Tag tv5 monde

16 Nov

1 Comment

La presse française: la plus moutonnière du monde !

par

Pas un mot, pas une ligne, pas une phrase sur le fait que plus de 400 délégués de près de 60 pays, avec des présidents, des premiers ministres, des anciens présidents présents à Paris durant deux jours. Le tout analysant le G20 de Séoul, préparant Cancun, abordant l’affrontement entre le Maroc et le Front Polisario, la situation du Haut Karabagh, au Moyen-Orient, en Afrique. Rien ne sera relaté, pas même par France 24 ou TV5 Monde, affligeant. La presse française n’avait de regard que pour Nicolas Sarkozy, le centre et l’UMP.

A non il faut être juste on est venu me voir pour me parler de l’accélération du calendrier. Martine Aubry a eu droit à « vous vous affichez avec Ségolène Royal pour cacher la divergence et Laurent Fabius qui venait de traiter d’un palanqué de conflits devait lui, commenter les dernières déclarations de Manuel Valls: affligeant ! Vous pouvez télécharger ici les 10 points de l’Appel de Paris et si vous voulez en savoir plus, reportez vous à la presse anglo-saxonne, italienne, irakienne, chilienne ou même mongole ou russe. Eux, ils ont couvert l’événement !

02 Avr

Commentaires fermés sur Déclaration à TV5 Monde

Déclaration à TV5 Monde

par

On ne peut répondre à l’ampleur historique de la crise sans fixer des règles financières, des plans de relance massifs et un nouveau modèle de croissance.

Le G20 a décidé un plan de stabilisation certes bienvenu mais qui n’est pas une re-fondation. D’autres mesures plus profondes seront nécessaires, la preuve: Un nouveau G20 est annoncé dans quelques mois.

Les mesures du G20 n’exonèrent pas le gouvernement français bien au contraire et Nicolas Sarkozy doit décider d’un nouveau plan de relance pour la France. Avec l’abrogation du paquet fiscal, la réduction de l’éventail des salaires, une relance de la consommation et des mesures unilatérales de rupture avec les paradis fiscaux puisqu’il fait de cette question son cheval de bataille.

EDIT:

Vous pouvez visionner la vidéo de l’émission ici.