Tag rigueur

14 Mai

1 Comment

MERKEL / HOLLANDE: l’inévitable compromis

par

Il n’y a pas de place pour l’affrontement en Europe. Mme Merkel isolée sur la scène internationale après les déclarations de Barack Obama, contestée sur sa ligne de l’austérité renforcée en Europe, battue dans les élections régionales. La chancelière ne peut pas faire comme si de rien n’était comme M. Jens Weidmann, patron de la banque d’Allemagne, le dit. D’abord la volonté du banquier de dicter sa loi à l’Europe outrepasse ses prérogatives, ensuite poursuivre une politique déséquilibrée ne la transforme pas en politique juste. Enfin le désaccord franco allemand porte en germe l’accord.

La rigueur sans croissance c’est la récession. la croissance sans rigueur c’est l’inflation. Angela Merkel ne peut se déjuger mais François Hollande ne peut se parjurer, surtout dans la phase des élections législatives qui débute. Alors le compromis est inéluctable. Il y aura fin juin des mesures de croissance dans le sommet européen. Maintenant l’urgence reste la situation en Europe du sud, particulièrement en Grèce. Et là le pragmatisme va être de rigueur.

10 Juin

Commentaires fermés sur Ils sèment la rigueur, nous allons récolter la récession !

Ils sèment la rigueur, nous allons récolter la récession !

par

Au secours ! Ils sèment la rigueur, nous allons récolter la récession. Mais qui est l’abruti qui a préconisé de stopper tous les moteurs de la croissance ? Comment dans ces conditions voulez-vous que l’avion Europe vole ? Comment faut-il le dire, le crier ? La récession ce n’est pas un état d’âme passagé. Les conséquences sociales seront incalculables. La stabilité européenne va en pâtir et pas seulement l’Euro. Ne voyez-vous pas monter les nationalismes ?

Quand on entend Axel Weber, chef de la Bundesbank, pérorer satisfait que le frein allemand à l’endettement public inclus dans la constitution doit avoir valeur d’exemple et incarner un signal fort pour l’Europe, les bras nous en tombent. N’a-t-il pas vu ce Thomas Diafoirus de la finance que la Finlande plonge ? Le reste de l’Europe tire la langue et la récession est là. Il faut vite une stratégie de bonne gouvernance et de croissance pour l’Europe.

28 Mai

Commentaires fermés sur Espagne

Espagne

par

espagne-drapeauLes socialistes espagnols ont fait adopter par le Parlement un plan de redressement économique, par 169 contre 168 et 13 abstentions. La coalition des contraires rassemblant de façon incongrue la droite, les communistes et les nationalistes basques prétendaient faire tomber José Luis Rodriguez Zapatero. Elle n’avait aucun projet alternatif. On imagine à une voix près ce qu’il serait advenu si le texte avait été retoqué. La défaite du gouvernement Zapatero aurait plongé l’euro dans de nouveaux tourments.

L’Espagne, rudement bousculée par la crise, a besoin de cohérence et d’équité pour affronter une conjoncture difficile. Mais l’Espagne serait mieux aidée si l’Europe ne stoppait pas partout la croissance avec une politique de rigueur systématique qui nous renvoie à une récession. Il faut distinguer la rigueur imposée de la rigueur d’opportunité qui est une faute politique et économique.

21 Mai

3 Comments

Évidemment la retraite à 60 ans

par

En cette Pentecôte ou l’esprit saint descend sur les apôtres, les langues de feux se posent sur chacun d’eux. DSK a parlé, les journalistes ont une langue en feu.

Il ne s’agit ni de la critique radicale du vieil FMI, trop académique que la rupture avec le consensus de Washington.

Ni la rupture avec le dogme de l’austérité en Europe, trop économique pensez donc, cela n’intéresse personne.

Ni la volée de bois vert sur la crise politique européenne et le soutien à Obama contre le lobby financier, trop atlantiste, je suppose.

Ni l’hymne à la croissance et au gouvernement économique et des politiques de convergence, trop régulateur dans le monde actuel.

Ni même le moderantisme professé aux gouvernements pour ne pas sombrer dans une rigueur socialement insupportable et économiquement peu viable.

C’est le match qu’il convient de mettre en scène. Autour de la retraite à 6o ans et entre DSK et Aubry. Pour provoquer un pseudo tumulte là où il n’y a que perspectives d’une part et bornes de l’autre.

La Pentecôte n’est ce pas aussi le temps des corridas ? Affligeant. A mardi.

11 Mai

1 Comment

Nicolas Sarkozy manque de rigueur

par

Le Président ne veut pas parler ni de rigueur ni d’austérité avec une méthode coué qui confine à l’obsession. La rigueur cela peut être l’augmentation des impôts, le gel des dépenses ou la combinaison des deux. Cela reste la rigueur ! Pourquoi Nicolas Sarkozy ne veut-il pas évoquer ce terme, pourtant bien porté outre Rhin par sa camarade de parti conservateur Angela Merkel, malgré son revers électoral. Tout simplement parce que cela sanctionnerait en creux la politique précédemment menée par Sarkozy. Alors le Président de la république est dans le déni de l’austérité. Moyennant quoi il manque de rigueur intellectuelle…