Tag présidence

25 Nov

3 Comments

Sarkozy n’est pas taillé pour rassembler les français !

par

Du nucléaire au droit de vote des immigrés, Nicolas Sarkozy tape, espérant la polémique et ainsi bipolariser. Le Président utilise les moyens de l’état au profit du candidat. Mais voilà le sortant s’enflamme aux sondages. Il en fait trop et brouille tout. Sous le président en surplomb, perce le candidat de plomb. Bref, Nicolas Sarkozy fait une rechute genre « agité de l’élysée ». Incapable de se tenir, Nicolas Sarkozy n’est pas taillé pour rassembler les français.

04 Nov

2 Comments

Chine

par

Depuis deux ans, Nicolas Sarkozy a beaucoup oscillé dans les relations franco-chinoises. Humiliant inutilement ce grand pays puis, devant le courroux, courant après son pardon, quitte à oublier les principes de la France et le grave problème du déficit de notre commerce extérieur, les questions environnementales voir le problème monétaire. Nicolas Sarkozy a l’illusion de préparer la réussite de la présidence française du G20 en passant sous silence tous les problèmes. Il est urgent de construire avec la Chine une relation sur des principes clairs et équilibrés.

01 Juil

Commentaires fermés sur Elections à la présidence allemande

Elections à la présidence allemande

par

AllemagneLes derniers résultats donnent Wulff élu au troisième tour à 625 voix contre 494 à Gauck… Du fait de l’abstention prévisible des représentants de Die Linke qui n’ont pas voulu voter en faveur d’un candidat choisi sans concertation avec eux par les sociaux-démocrates. Et surtout très critique (voir son dernier livre Winter im Sommer) sur l’ancienne RDA et la Stasi.

Quelques commentaires:
1/ Le nouveau président élu ne l’a été qu’au 3ème tour et débute son mandat en position de faiblesse. La fonction étant traditionnellement de nature conservatrice.

2/ La chancellière est également affaiblie car « son » candidat est mal élu: cela laissera des traces au sein de la CDU et du gouvernement.

3/ Le choix de Die Linke en faveur de l’abstention au 3ème tour (où seule la majorité simple est requise) montre les ressentiments au sujet de l’Allemagne de l’Est.

20 Nov

1 Comment

Présidence de l’Europe et Haut conseil aux Affaires étrangères

par

drapeuropeLa main de Sarkozy et Merkel dans la désignation de Van Rompuy et Ashton a atteint son but : Banaliser la Présidence de l’Europe et le Haut Conseil aux Affaires Etrangères. En effet, ces deux personnalités ne devraient pas faire trop de mal à l’intergouvernemental. Il n’est pas certain que l’Europe en sorte grandie ou gagne en efficacité, voire en visibilité. On ne peut en être que désolé.