Tag sarkozy hollande

07 Déc

4 Comments

François Bayrou n’est pas central mais flanc garde

par

L’ancien ministre de l’éducation nationale se représente pour la 3ème fois à l’élection présidentielle. Mais le contexte est très différent de 2007. La crise économique écrase tout. Et la réprobation sur les affaires ou la domination de la droite sur les médias occupent moins le devant de la scène.

Comme François Bayrou avait fait de la règle d’or la pierre angulaire de sa campagne, et que cette dernière est aujourd’hui le cheval de bataille de Nicolas Sarkozy.

Comme Sarkozy, pour des raisons de déplacement de la controverse de lui à un traité, se drape dans l’Europe, et que François Bayrou ne peut contester cette posture.

Comme les institutions ne permettent pas au centre de réorganiser la vie politique, et que si François Bayrou est au centre, les centristes sont à l’UMP ! François Bayrou n’a pas les moyens de son ambition providentielle. Il n’est pas ou plus central. Le fait qu’il s’oppose à l’homme Sarkozy et au programme le PS le décentre. Il conteste un style et combat une ligne. Il revient à droite sur le fond et abandonne son anti-système voire son antisarkozysne féroce. Il a même indiqué que Nicolas Sarkozy avait évolué.

Si nous mettons cela bout à bout, François Bayrou n’a pas d’autre choix que de se rabattre sur Sarkozy. François Hollande vu les positions de François Bayrou sur les retraites, la TVA sociale, la règle d’or, etc…. ne peut en faire son 1er ministre… Le « Une majorité plus large » de Bayrou indique qu’il s’agit d’élargir la majorité pas de la rebâtir. Il a donc dans cette présidentielle un rôle de flanc garde de Nicolas Sarkozy.