Tag togo

13 Fév

Commentaires fermés sur [Parti Socialiste] Togo : Démocratie bafouée

[Parti Socialiste] Togo : Démocratie bafouée

par

logops160

Jean-Christophe CAMBADELIS, Secrétaire national à l’International et à l’Europe
Axelle LEMAIRE Secrétaire nationale aux droits de l’Homme

Le Parti socialiste observe avec inquiétude la vague d’arrestations d’opposants politiques orchestrée depuis un mois par le pouvoir en place.

Le Parti socialiste dénonce l’arbitraire manifeste de ces arrestations qui visent essentiellement les personnalités du Collectif « Sauvons le Togo » et d’autres membres de l’opposition. Il demande leur libération immédiate.

Le Parti socialiste exprime sa solidarité avec tous les Togolais démocrates et issus de la société civile en lutte pour la démocratie, contre la mauvaise gouvernance et l’impunité au Togo. Il appelle les autorités togolaises à permettre la relance d’un dialogue politique sincère et inclusif, et à mettre en œuvre d’urgence les recommandations des Missions d’observations de l’Union Européenne en faveur d’une réforme électorale pour le prochain scrutin législatif.

15 Avr

1 Comment

Parti Socialiste – Togo

par

Le parti socialiste exprime sa plus vive inquiétude quant à l’évolution de la situation politique au Togo.

Les fortes réserves que nous avions exprimées en février dernier sur la préparation du scrutin présidentiel, avec le rejet abusif de la candidature de Kofi Yamgnane, l’absence de consensus entre forces politiques sur le mode de scrutin et son déroulement, se trouvent aujourd’hui pleinement justifiées. En effet, le scrutin qui s’est tenu n’a pas abouti à un résultat incontestable, conduisant aux tensions observées actuellement. Hier, le siège de l’UFC a été encerclé, son secrétaire général empêché d’y accéder et plusieurs membres de l’UFC interpellés. Le PS appelle les autorités togolaises à prendre acte des manques de la dernière élection pour permettre un retour à un véritable ordre démocratique. Le parti socialiste demande également aux institutions européennes de dresser un bilan précis de l’utilisation des fonds qui ont été alloués à l’organisation de ce scrutin présidentiel et à tirer toutes les conséquences des tensions politiques observées en ce moment au Togo.

11 Fév

Commentaires fermés sur Togo: une élection présidentielle mal engagée

Togo: une élection présidentielle mal engagée

par

L’élection présidentielle togolaise n’est pas bien engagée. Le PS regrette le refus jusqu’ici exprimé par les autorités nationales d’organiser un scrutin à deux tours qui aurait garanti qu’aucun candidat ne puisse être élu sans obtenir la majorité des suffrages, et ce en dépit des demandes répétées des partis d’opposition qui souhaitaient obtenir cette garantie démocratique.

Le récent rejet de la candidature de Kofi Yamgnane, avec une justification officielle fallacieuse invoquant une date de naissance incertaine et, en réalité, pour des motifs manifestement politiques, est un signe supplémentaire des limites du scrutin qui se profile. Le PS invite le gouvernement français et les représentants de l’Union européenne à agir par tous moyens pour permettre la définition d’un cadre consensuel entre majorité et opposition pour l’organisation de cette élections, faute de quoi la légitimité du prochain Président se trouverait fortement limitée.