Tag motion

11 Avr

Commentaires fermés sur Discours de Jean-Christophe Cambadélis devant le Conseil National du Parti socialiste – samedi 11 avril 2015

Discours de Jean-Christophe Cambadélis devant le Conseil National du Parti socialiste – samedi 11 avril 2015

par

JCC CN 11042015 3

 

Retrouvez ci-dessous l’intervention de Jean-Christophe Cambadélis, premier signataire de la Motion A -Le Renouveau Socialiste-  devant le Conseil national du Parti socialiste :


Conseil national du 11 avril 2015… par PartiSocialiste

Crédits photos Mathieu Delmestre

29 Oct

Commentaires fermés sur Présentation de la motion D à Clamart avec Martine Aubry

Présentation de la motion D à Clamart avec Martine Aubry

par

Hier soir, j’ai participé à une grande réunion publique organisée par les camarades soutenant la motion D dans la fédération des Hauts-de-Seine en présence de Martine Aubry. Vous trouverez ci-dessous mon intervention.

24 Sep

12 Comments

Martine – Forcément Martine

par

PRPS.jpgLe choix pour la motion de Martine Aubry est logique, cohérent et conforme à notre engagement.

Logique parce que nous envisageons depuis plusieurs mois un travail avec elle après le rapprochement opéré début décembre 2007 avec les amis de Arnaud Montebourg.

Cohérent parce que combattant pour un nouvel Epinay prenant en compte la nouvelle donne de la mondialisation financière, énergétique, alimentaire. Il est évident que notre proximité idéologique pour aborder la nouvelle question sociale ne peut être questionnée.

Conforme à nos engagements qui étaient ceux que nous avions pris collectivement. Si nous espérions une motion avec Martine Aubry, « Ligne Claire » et puis les Fabiusiens. Nous n’avons jamais envisagé autres équations. Ségolène Royal incarne la présidentialisation à outrance. Bertrand Delanoë a récusé tous nos marqueurs de la présidentialisation aux primaires.

Nous partageons à son égard ce que l’un des nôtres a dit en notre nom il y a 8 jours « peut-il, maintenant qu’il est associé à François Hollande, incarner le changement qu’attendent les militants ? »

D’autres ont fait un choix différent du nôtre. Je les respecte mais on ne me fera pas dire que ces décisions, parfois très personnelles, entérinent une rupture définitive des Strauss-Khaniens.

Il ne s’agit que de 6 semaines de débat pour un congrès…

Gardons en cette période l’attitude qui convient. Si les amis de DSK sont divisés sur le choix du 1er secrétaire, si ils se sont confrontés sur les moyens de redresser le PS, ils ne sont pas divisés sur le choix de la suite.

01 Sep

50 Comments

Travaillons à l’unité !

par

PRPS.jpgMes amis, de grâce, n’ajoutons pas à l’image déplorable de La Rochelle, à cet entrechoc de personnalités et d’ego, le spectacle désolant de notre implosion.

Que s’est il passé ?
Vendredi soir, les militants de Socialisme et Démocratie, de « Rénover maintenant » réunis dans la contribution « Besoin de gauche » ont démontré leur dynamisme, leur enthousiasme, leur fraternité, leur préférence pour le Premier Secrétaire, leur envie de ne pas en faire un préalable et leur démarche pour reconstruire le Parti Socialiste.
Je suis persuadé que nous touchons au but et c’est pour cela que l’appareil du parti se déchaîne. Il s’agit de maintenir le statu quo aimablement intitulé depuis le Congrès de Brest « le rassemblement majoritaire » et au bout, il y a une majorité dite centrale, sous pavillon Hollandais.

Alors, il serait incroyable, au moment où nous sommes en train de réaliser un dépassement que nous débouchions sur une soustraction. Elle signifierait, soyez en certain, une évaporation. Essayons de reprendre le fil du débat dans la sérénité… des gestes ont blessé ? Parlons-en !Des initiatives ont été mal interprétées, évoquons-les ! Il y a eu des ambiguïtés, explorons les !

Sereinement et calmement.

Lire la suite…

01 Sep

50 Comments

Travaillons à l'unité !

par

PRPS.jpgMes amis, de grâce, n’ajoutons pas à l’image déplorable de La Rochelle, à cet entrechoc de personnalités et d’ego, le spectacle désolant de notre implosion.

Que s’est il passé ?
Vendredi soir, les militants de Socialisme et Démocratie, de « Rénover maintenant » réunis dans la contribution « Besoin de gauche » ont démontré leur dynamisme, leur enthousiasme, leur fraternité, leur préférence pour le Premier Secrétaire, leur envie de ne pas en faire un préalable et leur démarche pour reconstruire le Parti Socialiste.
Je suis persuadé que nous touchons au but et c’est pour cela que l’appareil du parti se déchaîne. Il s’agit de maintenir le statu quo aimablement intitulé depuis le Congrès de Brest « le rassemblement majoritaire » et au bout, il y a une majorité dite centrale, sous pavillon Hollandais.

Alors, il serait incroyable, au moment où nous sommes en train de réaliser un dépassement que nous débouchions sur une soustraction. Elle signifierait, soyez en certain, une évaporation. Essayons de reprendre le fil du débat dans la sérénité… des gestes ont blessé ? Parlons-en !Des initiatives ont été mal interprétées, évoquons-les ! Il y a eu des ambiguïtés, explorons les !

Sereinement et calmement.

Lire la suite…