Tag yemen

25 Jan

Commentaires fermés sur Yemen : clôture du dialogue national et poursuite de la transition

Yemen : clôture du dialogue national et poursuite de la transition

par

logops160La Conférence de dialogue national s’est achevée aujourd’hui à Sanaa avec l’adoption d’un document final qui va encadrer la rédaction d’une Constitution, laquelle sera soumise à un referendum.

Le Parti socialiste salue l’achèvement de cette phase de dialogue commencée il y a dix mois. En dépit des assassinats qui ont endeuillé ce processus récemment, l’esprit de consensus a prévalu jusqu’au bout, contribuant ainsi à l’apaisement des tensions et à poursuivre la transition politique.

Le Parti socialiste rend particulièrement hommage au rôle constructif du Parti socialiste yéménite tout au long de ce processus. Il exprime le souhait que la future Constitution répondra aux objectifs du dialogue national en matière de respect des droits de l’homme et de la femme, d’organisation institutionnelle et de bonne gouvernance, de réconciliation et d’unité du Yémen.

19 Sep

Commentaires fermés sur Répression au Yemen

Répression au Yemen

par

La répression contre le mouvement pour le changement et la démocratie au Yémen se poursuit. Depuis hier plus de 30 manifestants ont été tués et des centaines autres ont été blessés sous les tirs des forces de sécurité loyales au régime du Président Ali Abdallah Saleh.

Le Parti socialiste exprime son indignation face à la répression contre ce mouvement populaire qui a fait depuis le début de l’année plusieurs centaines de morts. Il réaffirme son soutien total aux opposants au régime dictatorial de M. Saleh.

Il demande conformément à l’accord de sortie de crise élaboré par le Conseil de coopération du Golfe, la démission immédiate du Président et l’organisation d’élections libres et transparentes. Il soutient également la demande des « Jeunes de la révolution » pour que la justice prévale contre les auteurs de la répression.

24 Avr

1 Comment

YEMEN: Saleh doit partir

par

Le Président yéménite Ali Abdallah Saleh a accepté le plan des médiateurs du Conseil de coopération du Golfe au sein duquel l’Arabie saoudite et le Qatar auraient joué un rôle important. En échange de l’immunité, il démissionnera de la présidence.
L’opposition, tout en saluant l’initiative des pays du Golfe, a refusé de former un gouvernement d’union nationale avec ceux qui sont impliqués dans la répression. L’immense majorité de la population, à l’instar des Egyptiens et des Tunisiens, aspire à un véritable changement démocratique, la fin du régime d’Ali Abdullah Saleh. Elle poursuit leur mouvement.
Le Parti socialiste réaffirme son soutien et sa solidarité avec le peuple yéménite et demande le départ immédiat du président Saleh et l’instauration d’un gouvernement reflétant les aspirations des manifestants.

18 Mar

Commentaires fermés sur Le PS condamne la répression au Yémen et appelle à la fin des violences

Le PS condamne la répression au Yémen et appelle à la fin des violences

par

Le Parti socialiste exprime sa vive réprobation face à la répression qui frappe les manifestants au Yémen. Plus d’une trentaine de personnes ont été tuées et plusieurs centaines blessées par balles.

Ce vendredi est le jour le plus meurtrier depuis le début de la révolution yéménite. Le régime en place a manifestement choisi la manière forte et la confrontation en proclamant l’état d’urgence.

Le Parti socialiste apporte son soutien aux opposants au régime de Saleh à son parti frère le Parti socialiste du Yémen.

Le Parti socialiste appelle l’Union européenne à maintenir une forte vigilance à l’égard de la situation au Yémen

18 Fév

Commentaires fermés sur [PS] Bahreïn ­- Libye – Yémen

[PS] Bahreïn ­- Libye – Yémen

par

Le Parti socialiste condamne avec force la répression des mouvements pour la démocratie dans plusieurs pays arabes, notamment au Yémen, à Bahreïn et en Libye. Dans ces deux derniers pays, le recours à la violence contre des manifestants pacifiques a fait plusieurs morts et blessés.

Le Parti socialiste est profondément choqué par la réaction des pouvoirs autoritaires de ces pays. Il est temps que ces régimes prennent en compte les revendications justifiées de leurs populations qui aspirent à plus de liberté et de démocratie.

Le PS soutient la lutte des peuples libyen, yéménite et bahreïnien, comme il a soutenu la lutte des peuples tunisien et égyptien. Il appelle à la fin de la répression et au lancement d’un processus de démocratisation dans ces pays.