Tag reims

10 Nov

9 Comments

Le blog-notes N°55

par

bloc_note_copieV2.jpgLes socialistes ont tranché mais n’ont pas choisi.

Tranché plutôt à gauche, tranché pour une nouvelle gauche renouvelée et crédible. Ils n’ont pas choisi parce qu’ils ne pouvaient pas le faire. En effet, nos statuts sont ainsi fait que l’on élit d’une part le Conseil national à la proportionnelle et d’autre part le 1er secrétaire au scrutin majoritaire direct.

C’est un peu des législatives à la proportionnelle avant les présidentielles. L’Assemblée Nationale du Parti socialiste est constituée, c’est le Conseil National. Si nous voulons réussir la rénovation, il faut que le 1er secrétaire « putatif » puisse dégager une majorité stable dans le Conseil National. Car sinon c’est la cohabitation, le risque de blocage, l’instabilité, bref la rénovation a besoin d’une majorité stable.

Normalement le congrès est fait pour cela, car dimanche matin on vote une synthèse ou sur un texte, ou sur des textes. Ségolène Royal est arrivée en tête, il n’est pas anormal qu’elle tente de trouver une majorité d’ici à vendredi.

Avec Martine Aubry nous ne voulons ni nous chamailler sur les personnes, ni déroger à ce que nous avons dit depuis deux mois. Il faut rénover, construire l’alternative crédible à gauche. Lire la suite…

04 Nov

1 Comment

Congrès PS: Cambadélis reproche à Hollande de faire « le coup de la peur »

par

communique_image.jpgPARIS, 4 nov 2008 (AFP) – Le député Jean-Christophe Cambadélis, signataire de la motion de Martine Aubry pour le 75e congrès du PS, a reproché mardi au premier secrétaire François Hollande de faire aux socialistes « comme à chaque congrès, le coup de la peur et de la défiance ». François Hollande a affirmé mardi, une fois de plus, dans Le Parisien que « pour que le congrès de Reims soit clair et limpide, une motion doit nettement se détacher et un vainqueur être proclamé. Si tel n’est pas le cas, le PS risque d’être ingouvernable et réduit aux combinaisons et aux arrangements », affirme mardi le député de Corrèze dans Le Parisien, demandant à nouveau aux militants PS de porter nettement en tête Bertrand Delanoë et sa motion.

Le député de Paris, dans un communiqué, estime que « François Hollande nous fait, comme à chaque congrès, le coup de la peur et de la défiance. Au moment où tout change, le Parti socialiste doit faire le pari d’une nouvelle
confiance et ne pas s’arc-bouter sur un conservatisme partidaire déphasé », déclare Jean-Christophe Cambadélis, à deux jours du vote des adhérents sur les motions en lice pour le congrès.

01 Nov

Commentaires fermés sur François Hollande plaide pour l'instabilité pour son successeur !

François Hollande plaide pour l'instabilité pour son successeur !

par

communique_image.jpg

Communiqué de presse

En déclarant sur France Info qu’il n’y aura pas de majorité au PS, alors la motion arrivée en tête imposera sa ligne et son 1er Secrétaire, François Hollande plaide pour l’instabilité de son successeur.

Arrêtons les faux débats et respectons les statuts, le congrès est souverain ! Si Bertrand Delanoë arrive en tête, il devra faire des propositions de rassemblement, si nous arrivons en tête nous le ferons.

Pas question de jouer l’instabilité avec une motion en minorité relative, François Hollande doit arrêter de vouloir fragiliser son successeur…

29 Oct

Commentaires fermés sur Présentation de la motion D à Clamart avec Martine Aubry

Présentation de la motion D à Clamart avec Martine Aubry

par

Hier soir, j’ai participé à une grande réunion publique organisée par les camarades soutenant la motion D dans la fédération des Hauts-de-Seine en présence de Martine Aubry. Vous trouverez ci-dessous mon intervention.