Tag RSA

10 Juin

2 Comments

A l’Assemblée Nationale ce week-end…

par

Le week-end qui s’annonce risque d’être sympathique…. très sympathique ! Le gouvernement cherche à passer en force sur l’ISF. Mieux encore, il organise l’assistanat pour les plus riches.

En plein débat sur la réforme de l’Impôt de Solidarité sur la Fortune et plutôt que de le poursuivre la semaine prochaine, le gouvernement n’y tient plus et propose de boucler son examen dans le dos des Français, pendant le week-end de la Pentecôte !

Alors qu’il vient d’attaquer une nouvelle fois le RSA, le gouvernement offre 1,8 milliard d’euros aux plus riches, soit deux fois plus que ce que coûtait le bouclier fiscal.

Passer en force sur l’ISF qui concerne seulement 2% des contribuables français !

Autre amendement proposé et pas des moindres pour ce passage en force : Faire passer de 150 à 300 euros l’abattement par enfant à charge pour les familles assujettis à l’ISF c’est à dire, les familles qui ont plus de 2 millions de patrimoine .

Doit-on y voir les prémices d’une nouvelle politique familiale ?!

Une politique familiale pour 2 % de la population à coup d’abattements pendant que les autres, le plus modestes continuent de se voir être amputer de nouvelles taxations sur le logement, la triple play, la redevance, la santé…

Ce week-end, l’UMP invente l’assistanat des plus riches !

12 Mai

Commentaires fermés sur Fillon plus Droopy que Youpi !

Fillon plus Droopy que Youpi !

par

Le Premier ministre n’a pas forcé son talent en inaugurant la nouvelle émission politique de TF1. Le ton morne, l’oeil en berne, François Fillon a mollement défendu le bilan de Nicolas Sarkozy. Il ne s’est animé que pour les chiffres de la croissance, heureusement annoncés au moment de l’émission, ce fut le clou du show. Pourtant, pas de quoi pavoiser avec 0,8, on ne va pas à 2 points de croissance, et il en faut au moins 3 pour réduire le chômage et commencer à résorber nos déficits sociaux. Pour le reste Laurent Wauquiez a fait amende honorable et Jean-François Copé maintient le cap sur le RSA. Jean-Louis Borloo va quitter l’UMP, et Marine Le Pen progresse dans la droite classique. Alors pour conjurer cette époque émolliente, François Fillon propose la continuité après 17 ans de droite, on reprend la droite. Avec un Sarkozy jugé « crédible et solide » (ça c’était le plus rigolo). Évidemment cette perspective ne le remplissait pas de joie….

22 Nov

1 Comment

6 heures pour les droits des enfants et des familles sans-papiers

par

visuresf104

RESF est à l’initiative d’un événement intitulé « 6 heures pour les droits des enfants et des familles sans -papiers ». Je me suis adressé à eux dans un courrier que vous trouverez ci-dessous:

Madame, Monsieur,

Nous fêtons aujourd’hui le 20ème anniversaire de la Convention Internationale des Droits de l’Enfant.

Vous organisez dans ce cadre là, le dimanche 22 novembre 2009, une initiative intitulée « 6 heures pour les droits des enfants et des familles sans-papiers » au 104 à Paris.

Je tiens à vous apporter tout mon appui dans cette initiative à laquelle malheureusement, je ne pourrais être présent et croyez bien que je le regrette.

Je sais le combat que vous menez chaque jour auprès des enfants et des familles de sans-papiers et je tiens par la présente à vous apporter tout mon soutien.

Chaque semaine, lors de mes permanences, je rencontre et j’accompagne des femmes, des hommes, des familles qui, bien que résidants en France, participants de l’activité économique de notre pays, accumulant, années après années, des preuves d’intégration, continuent de se battre pour obtenir le règlement de leur situation administrative.

Cette situation est inacceptable et je continuerais de me rendre disponible et réactif chaque fois qu’il le faudra, il en va de ma responsabilité d’élu de la République.

Je ne doute pas que votre initiative rencontrera un grand succès.

Avec tout mon soutien.

Jean-Christophe Cambadélis

12 Mai

Commentaires fermés sur 10 questions pour changer d'Europe

10 questions pour changer d'Europe

par

Le mouvement Utopia a soumis une liste de questions sur le devenir de l’Europe à plusieurs responsables politiques. Voici mes réponses:

1/ Comment éviter le dumping fiscal au sein de l’Union Européenne ?

L’Union européenne doit harmoniser les conditions de concurrence qui résultent de la diversité des fiscalités. La concurrence fiscale ne peut être tolérée car elle favorise des politiques non coopératives. Une coordination des politiques fiscales et un certain degré d’harmonisation sont nécessaires.

A l’intérieur de l’Union, l’harmonisation des fiscalités, à commencer par celles des entreprises, constitue une condition indispensable à l’arrêt des délocalisations abusives à l’intérieur de l’Union Européenne. Nous voulons que l’assiette de l’impôt sur les sociétés soit harmonisée. La création d’une assiette commune pour l’impôt des sociétés est essentielle pour un fonctionnement équitable du marché intérieur. Lire la suite…

26 Sep

1 Comment

Le débat sur le RSA

par

A écouter le débat dans l’hémicycle, où les parlementaires étaient peu présents, on se demande si la représentation nationale a bien pris la mesure de l’urgence.

En 2008, en France, près de 8 millions de personnes vivent sous le seuil de pauvreté. L’idée même, après le RMI, de pouvoir cumuler allocations et travail afin d’enrayer la spirale de l’exclusion, ne peut être combattue en soi.

Les modalités et la pérennisation du financement ne sont pourtant pas à la hauteur de l’enjeu. D’autant que la crise financière et économique a réduit la marge de manœuvre et jette dans la misère de nombreux français.