Tag rebsamen

02 Sep

1 Comment

Mise au point du Premier secrétaire du Parti socialiste, Jean-Christophe Cambadélis, suite aux déclarations de François Rebsamen, ministre du Travail, de la Formation professionnelle et du Dialogue social‎

par

logops160

En ce jour important de rentrée scolaire pour des millions de jeunes Français, le président de la République a annoncé un « grand plan numérique pour l’école » qui associera les collectivités territoriales, l’Etat et les éditeurs.

Les annonces faites sur d’autres sujets, en particulier sur le contrôle des chômeurs, brouillent le message présidentiel, et nous le regrettons.

Ces annonces ne sont pas non plus pertinentes : si les abus peuvent être recensés, on ne peut réduire notre politique à ce but. La politique de l’emploi doit offrir une large palette de mesures susceptibles de créer la confiance, tant pour les entreprises que pour les salariés ou les personnes à la recherche d’emploi.

 

05 Juin

Commentaires fermés sur L’invité de Jean-Michel Aphatie sur RTL

L’invité de Jean-Michel Aphatie sur RTL

par

JCC RTL 05062014

Jean-Christophe Cambadélis était ce matin l’invité de Jean-Michel Aphatie sur RTL.

Vous pouvez retrouver la vidéo de l’interview ci-dessous:


Jean-Christophe Cambadélis est contre la… par rtl-fr

18 Nov

3 Comments

Arrêtons les conneries

par

Le PS n’est pas menacé de gauchisation. C’est Pierre Moscovici, proche de DSK en dernier ressort, qui a conduit la Convention sur le modèle économique. C’est Michel Sapin, rocardien et proche de Hollande qui a élaboré le plan de relance. C’est Jérôme Cahuzac et Alain Muet, proche de DSK, qui conduisent la politique économique du PS. C’est moi-même avec Laurent Fabius qui a piloté la Convention internationale. C’est Marisol Touraine, proche de DSK, qui a élaboré le projet sur les retraites. C’est Marie-Pierre de la Gontrie, proche de DSK, et Elisabeth Guigou qui pilotent le Forum sur les libertés et la justice. C’est Jean-Jacques Urvoas, proche de DSK, avec François Rebsamen, qui ne vient pas précisément de la gauche du parti qui a conduit la Convention sur la sécurité.

Aucun président de Région n’est membre de la gauche du PS. Et franchement, Martine Aubry ne gère pas en gauchiste la communauté urbaine de Lille. Enfin, je ne voudrais pas être discourtois avec Benoît Hamon, mais le texte sur l’égalité réelle endosse une problématique qui n’était pas au point de départ la sienne. Reste le chiffrage du projet, c’est une plaisanterie alors qu’on parle d’un projet à 20 ans.

Deuxième bêtise le risque de droitisation de DSK via les « compliments de Sarkozy », je ne sais pas si DSK sera candidat mais si c’était le cas, à force de lui dresser des lauriers, il sera impossible à Sarkozy de le critiquer. Il se tire une balle dans le pied sans tromper la gauche qui est sarkophobe. Par ailleurs, méditons les résultats de Papandreou. Le mouvement social ne fait pas une élection.

Autre argument, il y aurait une gauchisation qui empêcherait, s’il le souhaitait, DSK de se présenter. Au-delà du fait que personne ne peut préjuger du choix de DSK, ceux qui agitent cette idée l’aiment tellement qu’ils se proposent de le remplacer s’il ne venait pas. « Au secours » ! Pourvu qu’il ne vienne pas ».

Enfin, dernier argument futile: Sarkozy est prêt et la gauche ne l’est pas. On « rêve » ! Sarkozy est dans les cordes et la gauche avance à son pas. Qui s’imagine qu’il va gagner les cantonales ou les sénatoriales. Dans moins de deux mois, tout sera à refaire. Sarkozy le sait, il ne peut rebondir. Il ne peut que se faire réélire car l’élection présidentielle est un temps politique en soi. Il prépare donc le moment autour de trois positions. Reprendre pied dans son camp. Faire de son handicap, il est impopulaire, un avantage. Il aurait réformé. Parier sur la fragmentation du centre et la concurrence entre les populistes pour passer le premier tour. Quant au second, il avisera.

Le PS doit être aussi froid et arrêter d’être balladé, balayer les idioties: le PS construit pas à pas un réalisme de gauche, le « social réalisme », qui est une alternative crédible et sociale à Sarkozy. Il est la seule alternative crédible à Sarkozy car il est la seule formation capable d’attirer sur sa droite et sur sa gauche. Il a écrasé Sarkozy aux régionales. Ses leaders sont populaires et il a fait émerger de nouvelles têtes. Ses élus veulent gagner sinon la réforme territoriale s’appliquera. Et surtout, le peuple est inconditionnellement pour la défaite de Sarkozy qui a échoué et déçu.

06 Sep

Commentaires fermés sur Reb’s se trompe

Reb’s se trompe

par

François Rebsamen, le talentueux sénateur-maire de Dijon, s’est engagé depuis quelques jours, dans une campagne visant à prévenir tout dérapage « laxiste » du Parti socialiste. Je suis partisan d’une gauche sévère face à l’insécurité et sévère sur les causes de l’insécurité. Bref, une gauche efficace. Mais faut-il dans le moment présent affronter cette prétendue dérive ou concentrer contre Nicolas Sarkozy ? D’abord observons que pour la première fois sous la Vème république un président garant de la cohésion nationale a mis un signe égal entre l’insécurité et une communauté, brisant ainsi l’individualisme des responsabilités pour de fait les racialiser… Si les propos qui ont suivi n’avaient certes pas de sens, nous ne sommes heureusement pas en 1943.

La déclaration de Sarkozy qui colore les expulsions massives des Roms est très grave. Je me félicite que même à droite certains aient eu des haut le coeur, même si je regrette que les mêmes louvoient.

Voilà pourquoi il faut manifester. Les manifestations n’ont rien à voir avec les sans-papiers de l’époque de Jean-Louis Debré. Il s’agit des droits fondamentaux: on ne discrimine pas sur une base ethnique. L’Europe s’est reconstruite après la guerre sur ce cri ! Est-il judicieux de dire que le PS n’est pas la Ligue des Droits de l’Homme, au prétexte que nous sommes un parti de gouvernement ? Où veut-on en venir ? Qu’il n’est pas possible de respecter les Droits de l’Homme tout en gouvernant ?

Continuons comme cela et Eva Joly aura de beaux jours devant elle.

Le respect du droit n’est pas une atteinte aux droits de l’Homme. Enfin pourquoi entonner la chanson anti magistrat sur la libération d’un prévenu à Grenoble ? Le ministre de l’Intérieur, au mépris de la séparation des pouvoirs, le Président de la République, le Président du Conseil supérieur de la magistrature attaquant une décision de justice, mais on est où ??

Loin de moi de protéger ce minable multirécidiviste mais il s’agit à l’évidence de la tentative de couverture d’un échec. On ne peut pas lutter contre la délinquance car les magistrats sont laxistes dit-on. L’insécurité est l’échec des échecs de Nicolas Sarkozy. François le sait et l’a remarquablement analysé. Il n’y a pas de débat de ligne à gauche, ne le suggérons pas !

Photos de la manifestation parisienne du 4 septembre 2010 contre la xénophobie et la politique du pilori:

31 Août

2 Comments

La convergence socialiste est en marche

par

PRPS.jpgLa déclaration de François Rebsamen dans un chat sur le Monde.fr, jeudi dernier, est une très bonne nouvelle. Après la fin de non recevoir de Marielle de Sarnez.

L’objectif est bien de rassembler d’abord la gauche pour après contraindre Bayrou et Besancenot à mettre leurs actes en conformité avec leurs déclaration anti Sarkozy.

François Rebsamen démontre par sa déclaration que la convergence socialiste est en marche.