Tag soudan

20 Juil

Commentaires fermés sur Après l’Egypte, le Soudan ?

Après l’Egypte, le Soudan ?

par

Ignoré par la plupart des médias occidentaux, le printemps nord soudanais va bon train. Mais que fait donc George Clooney, défenseur du Darfour ?

Plus sérieusement, une révolte alimentée par la crise des revenus pétrolier s’est déclenchée. Le sud Soudan, après l’indépendance, a hérité des 75% des ressources pétrolières. Comme Djouba (capitale du sud Soudan) estime que le nord lui en dérobe une bonne part, décision a été prise de fermer les robinets. Résultat le nord et le sud sont privés de ressources. Khartoum (capitale du nord) est contraint d’augmenter taxes et impôts. Cela conduit à des manifestations qui tournent à l’affrontement, et ça dure depuis des mois. Mieux des slogans hostiles à Omar El-Béchir, sous le coup d’un mandat d’arrêt de la Cour pénale internationale, fleurissent dans la ville. Jamais on a vu une agitation aussi longue et dirigée contre le régime. Est-ce au tour du Soudan ? Pas certain, mais ça en prend le chemin.

06 Juil

Commentaires fermés sur Soudan : Urgence humanitaire et violations des droits de l’homme

Soudan : Urgence humanitaire et violations des droits de l’homme

par

Ce mercredi, 4 juillet 2012, le Parti socialiste a reçu une délégation du Mouvement Populaire de Libération du Soudan-Nord (SPLM-N), conduite par le Secrétaire général, M. Yasir Arman, et le Gouverneur de l’Etat du Nil Bleu, M. Malik Agar Eyre.

La délégation soudanaise a évoqué les défis posés à la démocratisation du Soudan et l’aggravation de la situation humanitaire. Celle-ci est due à la poursuite des conflits au sein de la République du Soudan et des tensions frontalières avec la jeune République du Sud Soudan.

Le Parti socialiste note la volonté du SPLM-N de permettre l’application de la Résolution 2046 du Conseil de Sécurité des Nations Unies, et en particulier son article 4 réclamant l’accès des organisations humanitaires aux populations affectées par les conflits. Il invite le Conseil de Sécurité et l’Union européenne à accentuer leurs pressions sur le régime du président soudanais Omar el-Béchir pour qu’il se plie à ses obligations internationales envers sa population.

Le Parti socialiste exprime son inquiétude face à la répression en cours contre les étudiants et militants politiques manifestant pacifiquement à Khartoum. Il exprime sa solidarité avec leurs revendications pour la démocratie, la justice sociale et la paix.

05 Oct

Commentaires fermés sur Soudan: vers une nouvelle catastrophe humanitaire ?

Soudan: vers une nouvelle catastrophe humanitaire ?

par

Le Parti socialiste a reçu, mardi 4 octobre, une délégation du Mouvement Populaire de Libération du Soudan (Nord), conduite par M. Yasir Arman, secrétaire général.

Il tient à affirmer son soutien au droit à la reconnaissance du SPLM-Nord comme mouvement politique et démocratique, alors que ce mouvement est interdit depuis le mois dernier et se trouve rejeté dans la clandestinité. Les conflits violents qui ont lieu actuellement au Sud-Kordofan et dans l’État du Nil bleu trouveront leur résolution dans un dialogue politique entre le gouvernement de Khartoum et le SPLM-Nord, en particulier autour de la question du désarmement des soldats du SPLM qui ne sont pas originaires du Sud-Soudan. L’interdiction du SPLM rend à l’évidence ce dialogue plus difficile.

Les combats qui se déroulent dans les États du Sud-Kordofan et du Nil Bleu entraînent d’importants déplacements de population. Cette situation extrêmement préoccupante n’est pas sans rappeler celle qui avait conduit au désastre humanitaire du Darfour.

Le Parti socialiste invite donc le gouvernement français et l’Union européenne à agir sans tarder pour permettre l’accès des organisations humanitaires aux deux États soudanais concernés par les combats, afin d’empêcher une nouvelle catastrophe humanitaire.