sur Normand me valent vos encouragements mais aussi le rire cruel de ses confrères « y a plus que vous pour vous offusquer des papiers du Monde ». Bref, je m’ennuyais quand tout à trac, on m’informe d’une piste… Sur liberation.fr notre coquin aurait-il changé de crémerie ? Affaire à suivre. En tout cas s’il n’aime pas le PS, il n’aime pas mieux Strauss-Kahn. Dans un article, dont il a le secret, il brocarde le directeur du FMI et son embellie sondagière. C’est bien, c’est le droit inaliénable de tout journaliste. Mais pour ce faire peut-il mentir ?

En effet, Normand évoque un pacte secret signé à Marrakech entre Aubry et DSK. Bigre, le journalisme d’investigation est de retour ? Le soucis est qu’aucun des présents n’en a souvenir. L’objet du délit, on tremble, serait la présidentielle au mieux placé !!! Cela ne casse pas trois pattes à un canard mais c’est faux. Et Normand ne peut arguer d’aucunes sources présentes. Jean-Mi se serait-il fait abuser par un confrère voir un 4ème couteau du PS se faisant passer pour un 3ème ? Notre héros ne s’arrête pas là. Tout heureux d’une source rencontrée à l’occasion d’un autre papier il ajoute que le « dskiste » canal historique (de l’humour il assume) s’offusquerait de la prétention présidentielle de Martine Aubry ! Où ? Qui ? Quand ? Comment ? On brûle de le savoir. Mais vous n’en saurez rien. Jean-Mi a acheté comptant un « bobard » d’un important qui se désespérait de voir cette attelage dskistes, fabusiens, aubrystes jugé improbable par le même Jean-Mi résister aux vicissitudes du temps socialiste. Donc Normand ment à l’insu de son plein gré. Car sinon il citerait des propos, des faits, mais Jean-Mi c’est le journaliste allusif. Rassurez-vous, ça ne l’empêchera pas le cas échéant de vous faire la leçon. Vite Jean-Mi un autre papier d’analyse !!! Mais dans Le Monde cette fois.

05 Nov

Commentaires fermés sur TUNISIE: Arrestation du journaliste Taoufik Ben Brik

TUNISIE: Arrestation du journaliste Taoufik Ben Brik

par

PRPS.jpgLe Parti socialiste est très préoccupé par la situation politique en Tunisie.

Après l’élection présidentielle tenue dans des conditions contestées par l’opposition démocratique, la situation des droits de l’Homme continue de se dégrader. La répression contre les opposants politiques, journalistes, syndicalistes et les défenseurs des droits de l’Homme se poursuit. L’arrestation du journaliste et écrivain Taoufik Ben Brik, qui a couvert l’élection tunisienne pour des médias français, en est un exemple.

Plusieurs autres journalistes et syndicalistes comme Salim Boukhir, Zouhaier Makhlouf, Mohamed Soudani ont été arrêtés, malmenés ou violentés ces derniers temps. Craignant une couverture impartiale de l’élection présidentielle, Florence Beaugé, journaliste au Monde, a été refoulée à son arrivée en Tunisie.

Le Parti socialiste demande la libération immédiate de Taoufik Ben Brik et de tous les prisonniers d’opinion. Il apporte son soutien aux démocrates et militants syndicaux et défenseurs des droits de l’homme dans ce pays.

Le Parti socialiste estime insupportable le silence du gouvernement français face à la violation flagrante des droits et des libertés des citoyens par l’autorité tunisienne.

Par ailleurs, le parti socialiste se félicite de la libération le 4 novembre 2009 des détenus du bassin minier de Gafsa à titre conditionnel, mais la précarité de leurs conditions de vie à la sortie de prison ainsi que la menace d’une arrestation à tout moment rend les organisations de défense des droits de l’homme très vigilantes.

16 Juil

3 Comments

La presse s’ennuie

par

Marianne s’interroge à juste raison. Y a t-il une presse d’opposition en France ? Y a t-il une presse tout court ? Lorsque l’on regarde le traitement médiatique du 14 juillet 2009, on peut en douter. La complaisance affichée pour les faits et gestes du couple présidentiel, le publi-reportage sur la vision diplomatico-stratégique du Président, le prime time à la gloire du Président et de son armée, l’interview confondante de banalité et d’obligeance à la fin du défilé du 14 juillet, tout ceci est affligeant.

Voilà un pays, où le Président de la République est à nouveau à la baisse après sa vraie – fausse victoire électorale, où le chômage explose autant que les déficits, où l’on décrète un grand emprunt puis, on interroge le pays pour savoir à quoi il pourrait bien servir, où la tension sociale est à ce point exacerbée que des ouvriers veulent faire sauter leur usine, où l’on brule 365 véhicules en une nuit, où l’on admoneste deux jeunes journalistes, tue un adolescent et en blesse d’autres. Où 600 000 jeunes vont se retrouver à la rentrée sans emploi, où la majorité de la jeunesse de banlieue ne partira pas en vacances, etc, etc,… .

Il ne se trouve pas un organe de presse pour souligner l’affaissement visible du régime sarkozien…

A force de dénier la réalité cela va mal finir ! Mais tel Viansson-Ponté dans le monde à la veille de mai – juin 68 qui estimait « la France s’ennuie »; la paresse radie et éblouie commente à l’envie les très riches heures de Nicolas Sarkozy, décidément c’est la presse qui s’ennuie.